Email catcher

entête

définitions

entête ​​​ nom masculin

Inscription en tête d'un papier officiel, commercial. Papier à lettres à entête.
Informatique Partie initiale d'un message, contenant des informations extérieures au texte. Entête et pied de page d'un document (traitement de texte).
var. en-tête. Des en-têtes.

entêté ​​​ , entêtée ​​​ adjectif et nom

(Personne) qui s'entête. ➙ obstiné, têtu.

synonymes

entêté, entêtée adjectif et nom

têtu, buté, cabochard (familier), tête de cochon (familier), tête de mule (familier), tête de pioche (familier)

obstiné, acharné, opiniâtre, persévérant, tenace, volontaire

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Même s'il se définit davantage dans la catégorie des entêtés pour y arriver que dans celle des talents hors normes.Ouest-France, David GUÉZENNEC, 24/02/2021
Le buis est un bois très dense, dur, c'est pour cela que figurément on l'emploie au sens de têtu, entêté, notamment dans l'insulte : penn beuz !Ouest-France, Martial MENARD, 17/08/2014
Mais vous le connaissez... il n'y a rien à obtenir d'un entêté pareil...Jules Verne (1828-1905)
Trop souvent par le passé, on s'est entêté à repousser les problèmes devant soi jusqu'à ce qu'ils ne deviennent insolubles.Europarl
Il manque sans doute à cet homme qui se définit comme timide mais entêté un zeste de charisme flamboyant qui en ferait une star au sens conventionnel (tant mieux).Ouest-France, Philippe RICHARD, 14/08/2019
S'il s'est ruiné, c'est qu'il s'est entêté à régler son train sur celui d'amis dix fois plus riches que lui.Émile Gaboriau (1832-1873)
Ce n'était pas la peine de lui casser la tête, pour qu'il revînt entre lui et elle, entêté dans sa jalousie.Émile Zola (1840-1902)
Machault, dur, entêté, voulait à toute force que l'assassin se dît jésuite.Jules Michelet (1798-1874)
Je passais à cause de ça pour entêté, parce que je ne changeais d'idée qu'après que je voyais que j'avais tort.Eugène Le Roy (1836-1907)
Ce dernier était le plus entêté de tous.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Vous faites preuve de beaucoup d'imagination pour dire pourquoi ce doit être ainsi, mais de peu d'imagination pour vous écarter un peu de ce comportement entêté en faveur des abattages.Europarl
Quels vices cachait cet homme, sous ses allures de mouton entêté ?Albert Delpit (1849-1893)
Perrié, son ami, grand jeune homme fort doux quoique très-entêté, ce qui se rencontre fréquemment, et dont l'esprit et le talent brillaient peu, venait après.Étienne-Jean Delécluze (1781-1863)
Cet entêté gentilhomme poursuivait simplement l'exécution d'un plan longuement médité et fortement arrêté.Émile Gaboriau (1832-1873)
Tout comme ce col blanc qui s'est entêté à nier avoir été un de ses clients.Ouest-France, Yvan DUVIVIER, 03/02/2015
Le majestueux quadrupède entêté a fait sourire l'assistance déjà prête à prendre rendez-vous pour de prochaines animations.Ouest-France, 29/08/2021
Je me suis entêté l'année dernière en travaillant trop longtemps.Eugène Delacroix (1798-1863)
Discrets et entêtés, les gravelots à collier interrompu sont menacés.Ouest-France, 28/08/2018
Depuis que les choses tournaient décidément mal, et que, par moments, au loin, on entendait la fusillade, il avait retrouvé toute son entêtée confiance.Émile Zola (1840-1902)
Pour un homme aussi entêté de logique, c'était un pauvre raisonnement.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Afficher toutRéduire
Drôles d'expressions Courir le guilledou Courir le guilledou

Courir le jupon, le cotillon, ou la prétentaine sont autant de manières imaginées d’évoquer la recherche et la multiplication d’aventures galantes.

23/11/2021