tohu-bohu

 

définitions

tohu-bohu ​​​ nom masculin invariable

vieilli Désordre, confusion de choses mêlées. Le tohu-bohu des voitures.
Bruits nombreux entremêlés. ➙ tintamarre.
var. ro tohubohu
 

synonymes

tohu-bohu nom masculin

brouhaha, tapage, vacarme, tintamarre, barouf (familier), chahut (familier), charivari (familier), foire (familier), ramdam (familier)

[vieilli] désordre, confusion, fatras, fouillis, méli-mélo

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C'est un tohu-bohu de fleurs et de beaux arbres éclairés par le ciel rayonnant du matin.Victor Hugo (1802-1885)
C'est un des plus ravissants tohu-bohu de toits, de tours et de clochers que j'aie encore vus.Victor Hugo (1802-1885)
Les gongs, les sonnettes, les cloches, les grosses caisses se succédaient ; et les boniments, les parades, les pitreries compliquaient le tohu-bohu.André Beaunier (1869-1925)
Le tohu-bohu de ces apparitions charme presque et devient, en ce sujet légendaire, quasi bon-enfant.Émile Verhaeren (1855-1916)
Cependant, le joyeux tohu-bohu de l'arrivée se calme, et les questions pressées, les nouvelles échangées, les souvenirs ravives, tout cela a un terme.M. Maryan (1847-1927)
Au milieu de ce tohu-bohu, il se troubla de nouveau, l'épouvante commençait à paralyser ses ailes, son vol se ralentissait.Hans Christian Andersen (1805-1875)
Convenez qu'un tel tohu-bohu de non sens et de contradictions offre autant de mystères insondables que votre mariage.Jenny d'Héricourt (1809-1875)
Achmet me reconduit à bord, où nous nous disons adieu au milieu du tohu-bohu des visites et de l'appareillage.Pierre Loti (1850-1923)
Elle ne se trouvait, il est vrai, que dans un coin ; mais n'y était-elle pas mieux qu'au milieu du tohu-bohu de la foule ?Hans Christian Andersen (1805-1875)
Les coloristes et les fantaisistes s'étaient organisés dans le tohu-bohu des innovations qu'on tentait dans tous les genres.Alexandre Privat d'Anglemont (1815-1859)
Mes frères, je le répète, pas de zèle, pas de tohu-bohu, pas d'excès, même en pointes, gaîtés, liesses et jeux de mots.Victor Hugo (1802-1885)
Que va-t-il sortir de ce tohu-bohu, et quel effet d'ensemble cela donnera-t-il, en imprimé, dans les journaux de cette nuit ?...Pierre Loti (1850-1923)
Aussi, malgré le vacarme et le tohu-bohu de la besogne, les commérages passionnés allaient- ils leur train.Émile Zola (1840-1902)
Notre propre âme nous échappe dans le conflit des vanités, ses mouvements intimes se dérobent à notre perception qu'émousse le tohu-bohu assourdissant des agitations mesquines.Élie Reclus (1827-1904)
Aussi loin que l'œil peut discerner une forme ou un spectre de forme, c'est un tohu-bohu et une organisation mouvementée comme une panique.Henri Barbusse (1873-1935)
J'allais curieusement au milieu de ce tohu-bohu, lorsque j'ai aperçu des femmes qui fouillaient à pleines mains dans de larges tas noirâtres, étalés sur le carreau.Émile Zola (1840-1902)
C'était, on l'a vu, une bagarre de village, un tohu-bohu de coups et bosses, une ripopée d'hommes, d'enfants et de femmes, meurtris, ensanglantés et beuglants.Auguste Angellier (1848-1911)
Toutefois dans ce tohu-bohu de déclamations anarchistes et de littérature extravagante, quelques uns gardaient le sens de la tradition française et combattaient sans merci les infiltrations du cosmopolitisme.Adolphe Retté (1863-1930)
Les faits se représentaient en foule, avec le tohu-bohu et le mouvement compliqué des foules.Charles Flor O'Squarr (1830-1890)
Alors le bon public apprécia tout autrement mon ouvrage, et son admiration s'accrut en raison directe de l'intensité de ce tohu-bohu.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
Afficher toutRéduire
Drôles d'expressions Être bien, mal luné Être bien, mal luné

Être bien, mal luné : être de bonne, de mauvaise humeur. 

Alain Rey 23/04/2020