charivari

 

définitions

charivari ​​​ nom masculin

Grand bruit, tumulte. ➙ vacarme, tapage.
 

synonymes

charivari nom masculin

tapage, tintamarre, tumulte, vacarme, barouf (familier), boucan (familier), chambard (familier), potin (familier), raffut (familier), ramdam (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les badauds arriveront à la file, grossissant le groupe ; bientôt ce sera un véritable charivari, un accès de folie bête.Émile Zola (1840-1902)
Chaque samedi, c'était un défilé de voitures chargées d'étudiants, chantant, sifflant, plastronnant, jurant, au milieu des claquements des fouets et du charivari des trompes d'automobiles.Louis Dumure (1860-1933)
Ils commencèrent de leur côté à faire un bruit désespéré : voilà un étrange charivari dans la besace du géant.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
Quant à l'orchestre, c'est « un charivari sans fin d'instruments, qu'on ne peut supporter une demi-heure sans gagner un violent mal de tête ».Romain Rolland (1866-1944)
Ce sont eux qui changent la face du globe ; et dans les plus petites choses, la sottise est si commune et si puissante qu'on ne la réforme pas sans charivari.Denis Diderot (1713-1784)
Le charivari le plus discordant de rapins en délire semblerait, auprès de cela, une harmonie céleste.Jules Lemaître (1853-1914)
Sans lui faire tort, voulais-je dire ; car l'auditoire, ravi de ce plat charivari rhythmé, a crié bis, et le chef d'orchestre se voit contraint de recommencer.Hector Berlioz (1803-1869)
Jamais aucune infraction aux règles ne froissait l'oreille, déroutée seulement par la multiplicité de ces ensembles divers, trop faibles au reste pour provoquer par leur simultanéité un gênant charivari.Raymon Roussel (1877-1933)
La gauche, déconcertée et furieuse, essaya vainement d'écraser sous une espèce de charivari de presse l'écrivain que naguère elle applaudissait si fort quand il faisait une vilaine besogne.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Rien d'étonnant donc à ce que quatre lurons de cette trempe, arrosés de whisky, fissent un charivari à broyer le tympan d'une escouade d'artilleurs !Wenceslas-Eugène Dick (1848-1919)
Cependant, d'acte en acte, de scène en scène, les cris se sont faits plus désordonnés, et la boisson aidant, la représentation dégénère en charivari, lequel ne cesse qu'au matin.Élie Reclus (1827-1904)
Il se mit à compter les différentes pièces du charivari ; mais il s'embrouillait toujours lorsqu'il arrivait au nombre dix.Laure Junot d'Abrantès (1784-1838)
Ce monstrueux charivari était causé par les musiques discordantes des nombreuses baraques de saltimbanques que la fameuse foire au pain d'épice avait amoncelées sur la place.Eugène Chavette (1827-1902)
Ce charivari ne respecte rien : les protes, les patrons eux-mêmes n'en sont pas à l'abri.Paul Sébillot (1843-1918)
Quant aux jeux de mutation de l'orgue, c'est le charivari organisé et je ne puis les entendre sans horreur.Hector Berlioz (1803-1869)
A ces cris, les chiens mêlèrent leurs rauques aboiements, et bientôt ce fut, dans la hutte, un charivari infernal.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Le temps que leur laissait le théâtre, ils le passaient chez eux à apprendre leurs rôles, et c'était, je vous le jure, un terrible charivari.Alphonse Daudet (1840-1897)
Pendant ce charivari, un de ces messieurs me tenait par le milieu du corps, élevée de terre, et je remuais mes bras et mes jambes en cadence.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Ce fut une cohue à la sortie, une cohue bruyante, un charivari de voix criardes où chantait l'accent normand.Guy de Maupassant (1850-1893)
Les premieres versions les ont presentes comme une explosion anodine, naturelle, legitime du sentiment public : tapage nocturne, charivari, sifflets, quelques carreaux casses.Victor Hugo (1802-1885)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CHARIVARI » s. m.

Bruit confus que font des gens du peuple avec des poësles, des bassins & des chauderons pour faire injure à quelqu'un. On fait les charivaris en derision des gens d'un âge fort inegal qui se marient. Nicod derive ce mot du Grec karibari, qui signifie pesanteur de teste provenant de trop boire, ou d'entendre trop de bruit, ou d'autre cause ; Borel du verbe Grec karibareo, c'est à dire, je romps la teste. Du Cange le derive de cari cari, qui est un cri que font les Picards de Boulogne ou de Calais pour soûlever le peuple contre les injustes exactions qu'on veut faire sur eux : & comme le bruit est grand & tumultueux, & que les Picards prononcent ca, ce qu'ailleurs on prononce cha, on appelle charivari le grand bruit que faisoient des masques ou des personnes déguisées pour faire insulte à quelqu'un. Scaliger le derive de chalybarium, à cause que ce bruit se fait en frappant des vaisseaux d'airain.
 
CHARIVARI, se dit aussi d'un bruit confus fait en debauche, ou dans des querelles domestiques. Le mary & la femme se battent souvent en cette maison, c'est un étrange charivary. quand ces débauchés sont yvres, ils font de grands charivaris.
 
CHARIVARI, se dit aussi ironiquement d'une mauvaise Musique. Ce Musicien a fait un concert, qui étoit plûtost un charivari.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui viennent de l’arabe Top 10 des mots qui viennent de l’arabe

Non, le français n’a pas emprunté des mots qu’à l’anglais ! De tout temps, notre lexique s’est enrichi grâce à de nombreuses langues et l’arabe fait partie des sources les plus importantes.

Édouard Trouillez 17/07/2020