Email catcher

tintamarre

Définition

Définition de tintamarre ​​​ nom masculin

Grand bruit discordant. ➙ boucan, raffut, vacarme. Le tintamarre des klaxons.

Synonymes

Synonymes de tintamarre nom masculin

tapage, brouhaha, cacophonie, charivari, fracas, remue-ménage, tohu-bohu, vacarme, barouf (familier), bordel (familier), boucan (familier), bousin (familier), foin (familier), raffut (familier), ramdam (familier), tintouin (familier)

Exemples

Phrases avec le mot tintamarre

Quelques minutes après avoir annoncé leur présence, ils faisaient un tintamarre qui eût été désagréable, quand même on n'aurait pas su à quels animaux l'attribuer.Mayne Reid (1818-1883), traduction Émile Gigault de La Bédollière (1812-1883)
Un petit bonhomme fond pourtant en larmes, impressionné par le tintamarre des chars.Ouest-France, Marie LENGLET, 13/02/2017
Le tintamarre des casseroles mène à un comptoir, derrière lequel une petite équipe de cordons-bleus s'affaire dans la bonne humeur.Ouest-France, Camille DA SILVA, 24/01/2021
N'allez pas croire que tout ce tintamarre se fît pour nous.Louis-Balthazar Néel (1695-1754)
Ils ont au-dessus d'eux un petit nuage noir duquel semble provenir le céleste tintamarre.Ouest-France, 15/09/2012
Tout ce tintamarre de plats cassés l'avait mis en gaieté, si bien qu'il oublia d'assommer un garçon.Amédée Achard (1814-1875)
À l'aube des années 1980, tout ce beau tintamarre s'arrête faute de repreneurs pour l'organisation.Ouest-France, 18/02/2019
Mais le tintamarre se fait charivari, souligne l'auteur un peu plus loin.Dix-huitième siècle, 2011, Hélène Cussac (Cairn.info)
Et aujourd'hui, il a fait représenter plus de dix pièces avec un tintamarre de toutes les trompettes autour de chacune.Paul Bourget (1852-1935)
De même, la promiscuité y étant trop grande, le tintamarre du 15 août, ainsi que le dîner de clôture, ne pourront avoir lieu.Ouest-France, 14/05/2020
On se sent pris par la main, conduit dans le labyrinthe de l'espace mondial et le tintamarre de l'histoire.Annales de géographie, 2008 (Cairn.info)
Petit à petit, ces bruits inhabituels sont devenus des tintamarres du quotidien.Connexions, 2018, Ella Schlesinger (Cairn.info)
Deux cents pintades n'auraient pu arriver ensemble à produire un pareil tintamarre.Eugène Chavette (1827-1902)
Pêle-mêle, dans un terrible tintamarre de ferrailles et de bottes, on descendit au soleil ardent qui desséchait les odeurs du ruisseau.Paul Adam (1862-1920)
Au milieu de ce tintamarre assourdissant surgit soudain la voix d'un homme debout, en tenue de cuir et aux cheveux mi-rasés mi-crêpés façon punk.Ligeia, 2010, Juliette Singer (Cairn.info)
Il est donc question bien souvent de kakomousia, mais presque jamais de kakophonia, même si le tintamarre est aussi une réalité antique.Revue historique, 2020, Christophe Vendries (Cairn.info)
Un bruit confus, un tumulte bruyant, un brouhaha inintelligible, un tapage insupportable, un tintamarre.Spirale - Revue de recherches en éducation, 2021, Rémi Casanova (Cairn.info)
Selon le dictionnaire officiel du néerlandais, le bruit est : un son dur et désagréable, notamment le tintamarre, le tapage, le chambard, le vacarme et le boucan.Europarl
Chicot demeura un instant stupéfait à regarder toute cette évolution et à écouter tout ce tintamarre.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Loin du tintamarre des grandes foires, on y déambule lentement, en multipliant les échanges avec les commerçants.Ouest-France, Robin KORDA, 07/08/2015
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de TINTAMARRE s. m.

Bruit que font les Vignerons en frappant sur leur marre pour se donner quelque signal. Pasquier dit que ce mot vient du bruit que font les paysans, quand ils font tinta sur leur marre, pour advertir ceux qui sont esloignez de quitter leur besogne, & que midi est sonné ; car en quelques lieux, & sur tout à Montpellier, ils quittent à midi. Il dit aussi, que Jean Duc de Berry fit un reglement sur le travail des Vignerons & paysans, qu'il limita depuis six heures du matin jusqu'à six heures du soir. Marre est un instrument de labour qui avoit le même nom chez les Latins. On dit encore en plusieurs lieux, marrer les vignes, pour dire, les labourer.
 
TINTAMARRE, signifie aussi toute sorte de grand bruit, crierie, bagarre, tumulte. On a ouy un grand tintamarre en cette maison, le mary battoit sa femme. Il y a eu une querelle, une sedition dans ce quartier, qui ont fait un grand tintamarre. Les Sergens ont enlevé des meubles de cette maison avec un grand tintamarre.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Avoir la gueule de bois Avoir la gueule de bois

Depuis toujours, l'être qui a festoyé sans se soucier ni de son foie ni du futur est en proie, dès le lendemain, à une douleur qui peut confiner à...

03/01/2023