vacarme

 

définitions

vacarme ​​​ nom masculin

Grand bruit de gens qui crient, se querellent, s'amusent. ➙ chahut, tapage, tumulte.
Bruit assourdissant.
 

synonymes

vacarme nom masculin

tumulte, bruit, chahut, charivari, raffut, tapage, tintamarre, tohu-bohu, train (vieux ou Québec), barouf (familier), bordel (familier), boucan (familier), chambard (familier), raffut (familier), ramdam (familier), sabbat (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Que je suis fâché que tu ne sois pas là pour entendre le vacarme que nous allons faire !George Sand (1804-1876)
À l'heure du coucher des oiseaux, l'air fut déchiré d'un grand vacarme, et l'on vit passer les paons qui rentraient.René Boylesve (1867-1926)
Tu conçois que si la machine fonctionne convenablement, chacun des sociétaires a autour de lui neuf instruments qui font un vacarme épouvantable.Claude Tillier (1801-1844)
Sa malheureuse voix, en effet, était couverte par le vacarme qui se faisait autour de lui.Victor Hugo (1802-1885)
Et leur fuite paraît toute légère, au milieu de ce grand vacarme de fin de monde...Pierre Loti (1850-1923)
De ces animaux, il en venait des centaines, des milliers peut-être, qui, malgré la raréfaction de l'air, produisaient un vacarme assourdissant.Jules Verne (1828-1905)
Et les invectives s'aggravaient, lorsque de légers coups, frappés contre une vitre, firent cesser le vacarme.Émile Zola (1840-1902)
Le vacarme des gens et des chiens était si grand, que la montagne et les sapins en renvoyaient l'écho.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Je l'ai vu épouvanté de faire tout ce vacarme au point d'en tomber sérieusement malade.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Ce fut un grand vacarme pendant toute la soirée et pendant une bonne partie de la nuit.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
En bas, le vacarme s'arrête ; on s'essuie le front, on se laisse choir au bord de la route, les fourbus quittent et s'en retournent.Élie Reclus (1827-1904)
Bref, toutes ces commères réunies faisaient un tel vacarme, qu'il aurait pu donner une idée de ce que fait certaine femme quand à tort et à travers elle se fâche.Charles Deguise (1827-1884)
Et je faisais tant de vacarme alors, que les voisins croyaient que j'apprenais à jouer de la grosse caisse.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Les parents riaient tout bas de la musique et tâchaient de préserver leurs oreilles du vacarme.Olga de Pitray (1835-1909)
Si tous les autres criaient aussi haut que moi, on ne s'entendrait pas ; ce serait sur la terre le plus insupportable vacarme.Denis Diderot (1713-1784)
Si je ne parviens pas à en trouver l'entrée, ce sera ma faute ; car ici il n'y a ni vacarme inconnu qui m'en impose, ni obscurité que j'en puisse accuser.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
Il recommençait à arpenter la pièce, d'un pas piaffeur et lourd, dont le vacarme se répercutait, dans le couloir proche, en sourde canonnade.Fernand Vandérem (1864-1939)
Partout de grands feux qui montraient tout à l'ennemi ; un bruit confus de gens qui criaient, s'appelaient, un vacarme de valets et de pages.Jules Michelet (1798-1874)
Elle était tellement absorbée par son travail, qu'elle ne nous entendait pas faire notre vacarme accoutumé.George Sand (1804-1876)
D'autres fois, c'étaient de hauts administrateurs, des ministres de l'empereur eux-mêmes, qui étaient reçus ainsi debout dans cette pièce, publique comme une place, emplie d'un vacarme d'enfants.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VACARME » s. m.

Bruit, querelle, esmotion entre gens du peuple. Cette harangere a fait grand vacarme chez un bourgeois qui luy devoit de l'argent. Il y a eu grand vacarme chez ces filles de joye, des bretteurs ont jetté les meubles par les fenestres. Les Commissaires sont établis pour appaiser les vacarmes, les esmotions populaires.
Drôles d'expressions Monter le bourrichon Monter le bourrichon

Monter le bourrichon : monter la tête à quelqu'un.

Alain Rey 18/02/2020