Email catcher

toiser

Définition

Définition de toiser ​​​ verbe transitif

Regarder avec dédain, mépris. ➙ dévisager, examiner. pronominal Ils se toisèrent.

Conjugaison

Conjugaison du verbe toiser

actif

indicatif
présent

je toise

tu toises

il toise / elle toise

nous toisons

vous toisez

ils toisent / elles toisent

imparfait

je toisais

tu toisais

il toisait / elle toisait

nous toisions

vous toisiez

ils toisaient / elles toisaient

passé simple

je toisai

tu toisas

il toisa / elle toisa

nous toisâmes

vous toisâtes

ils toisèrent / elles toisèrent

futur simple

je toiserai

tu toiseras

il toisera / elle toisera

nous toiserons

vous toiserez

ils toiseront / elles toiseront

Synonymes

Synonymes de toiser verbe transitif

dévisager, examiner, inspecter, observer, regarder de haut, scruter, zieuter (familier)

Exemples

Phrases avec le mot toiser

En attendant, la vie a repris, le travail a repris, on échange des paroles convenues, on se croise sans trop se toiser.Sens-Dessous, 2008, Lamri Biscri (Cairn.info)
Elle leva le flambeau qu'elle tenait à la main, pour me toiser mieux à son aise.Paul Féval (1816-1887)
Voilà le parfait intello de service, moitié chansonnier pour paraître populaire, moitié au-dessus de la mêlée pour toiser le commun.Nouvelle Revue d'esthétique, 2017, Dominique Chateau (Cairn.info)
Un simple coup d'œil peut suffire pour toiser sa mine et ouvrir la porte ou la refermer.Pardès, 2012, Anne Gotman (Cairn.info)
Sous le regard des forces de l'ordre, que continuent à toiser squatteurs et militants.Ouest-France, Anna GESLIN, Emeric EVAIN, 14/07/2020
Ce qui ne les empêche pas, parfois, de se toiser sur la toile.Ouest-France, François LE DIFFON, 02/02/2019
Une posture qui se double d'une propension à toiser la communauté européenne en proie à une crise économique très grave.Confluences Méditerranée, 2012, Alain Servantie (Cairn.info)
Il se retourna tout scandalisé pour toiser le quidam qui l'accostait ainsi.Paul Féval (1816-1887)
Il ne lui reste qu'à enclencher la quatrième pour toiser tout son monde.Ouest-France, 06/01/2013
Les taxis gabonais ne parlent pas, ils préfèrent vous toiser royalement.Ballast, 2018, Maya Mihindou (Cairn.info)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de TOISER v. act.

Mesurer un bastiment avec une toise. Il a fallu toiser cette maison pour estimer les ouvrages marchandez à la toise. Il y a une maniere de toiser à toise bout avant & sans retour, établie par l'Ordonnance de Henry II. de l'an 1557. où l'on ne toise point les moulures & saillies, ni le vuide, qui est bien plus avantageuse aux bourgeois, que celle que pratiquent les Architectes suivant les us & coustumes de Paris. Voyez Savot.
 
TOISÉ, ÉE. part. pass. & adj.
 
On dit proverbialement, qu'une affaire est toisée, pour dire, qu'elle est reglée, manquée ou perduë, qu'il n'y a plus rien à refaire, qu'on n'y peut plus revenir.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots 10 idées écoresponsables pour donner une nouvelle vie à votre ancien Petit Robert 10 idées écoresponsables pour donner une nouvelle vie à votre ancien Petit Robert

Au mois de mai paraîtra la nouvelle édition du Petit Robert de la langue française, enrichie de nouveaux mots, de nouvelles expressions, de nouveaux...

La rédaction des Éditions Le Robert 01/04/2024
sondage de la semaine