transfigurer

 

définitions

transfigurer ​​​ verbe transitif

Religion chrétienne Transformer en revêtant d'un aspect éclatant et glorieux.
Transformer en donnant une beauté et un éclat inhabituels. ➙ embellir. Le bonheur l'a transfiguré. ➙ métamorphoser.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je transfigure

tu transfigures

il transfigure / elle transfigure

nous transfigurons

vous transfigurez

ils transfigurent / elles transfigurent

imparfait

je transfigurais

tu transfigurais

il transfigurait / elle transfigurait

nous transfigurions

vous transfiguriez

ils transfiguraient / elles transfiguraient

passé simple

je transfigurai

tu transfiguras

il transfigura / elle transfigura

nous transfigurâmes

vous transfigurâtes

ils transfigurèrent / elles transfigurèrent

futur simple

je transfigurerai

tu transfigureras

il transfigurera / elle transfigurera

nous transfigurerons

vous transfigurerez

ils transfigureront / elles transfigureront

 

synonymes

transfiguré, transfigurée adjectif

transformé, métamorphosé

transfigurer verbe transitif

transformer, changer (radicalement), métamorphoser

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il avait vite fait de les transformer, de les embellir, de les transfigurer, dès qu'elles entraient dans le rayonnement du rêve de beauté qu'il portait en lui.Auguste Angellier (1848-1911)
Les romans ont achevé de le transfigurer en héros de chevalerie.Jules Michelet (1798-1874)
L'amitié et l'éloquence avaient encore le pouvoir de transfigurer merveilleusement ses traits fatigués : il était méconnaissable quand ses regards s'enflammaient et qu'il s'illuminait d'enthousiasme.Auguste Angellier (1848-1911)
Donc, à plus forte raison, il peut transfigurer cette machine.Robert de la Sizeranne (1866-1932)
Ce sera toujours sa tâche et son triomphe d'animer, et de transfigurer dans une lumière vive, les êtres dont il emprunte l'idée au monde réel.Alexandre Vinet (1797-1847)
Cette femme aurait suffi pour les transfigurer tous les trois.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
A ces mots, ayant fermé les yeux, un peu de temps, elle parut se transfigurer quand elle les rouvrit.Paul Adam (1862-1920)
Il n'y a qu'une femme, et une femme d'un tel talent, pour transfigurer à ce point le bonhomme.Antoine-Joseph Pons (1829-1884)
Qu'avez-vous donc dans l'esprit et dans le cœur pour transfigurer ainsi les choses les plus connues ?Daniel Lesueur (1854-1921)
Les souvenirs et l'imagination aident au regard pour embellir et transfigurer ces paysages.Élisée Reclus (1830-1905)
Or, cette « spontanéité » si bien analysée par les anciens philosophes va s'amplifier et se transfigurer étrangement dans la théorie bergsonienne.Albert Farges (1848-1926)
A moi qui tentai de transfigurer mon âme en absolu, il redonnerait peut-être l'ardeur si bonne vers l'absolu.Maurice Barrès (1862-1923)
Mais laissons là la synthèse expressive, l'art contemporain ne fait pas même de synthèse plastique, il copie le modèle, alors qu'il devrait le transfigurer.Joséphin Péladan (1859-1918)
Il y avait six mois qu'ils étaient tous dans le faux, travaillant à se tromper eux-mêmes et à transfigurer une aventure banale.Arvède Barine (1840-1908)
Un effort est tenté pour transfigurer tout cela, pour corriger cette poésie mondaine, et l'amener à la pénitence.Jules Michelet (1798-1874)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TRANSFIGURER » v. act.

Terme de Theologie, qui ne se dit que de ce changement miraculeux que fit JESUS-CHRIST en presence de St. Pierre, de Saint Jacques & de St Jean sur la montagne de Thabor, ou il parut dans sa gloire au milieu de Moyse & d'Elie, qui est descrit en Saint Matth. Chap. 17.
Le dessous des mots La tonnelle sous le canal La tonnelle sous le canal

Les anglicismes sont l’objet de fréquentes critiques, en raison de leur nombre jugé excessif et de leur origine.

Marie-Hélène Drivaud 06/05/2020