embellir

 

définitions

embellir ​​​ verbe

verbe transitif
Rendre beau ou plus beau (une personne, un visage). Cette coiffure l'embellit. ➙ flatter. —  Rendre plus agréable à l'œil, orner (un lieu, une maison…). Des cyprès embellissaient le parc.
Faire apparaître sous un plus bel aspect. ➙ idéaliser, poétiser. Embellir une situation, la dépeindre sous un beau jour. ➙ enjoliver.
verbe intransitif Devenir beau, plus beau.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'embellis

tu embellis

il embellit / elle embellit

nous embellissons

vous embellissez

ils embellissent / elles embellissent

imparfait

j'embellissais

tu embellissais

il embellissait / elle embellissait

nous embellissions

vous embellissiez

ils embellissaient / elles embellissaient

passé simple

j'embellis

tu embellis

il embellit / elle embellit

nous embellîmes

vous embellîtes

ils embellirent / elles embellirent

futur simple

j'embellirai

tu embelliras

il embellira / elle embellira

nous embellirons

vous embellirez

ils embelliront / elles embelliront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
L'âge, incapable d'embellir, efface du moins les différences excessives qui séparent la beauté de la laideur.Paul Féval (1816-1887)
L'ensemble aurait pu rester vulgaire, mais l'artiste a su l'embellir par la qualité de la peinture en soi.Théodore Duret (1838-1927)
Le père de celui-ci, dont la fortune était immense, a dépensé des millions pour embellir ce séjour vraiment enchanteur.Élisabeth Vigée-Lebrun (1755-1842)
Mais enfin il manquait toujours à ces créations ingénieuses ce fond d'intérêt historique que la fable peut embellir, mais qu'elle ne peut suppléer.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Au lieu de se féliciter et se louer mutuellement et d'embellir la réalité, ils feraient mieux de parler de leurs échecs et des problèmes qui préoccupent les citoyens européens.Europarl
En me suivant, il regardait comme une faveur d'être admis à partager la vie décolorée que j'allais mener, et que rien ne semblait devoir embellir.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
On peut en douter : la gloire est pour un vieil homme ce que sont les diamants pour une vieille femme ; ils la parent et ne peuvent l'embellir.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Nous devrions en être satisfaits ; c'est la réalité et il n'est nul besoin de l'embellir.Europarl
Mais il y avait au contraire beaucoup de variété dans l'ornementation de chaque réduit, et le besoin qu'éprouvent les âmes simples d'embellir leur demeure s'y manifestait de mille manières.Vicente Blasco Ibáñez (1867-1928), traduction Georges Hérelle (1848-1935)
Quand on réunit vos talens, c'est faire un vol à la société que de ne point l'embellir plus souvent de votre présence.Paul de Kock (1793-1871)
Il voulait faire de l'homme quelque chose qui fût supérieur à l'homme, il entreprenait d'embellir la beauté même.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
C'est ainsi que les talents doivent servir au sentiment et embellir les divers rapports de la vie.Dorothée de Dino (1793-1862)
Un peintre flamand, fidèle, ne peignant que ce qu'il voyait, n'osant mentir, embellir, d'une main pesante, exacte, a donné la réalité.Jules Michelet (1798-1874)
Il fit élever de nombreux monuments décoratifs dont il donna les plans, et il dessina ou peignit tous les ornements dont sa fantaisie se plut à les embellir.Antoine Dumesnil (1805-1891)
Il n'étoit ni beau ni bien fait ; mais, pour s'embellir, il n'avoit qu'à chanter ; on eût dit qu'il charmoit les yeux en même temps que les oreilles.Jean-François Marmontel (1723-1799)
Tôt ou tard, ces cultures et plantations changeront le régime économique et social du pays, modifieront jusqu'à son apparence physique, mais sera-ce pour l'embellir ?Élie Reclus (1827-1904)
Telle est la description de l'habitation que j'avais pris plaisir à embellir, dans laquelle je croyais devoir finir mes jours, et que probablement je suis destiné à ne revoir jamais.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
On garderait, bien entendu, les panaches et les épaulettes qui ne font de mal à personne pour embellir les fêtes publiques.Paul Féval (1816-1887)
Resserrée dans ses murs, elle n'a pu s'embellir comme des villes ouvertes, même moins importantes.Amédée Delorme (1850-1936)
Elle allait quêter chez les voisines des flambeaux et des paillassons afin d'embellir le reposoir que l'on dressait dans la rue.Gustave Flaubert (1821-1880)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « EMBELLIR » verb. act.

Orner, rendre plus beau. L'ajustement embellit beaucoup une femme. Ce curieux a embelli son cabinet de plusieurs tableaux. Ce mot vient de beau, bel, bellus.
 
On dit proverbialement de toutes les choses qui se perfectionnent, Cela ne fait que croistre & embellir.
Les mots du bitume Ambiancer Ambiancer

v. transitif / pronominal : 1. Mettre de l’animation, séduire, chauffer 2. Se disposer à faire la fête.

Aurore Vincenti 17/02/2020