tribulations

 

définitions

tribulations ​​​ nom féminin pluriel

Aventures plus ou moins désagréables. ➙ épreuve, mésaventure.
 

synonymes

tribulations nom féminin pluriel

mésaventures, déboires, vicissitudes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il raconte, avec des souvenirs amers, dans plusieurs lettres, les tribulations de l'artiste cherchant des protecteurs et ne trouvant que des indifférents.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Malheureusement il était écrit là-haut que sa vie ne devait plus être qu'une longue suite, rarement interrompue, de déboires, de tribulations et d'épouvantables douleurs.Jules Sandeau (1811-1883)
Il doubla le pas, ne doutant pas cette fois d'être arrivé au terme de ses tribulations.Eugène Sue (1804-1857)
Il y a là une erreur, car la suite de ses tribulations et surtout l'attitude de son père démentent entièrement cette assertion.Pierre de Lacretelle (1886-1969)
La calomnie ne se rebuta pas pour cet échec ; elle suscita tribulations sur tribulations à la famille.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
On le retrouve tel encore, et l'un de nous tous, dans ses passions de cœur, dans ses tribulations domestiques.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Il a couru de par le monde un petit papier qui a été pour moi la cause de trop de tribulations, pour qu'il me soit permis de le négliger.Jules Verne (1828-1905)
Le jour qui succéda à cette nuit d'orages, de périls et de tribulations, fut consacré à la joie.Édouard Corbière (1793-1875)
Je voulais vous écrire il y a longtemps, mais j'ai eu tant de tribulations que le courage m'a manqué.Prosper Mérimée (1803-1870)
Malheureusement pour lui, la série de ses tribulations n'était pas encore épuisée, ainsi qu'il s'en flattait un peu prématurément.Gustave Aimard (1818-1883)
Je ne raconterai point ici une foule de petites intrigues, de détails accessoires, de contrariétés et de chicanes qui, pendant cette tourmente, m'infligèrent toutes les tribulations du pouvoir.Joseph Fouché (1759-1820)
Que de fois, au milieu de mes tribulations et de mes chagrins, je me suis rappelé cette promenade !Mademoiselle George (1787-1867)
Ce fut alors que commencèrent les tribulations d'auteur ; et la première eut pour objet la distribution des rôles.Jean-François Marmontel (1723-1799)
Au milieu de ces tribulations déjà si pénibles, il eut à supporter une épreuve encore d'un autre genre mais cruelle aussi.Bathild Bouniol (1815-1877)
Chers et uniques témoins de mes tribulations les plus cachées, vous êtes bien inouïs tous les deux et nous faisons, à nous trois, un assemblage bien surprenant !Léon Bloy (1846-1917)
Retenue autrefois à la cour par son dévouement pour son frère, elle n'y avait vécu que pour prendre sa part des tribulations et des larmes.Alcide de Beauchesne (1800-1873)
Rien ne convenait mieux à mon âme malade et blessée que d'être rendue aux tribulations de l'existence par la cloche qui en annonçait la fin.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Le reste de son voyage ne fut qu'une suite de tribulations dont il prit assez gaiement son parti, et qu'il raconta lui-même en ces termes.Alphonse Esquiros (1812-1876)
À combien de tribulations la vie est-elle destinée, combien d'inquiétudes en marquent presque tous les instants ?Dorothée de Dino (1793-1862)
Les tribulations de la vie avaient mis dans les restes de sa beauté une implacable dureté.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TRIBULATION » s. f.

Terme de Devotion. Affliction, misere qu'on prend en gré, comme venant de la part de Dieu. Les justes vivent en repos au milieu des tribulations & des adversitez.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui ont marqué les années 2010 Top 10 des mots qui ont marqué les années 2010

Les mots qui apparaissent ou se répandent à une période donnée sont toujours le reflet de l’esprit de cette époque et des mutations de la société. Sans surprise, ceux de la décennie qui vient de s’achever concernent avant tout les technologies numériques, mais aussi la vie quotidienne, l’économie et la politique. Voici une rétrospective des années 2010 à travers le top des néologismes qui nous ont le plus marqués.

Édouard Trouillez 11/05/2020