Email catcher

triompher

Définition

Définition de triompher ​​​ verbe

verbe transitif indirect Triompher de… : vaincre (qqn) avec éclat à l'issue d'une lutte. Il a triomphé de tous ses adversaires. Venir à bout de (qqch.). Nous avons triomphé des difficultés.
verbe intransitif
Remporter une victoire absolue. (choses) S'imposer, s'établir de façon éclatante. La vérité a triomphé.
Éprouver un sentiment de triomphe. Elle aurait tort de triompher (→ crier victoire*).
Réussir brillamment. ➙ exceller.
Être l'objet de l'enthousiasme du public. La pièce a triomphé.

Conjugaison

Conjugaison du verbe triompher

actif

indicatif
présent

je triomphe

tu triomphes

il triomphe / elle triomphe

nous triomphons

vous triomphez

ils triomphent / elles triomphent

imparfait

je triomphais

tu triomphais

il triomphait / elle triomphait

nous triomphions

vous triomphiez

ils triomphaient / elles triomphaient

passé simple

je triomphai

tu triomphas

il triompha / elle triompha

nous triomphâmes

vous triomphâtes

ils triomphèrent / elles triomphèrent

futur simple

je triompherai

tu triompheras

il triomphera / elle triomphera

nous triompherons

vous triompherez

ils triompheront / elles triompheront

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot triompher

Comme lors du premier tour, l'abstention est bien partie pour triompher ce dimanche.Ouest-France, 18/06/2017
Cette vision positive du suffrage universel – qui triomphera dans la mystique républicaine – implique la prohibition de toute idée de suffrage par degrés.Revue française d'histoire des idées politiques, 2013, Philippe Blachèr (Cairn.info)
Et ces libertés-là, les libertés nationales, finiront bien, malgré vos pauvres manigances, par triompher.Europarl
Le parti qu'elle servait n'était pas loin de triompher.Jules Michelet (1798-1874)
D'une historiographie de ce type, centrée sur les personnes elles-mêmes, on peut attendre qu'elle contribue à triompher des pratiques de l'aphasie coloniale.Les temps modernes, 2017, Meike de Goede, Anne Mélice (Cairn.info)
D'où ce besoin de revenir sans cesse au point de départ comme pour vérifier que cette fois-ci la symbolisation pourra triompher du réel.Champ Lacanien, 2008, Bernard Nominé (Cairn.info)
Une superbe performance pour ce club qui se donne les moyens de triompher.Ouest-France, 29/05/2021
Et dimanche 21 juin 2020, son parti va triompher aux législatives, boycottées par presque toute l'opposition.Ouest-France, 20/06/2020
Nos conseils pour triompher des ennemis des plan­nings bien tenus.Capital, 04/05/2010, « Combattre les mangeurs de temps »
Et si ce n'est pas le cas, il faut accepter la défaite avec fair-play, et l'on triomphera peut- être la fois suivante.Ça m'intéresse, 17/06/2021, « Football, pourquoi il déchaîne tant les passions ? »
En vous est la force nécessaire pour triompher de l'exagération de vos instincts.Jenny d'Héricourt (1809-1875)
Les deux amis feront triompher la lumière, la liberté et la joie de vivre ensemble.Ouest-France, 18/06/2018
Parce qu'en aucun cas la peur ne doit triompher en pareilles circonstances.Ouest-France, 16/11/2015
Cette stratégie de passage en force est-elle susceptible de triompher ?Études, 2015, Philippe d’Iribarne (Cairn.info)
Une vision politique et féministe, poétique et féminine, où liberté et amour triompheront des valeurs possessives et violentes de l'homme dans sa toute puissance.Ouest-France, 06/03/2019
Elle leur avaient cédé l'éducation de ses fils, ce qui permettait au clan de triompher et de la fustiger comme mauvaise mère.La pensée de midi, 2001, Bruno Etienne (Cairn.info)
Le ministère ne peut pas triompher sans cela dans les chambres.George Sand (1804-1876)
Avec un peu de persévérance, on les ferait triompher.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Laissez-moi combattre à vos côtés, triompher près de vous ou mourir avec vous.Ernest Capendu (1826-1868)
Dans une société démocratique, le dialogue doit être une priorité absolue, et triompher sur toutes les autres considérations subjectives.Revue d'Etudes et de Critique Sociale, 2012, Moncef Ouannès (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de TRIOMPHER v. act.

Entrer en triomphe solemnellement, ou en victorieux dans quelque ville. Quand Camillus triompha dans Rome, il étoit tout peint de vermillon, comme témoigne Pline. Paul Emile triompha du Roy Persée, il le mena en triomphe.
 
TRIOMPHER, signifie aussi, Vaincre, subjuguer par la force des armes. La France a toûjours triomphé de l'Espagne.
 
TRIOMPHER, se dit figurément en choses morales. JESUS-CHRIST a triomphé de la mort par sa resurrection. Les Martyrs ont triomphé des Tyrans, triomphent aujourd'huy dans le ciel. La foy triomphera toûjours de l'enfer.
 
TRIOMPHER, se dit aussi en parlant des avantages dont on se vante. Quand cet Advocat a la parole, il triomphe de bien dire. Cet homme est fort sçavant en Physique, quand il est sur cette matiere il triomphe. La perseverance l'a fait triompher de tous ses envieux, de tous ses ennemis. Quand cette beauté est parée, elle triomphe de tous les coeurs. On dit aussi en mauvaise part, qu'un homme fait gloire, fait vanité de son vice, qu'il en triomphe, qu'il a triomphé de la pudeur d'une pauvre fille.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.