Email catcher

se trotter trotter

Définition

Définition de se trotter ​​​ verbe pronominal

familier, vieilli Se sauver, partir. ➙ se tirer. Allez, je me trotte.

Définition de trotter ​​​ verbe intransitif

Aller au trot. Cheval qui trotte.
(de l'homme et de quelques animaux) Marcher rapidement à petits pas. ➙ trottiner.
au figuré (choses) Passer rapidement, courir. locution Une idée, un air qui vous trotte dans, par la tête. ➙ poursuivre, préoccuper.

Conjugaison

Conjugaison du verbe trotter

actif

indicatif
présent

je trotte

tu trottes

il trotte / elle trotte

nous trottons

vous trottez

ils trottent / elles trottent

imparfait

je trottais

tu trottais

il trottait / elle trottait

nous trottions

vous trottiez

ils trottaient / elles trottaient

passé simple

je trottai

tu trottas

il trotta / elle trotta

nous trottâmes

vous trottâtes

ils trottèrent / elles trottèrent

futur simple

je trotterai

tu trotteras

il trottera / elle trottera

nous trotterons

vous trotterez

ils trotteront / elles trotteront

Synonymes

Synonymes de trotter verbe intransitif

courir, cheminer, marcher vite, trottiner

Synonymes de trotter dans la tête de

préoccuper, tourmenter, tarabuster (familier), turlupiner (familier)

Exemples

Phrases avec le mot trotter

Elle déposa donc par terre le petit animal, et se sentit toute soulagée de le voir trotter tranquillement vers le bois.Lewis Carroll (1832-1898), traduction Henri Bué (1843-1929)
Il le fit marcher et trotter devant lui dans la cour.Maurice Leblanc (1864-1941)
Si la police montée continue de trotter sur les pavés, les rues principales ont été colonisées par les enseignes franchisées et les chanteurs de guitare.Ouest-France, Julien BISSON, 29/09/2021
Elle fit claquer son fouet et trotter sa bête.Eugène Demolder (1862-1919)
On me présente le cheval, je le fais trotter.Jean-Roch Coignet (1776-1865)
Mais le cheval, fatigué, refusa d'aller autrement qu'au pas et les voyageurs essayèrent vainement de le faire trotter.Olga de Pitray (1835-1909)
Le bois s'éclaircissait et les chevaux commençaient à trotter pour rejoindre les voyageurs qui les avaient devancés.George Sand (1804-1876)
Je parie que vous faisiez trotter vos pandours !Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Une question lancinante finit également par trotter dans la tête du lecteur : l'auteur n ?Carrefours de l'éducation, 2010 (Cairn.info)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de TROTER v. n.

Marcher plus viste que le pas. On connoist la bonté d'un cheval à le faire troter. On estime les laquais Basques, parce qu'ils sçavent bien troter, faire un message en diligence. On le dit aussi des bestes ou oiseaux qui marchent en sautillant. Ce mot vient du Latin tolutare. Ménage aprés Saumaise. Les Anciens ont dit tolutim ire, pour dire, aller au trot.
 
TROTER, signifie aussi, Marcher beaucoup, courir deçà & delà. Les jeunes gens n'aiment qu'à troter, ne peuvent demeurer à la maison. Les procés font bien troter les parties. Les creanciers trotent beaucoup pour tirer de l'argent de leurs debiteurs. Les vieilles trotent d'Eglise en Eglise, aux pelerinages voisins.
 
TROTER, se dit figurément des choses qui passent par plusieurs mains. Quand on lui a presté un livre nouveau, il le fait troter chez tous les voisins. Cet homme a besoin d'argent, il y a long-temps que son billet trote chez les Notaires, que les revendeuses font troter ses pierreries pour les vendre.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Être libre comme l'air Être libre comme l'air

La gravitation terrestre est l’une des contraintes les plus simples qui s’exercent sur nous : parce qu’elle nous empêche de voler, elle symbolise en...

Maxime Rovere 11/07/2022