Email catcher

usurper

définitions

usurper ​​​ verbe transitif

S'approprier sans droit, par la violence ou la fraude (un pouvoir, une dignité, un bien). ➙ s'arroger, s'emparer. Usurper un titre, des honneurs.
Obtenir de façon illégitime. au participe passé Une réputation usurpée, imméritée.

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'usurpe

tu usurpes

il usurpe / elle usurpe

nous usurpons

vous usurpez

ils usurpent / elles usurpent

imparfait

j'usurpais

tu usurpais

il usurpait / elle usurpait

nous usurpions

vous usurpiez

ils usurpaient / elles usurpaient

passé simple

j'usurpai

tu usurpas

il usurpa / elle usurpa

nous usurpâmes

vous usurpâtes

ils usurpèrent / elles usurpèrent

futur simple

j'usurperai

tu usurperas

il usurpera / elle usurpera

nous usurperons

vous usurperez

ils usurperont / elles usurperont

synonymes

usurper verbe transitif

s'approprier, s'arroger, s'attribuer, s'emparer de, saisir

voler, dérober, ravir

usurper sur

[des droits] empiéter sur

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Et pourquoi la singularité de la voix du chanteur ou de la chanteuse menace-t-elle d'usurper cette position ?Nouvelle Revue d'esthétique, 2015, John T. Hamilton, Raphaël Koenig (Cairn.info)
La même raison empêchera les personnages historiques d'usurper le premier rang.Louis Maigron (1866-1954)
Ailleurs, c'est l'intendant qui accuse les membres de l'assemblée de vouloir usurper des attributions que les édits, dit-il, lui ont laissées.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
Comme c'était sur la noblesse qu'un dictateur aurait à usurper, il fallait y faire concourir le peuple ; aussi le caressait-on par avance.Émile Vincens (1764-1850)
Méfiez-vous des mails que vous pourrez recevoir et surtout, n'ouvrez pas ceux que vous paraissent suspects, les pirates pourraient tenter d'usurper votre identité ou de vous escroquer, encore une fois.Capital, 19/11/2019, « Auchan : arnaques aux faux bons de réduction sur les… »
Toutefois, nous ne désirons pas usurper les pouvoirs des autres institutions.Europarl
Alors, dans ces malaises, l'usurpation devient une contagion morale, chacun voulant usurper quelque chose en ce gaspillage politique.Jules Janin (1804-1874)
Cette situation rappelle celle des contes fantastiques où le personnage se voit usurper son identité par un double doté de l'objet qui lui manque.L'Année balzacienne, 2005, Ye Young Chung (Cairn.info)
Les escrocs n'hésitent pas, dans ces cas-là, à usurper celui de vraies entreprises.Ouest-France, 18/12/2020
Cette résolution tente d’usurper dangereusement des pouvoirs qui ne nous appartiennent pas.Europarl
Le but de la commission du contrôle budgétaire n'est absolument pas d'usurper le rôle de la commission du développement et de la coopération.Europarl
Inversement, une république peut être organisée de manière à usurper la souveraineté du peuple.Commentaire, 2012, François Furet, Isabelle Hausser (Cairn.info)
Les escrocs vont jusqu'à usurper l'identité de vraies sociétés et surfent sur des thèmes comme le bien manger ou l'agriculture plus responsable pour convaincre leurs victimes.Capital, 22/04/2019, « Des dizaines de personnes victimes d'une arnaque aux vaches laitières »
La superstition donna une nouvelle force à ces désordres, et les rêveries des devins et des astrologues servirent de titres pour usurper l'empire.Gabriel Bonnot de Mably (1709-1785)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « USURPER » v. act.

S'emparer injustement du bien d'autruy. Cesar usurpa la souveraine puissance de la Republique Romaine Ce Laboureur a usurpé deux ou trois sillons de terre sur l'heritage de son voisin. Les Juges Royaux usurpent toûjours quelque chose de la Jurisdiction des subalternes.
 
USURPER, signifie quelquefois, Employer en matiere de mots & de phrases. Un mot equivoque s'usurpe en plusieurs significations. En ce sens il est vieux.
 
USURPÉ, ÉE. part. pass. & adj. Une chose usurpée, acquise de mauvaise foy, ne se peut prescrire.
Drôles d'expressions Faire un tabac Faire un tabac

« C’est une folie comme du tabac ; quand on y est accoutumée, on ne peut plus s’en passer », plaisante Madame de Sévigné à propos d’un parfum (1675).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 21/12/2021