Email catcher

s'emparer

Définition

Définition de emparer (s') ​​​ verbe pronominal

Prendre par la violence ou indûment possession (de). ➙ conquérir, enlever, se saisir de. Les terroristes se sont emparés de plusieurs otages.
Se rendre maître (d'un esprit, d'une personne) au point de dominer. (sujet : chose) Envahir la conscience (de qqn). L'émotion, le sommeil qui s'emparait de moi.
Se saisir vivement (de qqch.), parvenir à prendre.

Conjugaison

Conjugaison du verbe emparer (s')

pronominal

indicatif
présent

je m'empare

tu t'empares

il s'empare / elle s'empare

nous nous emparons

vous vous emparez

ils s'emparent / elles s'emparent

imparfait

je m'emparais

tu t'emparais

il s'emparait / elle s'emparait

nous nous emparions

vous vous empariez

ils s'emparaient / elles s'emparaient

passé simple

je m'emparai

tu t'emparas

il s'empara / elle s'empara

nous nous emparâmes

vous vous emparâtes

ils s'emparèrent / elles s'emparèrent

futur simple

je m'emparerai

tu t'empareras

il s'emparera / elle s'emparera

nous nous emparerons

vous vous emparerez

ils s'empareront / elles s'empareront

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot emparer

Quel sera donc le résultat d'une telle décision si des sociétés américaines peuvent s'emparer d'entreprises européennes plus facilement que le contraire n'est possible ?Europarl
Les candidats à la prochaine élection présidentielle devraient-ils s'emparer du sujet ?Capital, 03/03/2017, « Le livre qui dévoile l'envers - tout sauf rose… »
L'individu, apercevant son sac à main, décide de s'en emparer et de s'enfuir.Ouest-France, 22/10/2018
Si l'on comprend aisément le manque d'enthousiasme des entreprises à l'idée de s'emparer des émotions négatives, que faire aujourd'hui, après plus d'un an de pandémie ?Capital, 19/08/2021, « Et le mal-être au travail, on en parle ? »
Il a l'art de s'emparer de sujets politiques avec humour.Ouest-France, Fabienne RICHARD, 19/06/2021
Dans la crise environnementale que nous connaissons, elles deviennent des questions politiques dont chacun – en tant que cohabitant terrestre – doit s'emparer.L'Observatoire, 2021, Estelle Zhong Mengual (Cairn.info)
Du prédateur, cherchant à s'emparer d'un pouvoir sur ce supposé créateur ?Libres cahiers pour la psychanalyse, 2002, Claude Burgelin (Cairn.info)
Là, on les trouve, souvent en grand nombre, et il est facile de s'en emparer.René Martin (1846-1925)
Cette mission est lourde de responsabilités et de conséquences, et elle contraint les concernés à s'emparer sérieusement du sujet.Sciences sociales et santé, 2010, Cristina Ferreira (Cairn.info)
C'est l'un des six thèmes du programme qui, espèrent-ils, va leur permettre de s'emparer de la mairie.Ouest-France, Marc MAHUZIER, 13/04/2013
Un lieutenant auquel son capitaine a demandé de s'emparer d'une position peut décider lui-même d'attaquer par l'est ou par l'ouest.Capital, 03/08/2015, « L'armée peut faire de vous un meilleur chef »
Cette présence de la première guerre mondiale répond à un intérêt pour l'histoire et pour le patrimoine dont peuvent s'emparer les politiques publiques.Revue du Nord, 2014, Martine Aubry, Élise Julien, Matthias Meirlaen (Cairn.info)
La victime, quant à elle, réussit à s'emparer de la barre de fer.Ouest-France, 05/07/2012
D'une maladie perçue comme l'intrusion d'une autre elle va s'emparer.Dialogue, 2014, Caroline Lebrun (Cairn.info)
Si la visibilité est un concept politique, la philosophie peut s'emparer de celui d'invisibilité.Ça m'intéresse, 13/04/2020, « Philosophie et confinement : penser l'invisible »
C'est désormais aux législateurs du pays de s'emparer de cette question.Ouest-France, 29/05/2018
Une fantaisie porta à s'en emparer, la peur du diable le fit rendre.Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord (1754-1838)
Les élus locaux appellent le gouvernement et les futurs candidats à la présidentielle à s'emparer au plus vite de cette question.Capital, 17/11/2021, « Grand âge et autonomie : les élus locaux poussent pour… »
Mais pas question de s'emparer du butin, c'est une des règles.Ouest-France, 23/02/2020
Dans cette seconde perspective, il nous appartiendrait alors de nous emparer de cette ubérisation en l'adaptant à notre réalité dans une démarche plus démocratique.Le Journal de l'École de Paris du management, 2017, Clément Bertholet, Laura Létourneau (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de EMPARER v. n.

qui ne se dit qu'avec le pronom personnel. Se saisir par force ou par adresse de quelque chose. Les ennemis se sont emparez d'une telle ville. Il s'est emparé de mon manteau. Ce mot vient du Latin amparare, qui signifie occuper, prendre la deffense & la protection de quelque chose, pour en disposer comme à soy appartenante. Chez les Espagnols le mot d'amparar ne signifie autre chose que deffendre, & desamparar, cesser de deffendre. Covarruvias.
 
EMPARER, se dit figurément de l'esprit, & de ce qui le maistrise & le gouverne. Ce Ministre s'est emparé de l'esprit du Roy. L'amour s'est emparé du coeur de ce jeune homme.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des phrases qui ont changé le monde... Top 10 des phrases qui ont changé le monde...

L‘histoire n’est pas seulement faite de grands événements. Elle est aussi faite de grands discours, de phrases qui ont marqué des générations et...

Candice Zolynski 12/03/2024
sondage de la semaine