Email catcher

s'emparer

définitions

s'emparer ​​​ verbe pronominal

Prendre par la violence ou indûment possession (de). ➙ conquérir, enlever, se saisir de. Les terroristes se sont emparés de plusieurs otages.
Se rendre maître (d'un esprit, d'une personne) au point de dominer. —  (sujet : chose) Envahir la conscience (de qqn). L'émotion, le sommeil qui s'emparait de moi.
Se saisir vivement (de qqch.), parvenir à prendre.

conjugaison

pronominal

indicatif

présent

je m'empare

tu t'empares

il s'empare / elle s'empare

nous nous emparons

vous vous emparez

ils s'emparent / elles s'emparent

imparfait

je m'emparais

tu t'emparais

il s'emparait / elle s'emparait

nous nous emparions

vous vous empariez

ils s'emparaient / elles s'emparaient

passé simple

je m'emparai

tu t'emparas

il s'empara / elle s'empara

nous nous emparâmes

vous vous emparâtes

ils s'emparèrent / elles s'emparèrent

futur simple

je m'emparerai

tu t'empareras

il s'emparera / elle s'emparera

nous nous emparerons

vous vous emparerez

ils s'empareront / elles s'empareront

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Utilisons les forces militaires et policières non pas pour réprimer la population ou pour empêcher les autorités locales d'agir, mais pour s'emparer des vrais coupables.Europarl
Les médias concurrents, irrités de ne pas pouvoir couvrir l'événement, se sont emparés des curieux épisodes liés au pharaon.Ouest-France, 22/03/2019
Un sommeil morbide, plein d'hallucinations, s'empara de tout mon être.Jules Verne (1828-1905)
Une lassitude évidente s'est emparée de l'électorat après trois ans et demi de cafouillages.Ouest-France, Laurent MARCHAND, 11/12/2019
En revanche, des sites amateurs se sont emparés de l'affaire.Ouest-France, 19/05/2021
Quel sera donc le résultat d'une telle décision si des sociétés américaines peuvent s'emparer d'entreprises européennes plus facilement que le contraire n'est possible ?Europarl
Comment serait-il possible de réclamer, si ce jour-là arrive, un silence et un jeûne médiatiques pour que personne ne s'empare du tragique ?Ouest-France, 22/05/2019
Là, on les trouve, souvent en grand nombre, et il est facile de s'en emparer.René Martin (1846-1925)
Mais pas question de s'emparer du butin, c'est une des règles.Ouest-France, 23/02/2020
Parvenus un à un au pied de l'escalier qui mène au réfectoire, les enfants s'emparent d'un plateau déjà bien garni.Ouest-France, 18/05/2020
Un raté incroyable dont les réseaux sociaux se sont emparés et qui a très vite fait le tour du monde.Ouest-France, 23/02/2021
Entraîné par la pensée qui s'étoit emparée de son cœur avec force, il se jetoit en avant.Pétrus Borel (1809-1859)
La très forte concurrence qui s'est emparée de ce dernier s'est traduite par une guerre des prix dans certains secteurs.Europarl
C'est désormais aux législateurs du pays de s'emparer de cette question.Ouest-France, 29/05/2018
Dès lors, il est important que chacun « s'empare » dans cette lutte des actions nécessaires contre la désertification.Europarl
Une fantaisie porta à s'en emparer, la peur du diable le fit rendre.Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord (1754-1838)
Hector en saisit un, elle s'empara de l'autre.Émile Gaboriau (1832-1873)
À peine arrivé, des mains de fer s'emparèrent de moi.Victor Hugo (1802-1885)
Puis la bourgeoisie urbaine s'en est emparée à son tour.Ouest-France, Marie-Anne SALVAT, 06/04/2019
Des rubans de plastique rouge et blanc se sont emparés des lieux pour mieux démarquer ce qui peut être utilisé ou pas.Ouest-France, Titouan GOURLIN, 21/06/2020
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « EMPARER » v. n.

qui ne se dit qu'avec le pronom personnel. Se saisir par force ou par adresse de quelque chose. Les ennemis se sont emparez d'une telle ville. Il s'est emparé de mon manteau. Ce mot vient du Latin amparare, qui signifie occuper, prendre la deffense & la protection de quelque chose, pour en disposer comme à soy appartenante. Chez les Espagnols le mot d'amparar ne signifie autre chose que deffendre, & desamparar, cesser de deffendre. Covarruvias.
 
EMPARER, se dit figurément de l'esprit, & de ce qui le maistrise & le gouverne. Ce Ministre s'est emparé de l'esprit du Roy. L'amour s'est emparé du coeur de ce jeune homme.
Vidéos Le mystère des cinq terres Le mystère des cinq terres

Vous aimez explorer la France ? Vous aimez enquêter ? Vous allez adorer Le mystère des cinq terres 

22/10/2021