vapeur

 

définitions

vapeur ​​​ nom féminin et nom masculin

nom féminin
Amas visible, en masses ou traînées blanchâtres, de très fines et légères gouttelettes d'eau suspendues dans l'air. ➙ brouillard, brume, nuage.
Vapeur d'eau, ou vapeur : eau à l'état gazeux, état normal de l'eau au-dessus de son point d'ébullition. Machine à vapeur. —  locution Renverser la vapeur, la faire agir sur l'autre face du piston ; au figuré agir en sens contraire. —  À toute vapeur : en utilisant toute la vapeur possible ; à toute vitesse. —  Bain de vapeur. ➙ étuve. —  Pommes de terre cuites à la vapeur (pommes vapeur).
Sciences Substance à l'état gazeux au-dessous de sa température critique. Vapeur d'essence. Condensation de la vapeur.
Troubles, malaises attribués à des exhalaisons montant au cerveau. Les vapeurs de l'ivresse. —  ironique Avoir ses vapeurs.
nom masculin vieux Bateau à vapeur.
 

synonymes

vapeur nom féminin

humidité, brouillard, brume, buée, nuage

[vieilli] émanation, esprit, exhalaison, fumée, gaz

vapeur nom masculin

steamer, steamboat (anglicisme, vieilli)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Et cependant, ainsi qu'on va le voir, il eût été bien utile de venir en aide à la vapeur !Jules Verne (1828-1905)
Ce n'est pas sans peine que j'y parvins à travers la vapeur étouffante qui s'exhale de cette source.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Quand il fut mieux, les vents contraires régnèrent sur la côte, et pendant trois semaines le bateau à vapeur ne put sortir du port.George Sand (1804-1876)
La vapeur d'eau montait de partout en un brouillard léger que perçaient à peine des points plus foncés représentant des édifices ou des masses d'arbres.Jean de la Brète (1858-1945)
Nous avons besoin d'une machine à vapeur nous permettant de transformer la recherche en produits et services innovants.Europarl
On peut aussi adopter les calorifères à la vapeur qui n'ont pas les inconvénients que je vous signale.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
S'ils avaient découvert la machine à vapeur, peut-être n'auraient-ils point étendu jusqu'aux extrémités de leur empire ces longs rochers artificiels qu'on nomme des voies romaines.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
Le savoir-faire de cette entreprise réside dans la fabrication de chaudières pour la production de vapeur et d’électricité.Europarl
Tout avait disparu au milieu de la vapeur, le charbon pâlissait, les femmes n'étaient plus que des ombres aux gestes cassés.Émile Zola (1840-1902)
Les côtes avaient disparu derrière cette vapeur qui flottait sur l'eau et nimbait les astres.Guy de Maupassant (1850-1893)
Or les statistiques officielles montrent que dans la seule année 1894, 850 navires à voile et 208 à vapeur ont été perdus.Gustave Le Bon (1841-1931)
Les brasiers, invisibles dans le jour, exhalaient une vapeur ondoyante à travers quoi palpitaient aux yeux la montagne, les hommes, les arbres.Victor Segalen (1878-1919)
Enfin, la dernière est, à proprement parler, la voiture à vapeur, et porte les voyageurs en même temps que le moteur.Ernest Deharme (1838?-1916)
Pendant que le corps se déplace, grâce au chemin de fer, à la diligence ou au bateau à vapeur, l'imagination se déplace aussi.Victor Hugo (1802-1885)
Il se traite comme sa machine à vapeur, qu'il charge et nourrit à l'excès, pour en tirer tout ce qu'elle peut rendre d'action et de vitesse.Jules Michelet (1798-1874)
Défense absolue fut faite d'ouvrir porte ou fenêtre, car la vapeur, concentrée dans les salles, se fût immédiatement changée en neige.Jules Verne (1828-1905)
Ce n'était pas un bâtiment à voiles qui pouvait entreprendre une telle campagne, il fallait un navire à vapeur.Jules Verne (1828-1905)
Les croix funèbres recommençaient à se montrer en plus grand nombre que jamais, et leur blancheur les faisait parfaitement distinguer dans la vapeur bleue de la nuit.Théophile Gautier (1811-1872)
Au fond, il avait espoir, et, si le vent faisait défaut, du moins il comptait sur la vapeur.Jules Verne (1828-1905)
Puis, de légers tourbillons d'une vapeur embaumée, s'échappant de riches cassolettes d'or, adoucissaient le vif et brillant éclat de délicieuses peintures qu'ils semblaient voiler.Eugène Sue (1804-1857)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VAPEUR » s. f.

Parties subtiles d'un corps humide, qu'une chaleur mediocre eleve, & ne peut dissiper. Les nuages, les brouillards se forment des vapeurs qui s'elevent de la terre. Les ardents & les meteores ne sont que des vapeurs enflammées. Il vient une mauvaise vapeur de cet esgoust. Les vapeurs sulphurées nuisent à la santé.
 
VAPEUR, est aussi une humeur subtile qui s'eleve des parties basses des animaux, & qui occupe & blesse leur cerveau. Les vapeurs du vin pris par excez assoupissent. Les vapeurs de la matrice ont causé de tout temps de grands emportements aux femmes, soit de douleur, soit de folie. Depuis quelques jours il est venu aux hommes une maladie de vapeurs, qui est cause qu'ils ne sçauroient souffrir les parfums.
 
On dit figurément des choses subtiles, passageres & de peu de durée, que ce n'est qu'une vapeur. L'ame des animaux n'est qu'une legere vapeur. Ce songe, cette apparition s'en est allée comme une vapeur.
Déjouez les pièges ! « Combien d'entretiens as-tu passé » ou « passés » ? « Combien d'entretiens as-tu passé » ou « passés » ?

Maîtrisez l'accord du participe passé avec un adverbe de quantité.

12/03/2020