verglas

 

définitions

verglas ​​​ nom masculin

Couche de glace naturelle très mince qui se forme sur un sol au-dessous de 0 °C. Une plaque de verglas.
 

synonymes

verglas nom masculin

gelée (blanche), givre, glace, frimas (poétique)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il gelait à pierre fendre, et le verglas était tel qu'on ne pouvait aller autrement qu'à très petits pas.Catherine II de Russie (1729-1796)
Sa face, dirigée vers le ciel, est recouverte d'une lèpre de verglas, la paupière blanche comme l'œil, la moustache enduite d'une bave dure.Henri Barbusse (1873-1935)
Le verglas, venu par dessus la neige, rendait la marche si difficile, que, pour traverser la cour et entrer dans le cimetière qui y touche, nous tombâmes plusieurs fois.George Sand (1804-1876)
Rude et difficile manœuvre qui exige la rupture de la jeune glace du chenal, épaisse déjà d'un mètre, et l'enlèvement à fond du verglas et des neiges encombrant tout l'arrière.Louis Boussenard (1847-1910)
Le verglas est connu de tous ; mais personne n'en avait encore vu de comparable à celui de janvier 1879.Émile Bouant (1847-1926)
La vieille est passée depuis le grésil ... avant le verglas ... de trois à quatre heures du matin.Erckmann-Chatrian (1822-1899, 1826-1890)
Cet accident n'est pas grave, mais mon gouvernement ne sait pas toujours tenir la route lorsqu'il y a du verglas.Europarl
Elle lui occupait les deux bras, et, à qui chemine sur le verglas, les deux bras sont un balancier naturel et nécessaire.Victor Hugo (1802-1885)
Il faisait très grand froid ; le vaisseau, avec ses agrès et ses mâts, était tout couvert de neige et de verglas.Adam Charles Gustave Desmazures (1818-1891)
Les embarcations, bien saisies et retournées la quille en l'air, ont perdu toute forme sous la neige et le verglas.Louis Boussenard (1847-1910)
L'hiver était rude ; le verglas changeait les allées en miroirs, les glaçons mettaient des guipures blanches aux tables de marbre et aux fontaines.Émile Zola (1840-1902)
Quarante à cinquante mille hommes, femmes et enfans, s'écoulaient au travers de ces bois, aussi précipitamment que le permettaient leur faiblesse et le verglas qui se reformait.Philippe-Paul de Ségur (1780-1873)
Je trouve personnellement incompréhensible le fait qu'aucune spécification des caractéristiques de conduite sur verglas ou sur boue, par exemple, n'ait été faite.Europarl
On admettait ainsi que la couche de verglas ne pouvait jamais devenir épaisse, et qu'elle ne se formait que par des températures supérieures à zéro degré.Émile Bouant (1847-1926)
On ne trouve dans aucun document la preuve qu'aucun verglas ait jamais produit des dégâts comparables à ceux que nous allons enregistrer.Émile Bouant (1847-1926)
Johnson le suivait à grand peine quoique une bonne portion de la besogne fût faite ; des monceaux de verglas étant déjà écartés et brisés par son compagnon.Gustave Aimard (1818-1883) et Jules Berlioz d'Auriac (1820-1913)
Vent du nord et givre était le temps ; une pluie fine tombait, vite figée en verglas.Victor Hugo (1802-1885)
Il gagne beaucoup dans la jeunesse qui fait de la poésie une pluie de verglas.Louis Nicolardot (1822-1888)
Agrès, manœuvres, vergues, mâts, bastingages, tout disparaît sous une épaisse couche de verglas revêtu de givre.Louis Boussenard (1847-1910)
Les cordages et le pont étaient couverts de verglas, les voiles s'immobilisaient ; le veilleur, à son poste d'observation au haut du mat, était comme une stalactite vivante.Adam Charles Gustave Desmazures (1818-1891)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VERGLAS » s. m.

Glace unie qui s'étend sur la terre & le pavé, & qui se fait par la pluye qui s'y gele en même temps qu'elle tombe. Il est difficile qu'on ne tombe, quand on marche sur le verglas. On dit aussi, qu'il tombe du verglas, quand il pleut durant la gelée, quoy que le verglas ne se forme que quand la pluye est à terre. Ce mot vient de viridis glacies. Nicod. On l'a appellé aussi gelicidium.
Le dessous des mots Évasion textile Évasion textile

L'Orient évoque des visions lointaines et mystérieuses, des fastes somptueux et colorés. Pendant des siècles, il a été pour l'Occident la source de connaissances savantes fondamentales en matière d'astronomie, de mathématiques et de médecine, ainsi que de produits précieux tels que les épices, l’encens et les riches étoffes. Les draps d’or, de soie, les velours d’Orient, pourpre, soie, brocart, par leur caractère luxueux et leur prix élevé, participaient au prestige de leurs riches et puissants possesseurs, souverains et ecclésiastiques. Les étoffes byzantines ont survécu dans les trésors des églises d’Occident, pour protéger les reliques des saints ou confectionner les habits sacerdotaux d’apparat. 

Marie-Hélène Drivaud 17/07/2020