vestibule

 

définitions

vestibule ​​​ nom masculin

Pièce d'entrée (d'un édifice, d'une maison, d'un appartement). ➙ antichambre, entrée.
Anatomie Entrée d'un organe. Le vestibule de l'oreille interne.
 

synonymes

vestibule nom masculin

antichambre, entrée, hall, porche, salle d'attente, [d'église] narthex, [de temple] prostyle

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Puis tracez en avant du salon un vestibule dont nous fixerons tout à l'heure la surface.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
La salle qui porte en partie sur ce vestibule a 60 pieds de diamètre, et l'avant-scène présente 45 pieds d'ouverture.Jacques Bins de Saint-Victor (1772-1858)
En achevant ces mots, il regagna le vestibule et ouvrit la porte avec bruit pour attirer l'attention des valets.Louis Reybaud (1799-1879)
En approchant de la bibliothèque, où elle imaginait qu'il devait être, son émotion devint si forte, que, n'osant encore paraître, elle retourna dans le vestibule pour calmer son agitation.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction Victorine de Chastenay (1771-1855)
Tous les jours, sur le tableau du vestibule, apparaissaient des nouvelles de plus en plus alarmantes, reçues par les appareils radiotélégraphiques.Vicente Blasco Ibáñez (1867-1928), traduction Georges Hérelle (1848-1935)
Rien qu'en mettant le pied dans l'immense vestibule dallé de marbre, à hautes colonnes et à statues de bronze soutenant des candélabres, l'actionnaire se sent ému.Émile Gaboriau (1832-1873)
Avec le vestibule qui le précède, il occupe toute la largeur du palais et un tiers de sa longueur.Émile de Laveleye (1822-1892)
Rosemonde était là, en effet, dans le vestibule, guettant, comme si elle eût attendu quelqu'un.Émile Zola (1840-1902)
Ils arrivaient au grand vestibule, où se pressaient, au milieu des valets, une douzaine d'invités retardataires.Émile Gaboriau (1832-1873)
Dans l'antichambre, sur la banquette, une femme et deux hommes, des fournisseurs sans doute, attendaient, comme dans un vestibule de ministre.Gustave Flaubert (1821-1880)
Jeanne s'était arrêtée sur le seuil du premier salon, tandis que sa mère, encore dans le vestibule, se débarrassait de son manteau.Émile Zola (1840-1902)
Mais on ne m'ouvrit pas et on ne me répondit pas, bien que j'entendisse des bruits de voix dans le vestibule.Hector Malot (1830-1907)
Comme elle en arrivait à ce point de son raisonnement, elle entendit un bruit de voix dans le vestibule.Hector Malot (1830-1907)
Vite, il fait un paquet de ces paperasses et va le déposer dans le lavatory du vestibule.Gaston Leroux (1868-1927)
Alors elle gagna la double porte du vestibule et eut grand-peine à l'ouvrir, la lourde clef rouillée refusant de tourner.Guy de Maupassant (1850-1893)
J'en tire un au hasard, la porte s'ouvre, et j'entre dans un vestibule élégant, confortable ; des fleurs, des tapis partout.Alphonse Daudet (1840-1897)
Il ne pouvait lui venir à l'esprit qu'il osât ouvrir la porte du vestibule ou seulement en approcher.Émile Gaboriau (1832-1873)
Huit minutes d'une course à fond de train, et il était dans le vestibule de l'hôtel, il traversait le salon commun, il débouchait dans le jardin.Paul Bourget (1852-1935)
Un domestique à cheveux gris, vêtu de noir, que j'ai trouvé dans le vestibule, a pris mon nom.Octave Feuillet (1821-1890)
Il ouvrait la porte du vestibule lorsque tout à coup une ombre se plaça devant lui...Alexis Bouvier (1836-1892)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VESTIBULE » s. m.

Entrée dans un bastiment qui est au devant des sales, & auprés de l'escalier. Les vestibules servent seulement pour la magnificence, sont d'ordinaire entre la cour & le jardin. Les Romains avoient à l'entrée de leurs logis des places qu'ils appelloient vestibules, pour retirer à couvert ceux qui étoient contraints d'attendre à leurs portes. Il y a aussi des vestibules en quelques Eglises, qu'on appelle autrement le porche, qui est un petit bastiment posé au devant de l'Eglise.
 
On appelle aussi vestibule, quelques petites chambres qui sont aux estages hauts, où on laisse les gens qu'on veut bien faire attendre. Il y a à cet estage quatre pieces de plein pied, avec un petit vestibule par où on y entre.
 
VESTIBULE, en termes d'Anatomie, est une partie d'une des cavitez de l'oreille, qu'on appelle aussi le labyrinthe. Voyez OREILLE.
Le mot du jour Patience, patients ! Patience, patients !

Le patient, la patiente a toutes les raisons d’être impatiente.

Aurore Vincenti 13/05/2020