vétiller

définitions

vétiller ​​​ verbe intransitif

vieux ou littéraire
S'occuper à des choses insignifiantes. Perdre son temps à vétiller.
Chicaner, chercher querelle sur des riens.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je vétille

tu vétilles

il vétille / elle vétille

nous vétillons

vous vétillez

ils vétillent / elles vétillent

imparfait

je vétillais

tu vétillais

il vétillait / elle vétillait

nous vétillions

vous vétilliez

ils vétillaient / elles vétillaient

passé simple

je vétillai

tu vétillas

il vétilla / elle vétilla

nous vétillâmes

vous vétillâtes

ils vétillèrent / elles vétillèrent

futur simple

je vétillerai

tu vétilleras

il vétillera / elle vétillera

nous vétillerons

vous vétillerez

ils vétilleront / elles vétilleront

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VETILLER » v. n.

S'amuser à la bagatelle, s'occuper à des choses frivoles. La plus-part des bijoutiers sont des gens qui ne s'amusent qu'à vetiller, à remuer leurs godenots. Cet homme se mesle des menus soins du mesnage, & ne fait tout le jour que vetiller.
 
VETILLER, signifie aussi, Barguigner, contester sur des choses de legere consequence. Vous aurez du mal à conclurre vostre marché avec cet homme-là, c'est un avare, un irresolu qui sera trois mois à vetiller.
Le dessous des mots La ribouldingue du samedi soir La ribouldingue du samedi soir

En ces temps moroses où les réjouissances nous sont chichement comptées, laissons-nous aller à recenser les multiples mots désignant le fait de s’amuser sans retenue.

Marie-Hélène Drivaud 12/02/2021