visiblement

 

définitions

visiblement ​​​ adverbe

De manière à être vu ; en se manifestant à la vue. ➙ ostensiblement.
D'une manière évidente, claire. ➙ manifestement. Il était visiblement préoccupé.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les quatre gendarmes considéraient le lit bas où très visiblement se dessinait sous les draps une forme humaine.Jean Aicard (1848-1921)
Fanny ne répondait pas, visiblement gênée de la rencontre ; lui, au contraire, accepta bien vite, curieux de lartiste célèbre, flatté de lavoir à sa table.Alphonse Daudet (1840-1897)
Malgré toutes nos discussions sur l'importance de l'égalité des genres, il est visiblement plus facile d'en parler que de l'appliquer concrètement.Europarl
Le vieux roi est calme, mais apathique, visiblement accablé par les émotions successives de cette journée.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
On y confond visiblement l'attribution de l'utilisation de fréquences à diverses fins avec l'assignation de fréquences aux utilisateurs.Europarl
Athos s'enfonça dans la rue que l'indicateur avait désignée du doigt ; mais, arrivé à un carrefour, il s'arrêta de nouveau, visiblement embarrassé.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Elle dansait, pendant que je m'abîmais ainsi dans ces réflexions, visiblement heureuse, et je le devine aujourd'hui, m'attendant, s'étant parée pour moi.Paul Bourget (1852-1935)
Ceux-ci doivent par ailleurs être envisagés du point de vue du concept «mieux légiférer», ce qui n’est visiblement pas le cas.Europarl
Visiblement, du côté politique, on prend conscience du fait qu'il faut maintenant une union sociale et de l'emploi à côté de l'union économique et monétaire.Europarl
Il était visiblement fort embarrassé : il me quitta sans m'en dire plus long, et je remontai à ma cellule, l'âme toute remplie de l'amère désillusion.Henri Sévérin Béland (1869-1935)
Athos s'enfonça dans la rue que l'individu avait désignée du doigt ; mais, arrivé à un carrefour, il s'arrêta de nouveau, visiblement embarrassé.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Si vous dites que le gouvernement allemand ne marche visiblement pas, vous avez sûrement raison.Europarl
Puis ce fut tout, son regard plongeait dans le mien, elle comprenait que je voulais rester, ce qui la contrariait visiblement.Paul Bourget (1852-1935)
Il est visiblement préférable à ce que nous avions auparavant, c’est donc un progrès quoi qu’il advienne.Europarl
Par ailleurs, grâce à elle, nous simplifions visiblement la législation et la rendons plus transparente que ne le permettrait l’adoption de nouveaux textes législatifs.Europarl
Les résultats, c'est bien pour montrer les domaines dans lesquels nous sommes effectivement et visiblement actifs.Europarl
Celle-ci, malgré sa fierté, perdit un instant contenance, eut un mouvement de recul, tandis que ses traits se décomposaient visiblement.Daniel Lesueur (1854-1921)
Il sentait visiblement la faiblesse de la cause qu'il soutenait par nécessité parlementaire et la grandeur de celle qu'il combattait à regret.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
La modernisation devrait également s’accompagner d’une justice plus prompte et plus efficace pour ceux qui abusent visiblement de leur pouvoir.Europarl
Cette fois, le jeune homme demeura tout à fait immobile ; il était visiblement décidé à ne pas ouvrir.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VISIBLEMENT » adv.

D'une maniere visible. Du temps de St. Louïs JESUS-CHRIST se fit paroistre visiblement en l'Eucharistie. Voilà des propositions qui sont visiblement heretiques.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui ont un sens différent au Canada Top 10 des mots qui ont un sens différent au Canada

La langue française varie selon les différentes régions du monde. Certains mots et expressions sont employés seulement en France, en Belgique, en Suisse, en Afrique ou au Canada : on parle alors de francismes, de belgicismes, d’helvétismes, d’africanismes et de canadianismes (ou de québécismes pour ceux qui concernent uniquement le Québec). Il arrive aussi qu’un même mot ait des sens différents selon les pays, ce qui peut causer bien des malentendus ! Voici quelques exemples avec nos dix canadianismes sémantiques favoris.

Édouard Trouillez 23/05/2020