volage

 

définitions

volage ​​​ adjectif

Qui change souvent et facilement de sentiments ; qui se détache facilement. —  spécialement (dans les relations amoureuses) ➙ frivole, inconstant, léger. Mari volage. —  Être d'humeur volage.
 

synonymes

volage adjectif

inconstant, changeant, frivole, infidèle, léger, cavaleur (familier), coureur (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cet esprit léger, ce cœur volage se résoudrait-il à se fixer un moment, fût-ce pour contempler un ange ?Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Le berger sans amour et qui chérit son indifférence, na point à craindre dêtre séduit par les amorces trompeuses dune coquette perfide ou volage.Guillaume Hyacinthe Bougeant (1690-1743)
Dans un jour de verve elle écrivait cette spirituelle chanson qu'elle aurait pu s'appliquer à elle-même, tant elle y dépeignait bien son humeur changeante et volage.Gaston Maugras (1850-1927)
Et j'étais flattée de leur enlever ce cœur volage et fier qui les avait toutes trahies, et qui, à toutes, avait laissé de longs regrets.George Sand (1804-1876)
Il est dans la nature de la femme d'être légère, volage, étourdie, changeante, elle doit l'être, il le faut, et c'est bien.Pétrus Borel (1809-1859)
Il me paraissait inutile de courir après un volage qui me laissait pour la première venue, et je dédaignais de devoir à la pitié son retour.Jean-Paul Marat (1743-1793)
Amante mille fois volage et cruelle, qu'as-tu fait de cet amour que tu me jurais encore aujourd'hui ?Abbé Prévost (1697-1763)
Tu n'es pas fausse, mais volage ; tu abandonnes les amans que tu recherchas toi-même avec tant de passion.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Il y avait bien longtemps, disent les savants, que le fleuve coulait à ses pieds, que le vent modulait sa chanson volage dans les arbres dont il était couronné...Hector Bernier (1886-1947)
Il étoit fort enclin à l'amour, et comme il étoit naturellement volage, il a aimé en plusieurs lieux.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
J'ai été légère et volage, et même en vous aimant éperdument, comme j'ai toujours fait, je n'étais qu'une ingrate.Abbé Prévost (1697-1763)
Plaisir léger, volage, fugitif, qu'accompagnent mille tourments, à travers l'éclat trompeur dont tu nous éblouis, tu caches des maux cruels, et ta riche et brillante parure couvre des monstres hideux.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Muller n'était pas un grand clerc en matière de sentiment ; cependant il voyait là-dessous les variations d'un cœur volage.Louis Reybaud (1799-1879)
Tour à tour rieuse et passionnée, la comédienne avait tout fait pour séduire et fixer ce beau garçon volage.Albert Delpit (1849-1893)
D'abord il n'ignorait pas l'humeur volage de la dame et il ne pouvait s'imaginer qu'il parviendrait à la changer ; puis, à cette époque, n'avait-il pas soixante-trois ans ?Gaston Maugras (1850-1927)
Je soupçonne qu'il en est amoureux, et pour de bon, cette fois, lui, le volage.Daniel Lesueur (1854-1921)
N'avait-il pas adjuré la sœur volage de reléguer les ambitions stériles à l'arrière-plan de sa volonté, de ne pas vivre pour elles, s'il fallait ne pas vivre sans elles ?Hector Bernier (1886-1947)
Ce régime fait songer à l'indifférence, à l'ingratitude, à l'égoïsme volage du coq de nos basses-cours.Charles Turgeon (1855-1934)
Si vif qu'ait été l'attrait ressenti par lui, le volage ne put longtemps être fixé et retenu.Anatole France (1844-1924)
Sa conscience lui faisait un devoir d'éclaircir ses doutes sur les véritables dispositions de son époux, généreux ou volage.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VOLAGE » adj. m. & f.

Inconstant, leger, changeant. C'est un esprit volage qui ne s'applique à rien serieusement ; il change d'estude, d'employ, de profession de temps en temps. On ne peut pas faire un bon Religieux d'un homme volage.
 
VOLAGE, se dit plus particulierement en matiere d'amour & d'amitié. C'est un Berger volage, un amant volage, qui change souvent de maistresse.
 
On appelle feu volage, une certaine dartre qui vient au visage, qui paroist & disparoist de temps en temps.
Vidéos Hashtag, par Alain Rey Hashtag, par Alain Rey

Saviez-vous que l'anglicisme hashtag est fondé sur le mot français « hacher », lui-même d'origine germanique ? Écoutez Alain Rey nous raconter l'histoire de ce mot. 

Alain Rey 15/09/2020