infidèle

 

définitions

infidèle ​​​ adjectif et nom

Histoire Qui ne professe pas la religion considérée comme vraie. ➙ païen. —  nom Croisade contre les infidèles.
Qui est changeant dans ses sentiments, notamment en amour. ➙ inconstant, volage. Une femme infidèle. —  nom littéraire ou par plaisanterie Une belle infidèle.
Qui ne respecte pas (qqch. qui engage). Être infidèle à sa parole.
Qui manque à la vérité, à l'exactitude. Une traduction infidèle.
Une mémoire infidèle. ➙ défaillant, incertain.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le moment du départ était arrivé sans que mon infidèle eût donné signe de vie.Léon de Tinseau (1842-1921)
Elles ne ramèneront peut-être pas l'infidèle, mais elles sont sûres de lui faire du mal.Paul Bourget (1852-1935)
Il commence avec assez de calme le récit de la nuit passée à attendre l'infidèle.Arvède Barine (1840-1908)
C'est que tout cela était du faux antique et du faux moyen âge, et que toute froide et infidèle imitation est stérile dans les arts.George Sand (1804-1876)
Je devenais pour la première fois infidèle dans mes affections, et, pour la première fois, je goûtai la douceur d'aimer.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Michel Delines (1851-1914)
A force de penser, son cerveau ne lui présentait plus qu'une image infidèle des choses, et sa raison, fatiguée de chercher une solution introuvable, la demandait au monde surnaturel.Lucien Biart (1828-1897)
Il montrait ainsi la voie à ses successeurs, auxquels il léguait le devoir de la guerre contre les païens et contre l'infidèle.Ernest Lavisse (1842-1922)
Infidèle aux principes sacrés de mon enfance, infidèle aux liens que les plus endurcis respectent encore, quelles autres épithètes puisse je mériter ?Madame Leprohon (1829-1879), traduction Joseph Auguste Genand (1839-1902)
Des méchans t'ont noircie, ils ont dit que tu me jouais, que tu m'étais joyeusement infidèle.Pétrus Borel (1809-1859)
L'habitude nous fait jeter les yeux sur une horloge arrêtée, comme si elle marchait encore ; c'est ainsi que nous regardons une infidèle comme si elle nous aimait toujours.Johann Wolfgang Goethe (1749-1832), traduction Aloïse Christine de Carlowitz (1797-1863)
N'est-ce pas avoir été infidèle, à ce père que d'avoir laissé, le doute s'infiltrer en elle ?Hector Bernier (1886-1947)
Vingt-cinq louis furent le prix de trois lettres remises à la comtesse par un laquais infidèle.Sophie Gay (1776-1852)
En proie à tous les tourments de la jalousie, elle écrit à celui qu'elle croit infidèle une lettre pleine de reproches.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Comprenant que sa portière avait été infidèle, il désirait, – d'un désir suprême, – que le docteur se chargeât lui-même d'envoyer un prêtre.Léon Bloy (1846-1917)
L'ami perfide, le débiteur infidèle, le délateur obscur, le juge prévaricateur, trouvèrent leur apologie écrite d'avance dans la langue convenue.Benjamin Constant (1767-1830)
Mais le fantôme de l'infidèle fiancé n'avait pas cessé d'être là toujours, entre eux deux.Paul Bourget (1852-1935)
La chevalerie même dégénérait de jour en jour ; pour la valeur, non, ce n'est point ainsi que dégénèrent des chevaliers français ; pour l'amour, oui, si l'infidèle dégénère.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Je tiens à y paraître avec vous, votre femme et votre adorable princesse, vilain infidèle...Eugène Sue (1804-1857)
C'est toi qui es une infidèle ; et lui, ajoutai-je en montrant le hadji, est un chien (kelb).Gérard de Nerval (1808-1855)
Naguère encore, lorsque ces chants étaient oubliés eux-mêmes, il a suffi, pour nous ravir, d'une faible imitation, d'un infidèle et lointain écho.Jules Michelet (1798-1874)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « INFIDELLE » adj. m. & f. & subst.

Celuy qui ne garde point la foy, qui n'execute point les choses qu'il a promises, ou jurées. Un amant infidelle.
 
INFIDELLE, se dit figurément en Morale, de ce qui n'est pas conforme à la verité. Une copie infidelle, qui ne ressemble point à l'original. un portrait infidelle. une memoire infidelle, est celle qui manque au besoin.
 
On appelle aussi Infidelles, les peuples qui ne sont pas dans la vraye Religion, & particulierement les Mahometans. Car à l'égard des autres, on les appelle Juifs, ou idolastres. Ce vaisseau a esté pris par les infidelles. on a fait plusieurs croisades pour delivrer les Lieux Saints de l'oppression des Infidelles.
Les mots du bitume Ambiancer Ambiancer

v. transitif / pronominal : 1. Mettre de l’animation, séduire, chauffer 2. Se disposer à faire la fête.

Aurore Vincenti 17/02/2020