Email catcher

se vouer vouer

Définition

Définition de se vouer ​​​ verbe pronominal

locution Ne plus savoir à quel saint se vouer, à qui recourir.
Se consacrer. Se vouer à l'étude.

Définition de vouer ​​​ verbe transitif

Religion Consacrer à Dieu, à un saint, par un vœu.
littéraire Promettre, engager d'une manière solennelle. Vouer à qqn une haine implacable.
Employer avec un zèle soutenu. ➙ consacrer. Vouer son temps à une cause.
Destiner irrévocablement à un état, une activité. ➙ condamner. Cette erreur le voue à la ruine.

Conjugaison

Conjugaison du verbe vouer

actif

indicatif
présent

je voue

tu voues

il voue / elle voue

nous vouons

vous vouez

ils vouent / elles vouent

imparfait

je vouais

tu vouais

il vouait / elle vouait

nous vouions

vous vouiez

ils vouaient / elles vouaient

passé simple

je vouai

tu vouas

il voua / elle voua

nous vouâmes

vous vouâtes

ils vouèrent / elles vouèrent

futur simple

je vouerai

tu voueras

il vouera / elle vouera

nous vouerons

vous vouerez

ils voueront / elles voueront

Synonymes

Synonymes de vouer verbe transitif

consacrer, dédier, dévouer, donner, employer, offrir

destiner, prédestiner, promettre, [à l'échec] condamner

Exemples

Phrases avec le mot vouer

Et puis cette dispersion est dangereuse : à ne plus savoir à quel saint se vouer, les ménages vont renoncer, tout simplement.Capital, 18/01/2021, « Rénovation énergétique : l'idée saugrenue d'un énième réseau d'information pour… »
Cette bulle proclamait l'infaillibilité du pape ; et le cardinal avait promis de se vouer à sa défense pour obtenir le chapeau.François-Xavier Garneau (1809-1866)
Séparer une mère de son enfant, c'est vouer leur relation à l'échec.Europarl
Comment ne pas vouer sa vie entière à votre bonheur ?Eugène Sue (1804-1857)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de VOÜER v. act.

Promettre à Dieu quelque chose. Samuël fut voüé à Dieu par sa mere, avant qu'il fust conceu. Les Prestres, les Religieux se vouënt entierement, se consacrent à Dieu. Dans les professions Religieuses, on vouë de garder chasteté, pauvreté, & obeïssance. Les Voyageurs en danger de naufrage vouënt des pelerinages, des offrandes, des fondations, &c. C'estoit un serment chez les Juifs, de dire qu'il se voüoient à Dieu, qui est encore en usage chez les Espagnols, qui disent ordinairement, Voto à Dios. Voüer au blanc. Ce mot vient de voveo.
 
VOÜER, signifie aussi, Se donner à quelqu'un, s'attacher à son service. Il s'est voüé au service de l'Empereur, du Roy de France. Il a voüé une fidelité inviolable à son ami, à sa maistresse. Ce Magistrat s'est entierement voüé au public ; cet escolier à l'estude.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de l’automne Top 10 des mots de l’automne

Le retour de l’automne s’accompagne souvent d’une saveur douce-amère. Certains craignent la baisse de la luminosité et le premier rhume de la...

Marjorie Jean 28/09/2022