abhorrer

 

définitions

abhorrer ​​​ verbe transitif

littéraire Avoir en horreur (qqn, qqch.). ➙ abominer, exécrer, haïr.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'abhorre

tu abhorres

il abhorre / elle abhorre

nous abhorrons

vous abhorrez

ils abhorrent / elles abhorrent

imparfait

j'abhorrais

tu abhorrais

il abhorrait / elle abhorrait

nous abhorrions

vous abhorriez

ils abhorraient / elles abhorraient

passé simple

j'abhorrai

tu abhorras

il abhorra / elle abhorra

nous abhorrâmes

vous abhorrâtes

ils abhorrèrent / elles abhorrèrent

futur simple

j'abhorrerai

tu abhorreras

il abhorrera / elle abhorrera

nous abhorrerons

vous abhorrerez

ils abhorreront / elles abhorreront

 

synonymes

abhorrer verbe transitif

détester, avoir en horreur, haïr, abominer (littéraire), exécrer (littéraire), vomir (familier), cracher sur (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
J'entre précipitamment, et ce que je vis me mit à l'instant au fait de la conduite du comte, et me fit abhorrer la mienne.Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Dans touts ses gouvernements, il s'étoit fait abhorrer, lui, son nom et sa mémoire.Pétrus Borel (1809-1859)
Eh bien, sous la menace d'une catastrophe, je refusais d'abhorrer les prochains ravisseurs.Georges Eekhoud (1854-1927)
Au lieu d'abhorrer mes fautes, je n'éprouve que le désir d'en commettre de nouvelles.Johann Georg Zimmermann (1728-1795), traduction Xavier Marmier (1809-1892)
Si nous regardons les faits eux-mêmes, il n'est même pas nécessaire d'en parler : il faut les condamner et les abhorrer.Europarl
Peut-on trop abhorrer et trop mépriser des hommes qui ont tellement oublié l'humanité ?François de Fénelon (1651-1715)
Il devait donc abhorrer ce rouage de la mécanique sociale qui éloigne sans cesse l'humanité de la perfection idéale.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ABHORRER » v. act.

Avoir en horreur, detester. Un tyran est un monstre que tout le monde abhorre. tout animal abhorre la mort. un Chrêtien doit abhorrer le blaspheme, & les autres vices. Ce mot vient d'horrere Latin, qui sign. Avoir le poil herissé de peur, être saisi & transi de froid.
Déjouez les pièges ! « Elle a l'air gentille » ou « elle a l'air gentil » ? « Elle a l'air gentille » ou « elle a l'air gentil » ?

Vous aussi, vous hésitez toujours ?... Alors consultez les règles d'or de l'accord de l'adjectif qualificatif avec « avoir l'air ».

27/02/2020