Email catcher

abstinence

Définition

Définition de abstinence ​​​ nom féminin

Privation de nourriture, de boissons, de certaines activités. Faire abstinence.
Continence sexuelle. ➙ chasteté.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot abstinence

Ce phénomène s'appelle la sensibilisation comportementale et semble correspondre à l'hypersensibilité à l'environnement que ressent le toxicomane, même après plusieurs mois d'abstinence.L'Information psychiatrique, 2007, Jean-Pol Tassin (Cairn.info)
Deux processus : le contre-conditionnement et le contrôle de stimulus jouent un rôle majeur dans l'accomplissement et le maintien de l'abstinence.Psychotropes, 2006, Clotilde Carrandié (Cairn.info)
Pour l'abstinence, l'objectif principal de l'étude, l'efficacité du baclofène n'était pas supérieure à celle du placebo, confirme-t-il.Ouest-France, 17/03/2017
Hier, ce jeune serveur a pourtant du mal à justifier son abstinence.Ouest-France, 14/06/2021
L'abstinence serait peut-être de rigueur, et je meurs de faim.Georges Darien (1862-1921)
Elles ont conquis 10 % des femmes, et se basent sur une bonne connaissance du cycle menstruel et l'abstinence pendant les périodes fertiles.Ça m'intéresse, 14/09/2021, « Contraception : comment faire sans la pilule ? »
Se laisser tenter par une bière fraîche après des années d'abstinence ?Ouest-France, 28/09/2021
Cette dernière acception fait implicitement de la fête une situation de gestion collective des états modifiés de conscience où l'abstinence peut devenir une déviance.Psychotropes, 2003, François Beck, Stéphane Legleye (Cairn.info)
Dans l'abstinence ce mécanisme reste en place et la personne demeure en recherche permanente de la satisfaction immédiate par tous les moyens possibles.Revue de la Société Française de Gestalt, 2002, Stéphanie Assimacopoulo (Cairn.info)
Et au moins une partie du peuple cesserait de payer sa part d'impôts en abstinence, en jeûne et en maigreur.Alphonse Karr (1808-1890)
La réduction des risques est pragmatique et tournée vers la réalité, alors que l'abstinence est un programme moraliste qui ne fonctionne pas.Europarl
Pierrot est en quelque sorte le doyen du groupe, avec ses trente-cinq années d'abstinence.Ouest-France, Marie LENGLET, 23/10/2019
Consuelo lui répondit qu'il devait attribuer cette amélioration au café et à l'abstinence d'eau-de-vie.George Sand (1804-1876)
Dans l'intimité du cabinet d'analyste, la règle d'abstinence est de rigueur.Le divan familial, 2018, Jean-Maurice Blassel (Cairn.info)
Si j'avais épousé un prêtre, vivrais-je dans une plus rigoureuse abstinence de paroles ?Léon Gozlan (1803-1866)
Réunion d'échanges et de partages pour les personnes reconnaissant avoir un problème avec l'alcool et désirant trouver l'abstinence dans le respect de l'anonymat de chacun.Ouest-France, 14/09/2012
Beaumarchais, comme un joueur excité par l'abstinence, tentera de nouveau avec fureur les chances et la folie des intrigues.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Un disque taillé pour la route alors que le groupe s'apprêtait à reprendre les concerts après six ans d'abstinence.Ouest-France, Philippe RICHARD, 08/12/2019
Les chercheurs ont ainsi constaté près de deux fois plus d'abstinence tabagique parmi les vapoteurs (18 %) que parmi ceux qui utilisaient un traitement de substitution nicotinique.Ça m'intéresse, 23/09/2021, « Se sevrer du tabac grâce à la vape : ce… »
Cette opération ne pouvait se faire que dans le cadre du travail thérapeutique avec la règle d'abstinence qui la sous-tend.Le Journal des psychologues, 2012, Elisabeth Maboungou (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ABSTINENCE s. f.

Vertu morale par laquelle on s'abstient des choses deffenduës par la Loy, soit que ce soit un precepte essentiel, soit une ceremonie. C'est une espece de la temperance. Le grand jeusne, dit St. Augustin, est l'abstinence des vices. l'Eglise juge convenable aux Ecclesiastiques l'abstinence des femmes : elle a marqué aussi certains jours de jeusne, & d'abstinence. on fait des abstinences par un pur regime de vivre, comme de vin, de salines, &c.
 
ABSTINENCE, signifie quelquefois une simple deffense de manger de la chair. L'Eglise ordonne simplement l'abstinence le jour de St. Marc, & non pas le jeusne. les mercredis sont des jours d'abstinence chez plusieurs Religieux. les devots font aussi des abstinences & des macerations volontaires.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Être libre comme l'air Être libre comme l'air

La gravitation terrestre est l’une des contraintes les plus simples qui s’exercent sur nous : parce qu’elle nous empêche de voler, elle symbolise en...

Maxime Rovere 11/07/2022