jeune

 

définitions

jeune ​​​ adjectif, adverbe et nom

adjectif Peu avancé en âge (opposé à vieux).
(personnes) Qui est dans la jeunesse. Être jeune, tout jeune, encore jeune. N'être plus très jeune. Mourir jeune. Ils se sont mariés jeunes. —  Jeune femme*, jeune fille*, jeune homme*. —  locution Faire jeune, plus jeune que son âge.
S'adresser à un public jeune.
(valeur comparative) Son jeune frère, sa jeune sœur. ➙ benjamin, cadet.
(animaux) Jeune chat, jeune chien.
(plantes) Jeune chêne. Jeune pousse.
(choses) Nouveau, récent. Une industrie jeune. Cette eau-de-vie est trop jeune.
(qualifiant une période) Dès son plus jeune âge. ➙ enfance. Dans mon jeune temps. ➙ jeunesse. —  poétique Nos jeunes années.
Qui a les caractères de la jeunesse. Une allure jeune. Elle est jeune d'esprit.
Qui convient, sied à la jeunesse. Une coiffure jeune. —  adverbe S'habiller jeune.
Qui est nouveau (dans un état, une occupation). Jeunes mariés : personnes récemment mariées. —  familier Être jeune dans le métier. ➙ inexpérimenté, novice.
familier Insuffisant, léger. C'est un peu jeune, comme argument.
nom Personne jeune. Les jeunes. ➙ adolescent ; jeunesse. Les jeunes dans la société. Le chômage des jeunes.

jeûne ​​​ nom masculin

Privation volontaire de toute nourriture. ➙ abstinence ; diète.
 

synonymes

jeune

adjectif

juvénile, jeunet (familier), jeunot (familier), cheb (Afrique du Nord)

nouveau, neuf, récent

inexpérimenté, candide, ingénu, naïf, novice, tendre

fils, cadet, junior

[vin] vert

[familier] insuffisant, court, juste, léger, maigre, misérable, pauvre, ric-rac (familier), parcimonieux (vieilli)

le plus jeune

le cadet, le benjamin

jeûne nom masculin

abstinence, ascèse, carême, pénitence

privations

diète

les jeunes pluriel

la jeunesse, les jeunes gens, les adolescents, les ados (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.

Exemples de « jeune »

C'est poignant : nous devons préparer le terrain pour la jeune génération car si nous laissons ces jeunes péricliter, alors la vigne mourra et tout le secteur suivra.Europarl
L'expérience que j'ai acquise dans le domaine de l'éducation a prouvé que l'éducation dès le plus jeune âge peut changer les mentalités, les comportements et les attitudes.Europarl
Le jeune volontaire en tirera une expérience constructive qui pourra lui être utile pour favoriser son intégration dans la vie active et sociale.Europarl
Ceci est important, parce que ce sujet concerne dans une large mesure le groupe le plus jeune de notre société.Europarl
Un jeune qui ne sera pas soumis à la tentation pourra éviter le piège de l'assuétude.Europarl
Il faut apprendre aux enfants à adopter un mode de vie sain dès leur plus jeune âge, ce qui réduira le nombre de cas dans le futur.Europarl
Certes, pour qu'un jeune puisse bénéficier de chances optimales d'obtenir un contrat de travail, il faut qu'il soit qualifié pour l'emploi approprié.Europarl
La situation est même pire pour un homme d'origine bengali ou pakistanaise ; il a autant de chances de trouver un emploi qu'un jeune homme blanc sans aucune qualification particulière.Europarl
Chaque enfant et chaque jeune devraient pouvoir accéder à un bon système éducatif et bénéficier d'un enseignement de qualité, et la gratuité est une garantie à cet égard.Europarl
C'est pourquoi les programmes d'éducation à la surveillance du régime alimentaire et à l'activité physique dès le plus jeune âge sont tellement importants.Europarl
La jeune démocratie macédonienne mérite nos félicitations pour les progrès accomplis dans tous les domaines de la société et du monde de l'entreprise.Europarl
Il y a, sur le continent européen, un marché légal du jeune bétail en provenance d’élevages irlandais.Europarl
Cette qualité dépendra du degré de motivation, tant du jeune que de la structure d'accueil.Europarl
Nous devons donner de l’espoir aux jeunes agriculteurs et encourager la jeune génération à choisir l’agriculture comme avenir.Europarl
Elle a beaucoup travaillé pour la défense de l'environnement espagnol et européen, et il nous semble terrible de l'avoir perdue alors qu'elle était si jeune.Europarl
Dès mon jeune âge, j'ai appris qu'il est parfois nécessaire de supprimer le message sans tirer sur le messager.Europarl
Les espoirs reposent surtout sur la jeune génération car elle façonnera prochainement le futur du pays.Europarl
Les personnes qui ont été habituées dès le plus jeune âge à un régime riche en fruits et en légumes continueront à manger sainement à l'âge adulte.Europarl
Quelle déception pour un homme d'expérience de voir qu'aucun jeune ne vient prendre la relève et perpétuer le métier !Europarl
On peut également mentionner le problème du jeune thon qui est pêché beaucoup trop tôt.Europarl
Afficher toutRéduire

Exemples de « jeûne »

L'heure de nos repas a totalement changé : nous ne mangeons plus ni aussi souvent, ni aux mêmes heures que nos ancêtres, et le jeûne aurait besoin d'une organisation nouvelle.Jean Anthelme Brillat-Savarin (1755-1826)
Maintenant, vers le douzième, deux faiblesses sont attachées à cet état de demi-jeûne : la nuit, le somnambulisme, et le jour, l'illusion, la rêverie et le don des larmes.Jules Michelet (1798-1874)
Son péché n'avait jamais été accompagné de l'oubli ; rien ne lui aurait fait rompre aucun jeûne ni un jour maigre.Jules Janin (1804-1874)
L'un, impuni, après un peu de jeûne et de pain sec, était placé au loin dans une cure de village où il recommençait.Jules Michelet (1798-1874)
C'est pourquoi, nous lançons, le 24 novembre, une journée mondiale de jeûne dans le monde entier, un satyagraha mondial, afin que les femmes fassent enfin partie de ce gouvernement provisoire.Europarl
Quoique le jeûne soit contraire à un de nos penchants, ou plutôt de nos besoins les plus habituels, il est cependant de la plus haute antiquité.Jean Anthelme Brillat-Savarin (1755-1826)
Malheureusement, les fidèles observent rarement de façon très exacte le jeûne commandé par la loi dans ce temps consacré.Arthur de Gobineau (1816-1882)
J'évaluai plus tard, à peu près, la durée de notre effort, de notre veille, de notre jeûne, et je ne m'étonnai plus de notre excessive fatigue.Daniel Lesueur (1854-1921)
J'avoue que je tiens à cela, et si vous m'en croyez, nous mangerons un peu ; il y a si longtemps que je jeûne !George Sand (1804-1876)
Je jeûne deux fois la semaine, je donne la dîme de tout ce que je possède.Ernest Renan (1823-1892)
Des deux côtés, la terre jeûne aussi bien que l'homme, ne recevant plus d'aliment, mais peu à peu n'en donnant plus.Jules Michelet (1798-1874)
Alors c'étaient des larmes, des désespoirs, et le jeûne, et le cilice, et la discipline.Alphonse Daudet (1840-1897)
Le soir, réunis autour des feux du bivouac, sans souci de la pluie qui tombait, du jeûne de la journée, des privations du lendemain, ils se disaient entre eux.Émile Gaboriau (1832-1873)
Et au moins une partie du peuple cesserait de payer sa part d'impôts en abstinence, en jeûne et en maigreur.Alphonse Karr (1808-1890)
La mortification de la chair, par le célibat, le jeûne et les flagellations, était grossière et charnelle en ce sens qu'elle ne servait qu'à ranimer ses révoltes.George Sand (1804-1876)
Avant de le recevoir, il fallait avoir donné des gages de fidélité et s'être soumis à un jeûne de plusieurs jours.Charles-Victor Langlois (1863-1929)
Je vous dis que c'est une abomination que leur jeûne, et puis les messes et les matines de ces pauvres dupes...Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Les malheurs cessaient, on se persuada qu'il fallait en attribuer les causes aux larmes et au jeûne, et on continua d'y avoir recours dans des conjonctures semblables.Jean Anthelme Brillat-Savarin (1755-1826)
L'ignorance est une réalité dont on se nourrit ; la science est une réalité dont on jeûne.Victor Hugo (1802-1885)
J'en suis convaincu ; mais, avant de nous asseoir au foyer du conseil, mon frère a besoin de reprendre ses forces affaiblies par un long jeûne et de grandes fatigues.Gustave Aimard (1818-1883)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « JEUNE » adj. m. & f.

Qui est dans son premier âge. Ce terme est relatif, & s'estend à plus ou moins d'années, suivant la qualité des choses & des personnes. Un chesne est encore jeune à 50. ou 60. ans ; un homme jusqu'à 20. ou 25. ans ; un cheval jusqu'à 6. ou 7. ans. On appelle un jeune enfant jusqu'à 7. ans ; un jeune adolescent jusqu'à 15. ou 16. un jeune homme jusqu'à sa majorité. une femme n'est plus jeune passé 30. 35. ans. Ce mot vient du Latin juvenis, qui se tire du verbe juvare, aider. La jeunesse est l'âge où l'homme est devenu capable de sayder luy-même, & de servir les autres. C'est en ce sens que parmy les Latins on appelle juvenci, les jeunes boeufs quand ils commencent à pouvoir servir au labourage.
 
JEUNE, est encore relatif à l'égard d'un plus âgé. De deux enfans, l'un de dix, l'autre de 12. ans, on appelle le premier le jeune, le deuxiéme le vieux. On dit, Madame une telle la jeune, en parlant d'une fille à l'égard de sa mere qui porte un même nom.
 
JEUNE, se dit figurément en Morale, de ce qui est en sa force & vigueur. Durant la jeune saison. un jeune courage a de l'ambition, de jeunes desirs. un jeune coeur est enflammé d'amour.
 
JEUNE, se dit encore de l'esprit, quand il n'est pas meur, sage & posé. C'est un jeune estourdi, un jeune évaporé. cet homme sera jeune toute sa vie. il a fait là un tour de jeune homme.
 
JEUNE, se dit proverbialement en ces phrases. Aussi-tost meurent jeunes que vieux. On dit, que le Diable estoit beau quand il estoit jeune. On dit, Faire la part au plus jeune, quand un plus puissant en partage un autre, & prend la meilleure part pour luy. On dit quand on a consommé la meilleure partie de quelque chose, que le reste en sera bien jeune. On dit aussi, jeune chair & vieux poisson. On dit encore d'un homme qui mange beaucoup, qu'il est affamé comme un jeune levron ; & d'un qui est folastre, qu'il est fou comme un jeune chien. On dit aussi à celuy qui veut reprendre un plus vieux que luy, Vous avez la barbe trop jeune ; & en parlant d'un ignorant, Il est encore jeune, il en apprendra. On dit au Palais, jeune Procureur, & vieil Advocat. un jeune Medecin vit moins qu'un vieil yvrogne, dit Regnier.

Définition de « JEUSNE » s. m.

Espace de temps pendant lequel on prend peu ou point d'aliments, soit parce qu'on en manque, soit parce qu'on n'est point en estat de les digerer. Les ennemis ont fait faire un long jeusne à la garnison de cette ville assiegée. les Medecins ont fait faire un long jeusne à ce malade, à ce convalescent, ils luy ont deffendu de manger. un peu de jeusne previent bien des maladies.
 
JEUSNE, est aussi un espace de temps pendant lequel la Religion nous deffend de manger de certaines choses & à certaines heures. Le vray jeusne consiste à ne faire qu'un repas par jour en 24. heures. C'est par indulgence qu'on souffre une collation les jours de jeusne. Tout liquide ne rompt point le jeusne, selon Escobar, même le chocolate liquide, quoy qu'il soit tres-nourrissant. Les Vigiles, les Quatre Temps & le Caresme sont des jeusnes de commandement. Autrefois le jeusne de Caresme differoit des autres jeusnes, en ce que dans le Caresme on ne pouvoit manger qu'aprés Vespres ; & dans les autres on pouvoit manger aprés None. Le Pere Thomassin dit qu'anciennement le jeusne estoit souper sans disner, & consistoit en un repas qu'on faisoit aprés None ; & que disner sans souper estoit absolument rompre le jeusne. L'ancien usage de l'Eglise Latine estoit de faire un jeusne de 36. jours qui estoit comme la dixme de l'année, qu'elle consacroit à Dieu. On n'a commencé qu'au IX. Siecle à jeusner dés le Mercredy des Cendres. La regle du jeusne n'a commencé que depuis le douziéme siecle, jusqu'auquel temps son essence consistoit plûtost en sa durée, que dans le choix des viandes ; car on ne mangeoit que le soir. Dans le XIII. Siecle on avança ce repas à None. Dans le XIV. on avança l'heure de None, & dans le XV. on se relâcha encore, pourveu qu'on eust dit Vespres sur le midy avant le repas ; & dans le XVI. on a introduit le petit repas du soir, où il n'estoit permis que de boire avec un petit morceau de pain, ne potus noceret. Les Religieux ce jour-là faisoient dans le refectoire la lecture qu'on avoit accoustumé de faire dans le Chapitre, & ils appelloient cela ire ad collatiotionem : & ce mot passa insensiblement de la lecture à ce petit repas du soir qui a passé depuis chez les gens du siecle. Il y a aussi des jeusnes de devotion. Les jeusnes des Caloyers sont si rudes, qu'il y en a qui demeurent sept jours sans manger, suivant le tesmoignage des Relations. Les Turcs sont si scrupuleux sur le jeusne, qu'ils ne veulent pas seulement recevoir par le nez la fumée d'un parfum, & n'osent laver leur bouche, ni avaller leur salive. S'ils se baignent, ils n'osent mettre la teste dans l'eau, de peur d'en avaller ; & les femmes ne se baignent point du tout.
 
JEUSNE, se dit aussi d'autres choses que de la nourriture. Ce mari a esté long-temps absent, il a fait faire un grand jeusne à sa femme. St. Augustin dit que le plus grand jeusne est de s'abstenir des vices.
 
On dit proverbialement, Double jeusne, double morceau. On dit aussi d'une chose qui ennuye, qu'elle est longue comme un jour de jeusne, ou un jour sans pain.
Podcasts Relaxez-vous avec Robert : La lettre C Relaxez-vous avec Robert : La lettre C

Calme, conscience et coquillettes vous attendent parmi les mots en C du Grand Robert.

17/02/2020