accoutumance

 

définitions

accoutumance ​​​ nom féminin

Fait de s'habituer, de se familiariser. Une accoutumance au malheur. ➙ adaptation, habitude.
Médecine Processus par lequel un organisme tolère de mieux en mieux un agent extérieur. ➙ immunité. —  spécialement État dû à l'usage prolongé d'une drogue, d'un médicament (désir de continuer, etc.). ➙ addiction, dépendance.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Sans doute l'habitude de la vie commune ne va point sans quelques charmes d'accoutumance, de sympathie et d'amitié.Charles Turgeon (1855-1934)
Trois sur dix avaient succombé au cours de la périlleuse accoutumance, mais désormais les sept survivants occupaient définitivement, sans malaise ni révolte, un bocal d'eau naturelle.Raymon Roussel (1877-1933)
On se hait du fond du cœur et la force de l'accoutumance est telle qu'on arrive à se ressembler intellectuellement, quelquefois physiquement.Paul Bourget (1852-1935)
La perte de vigilance, la facilité qui s'insinue graduellement et l'accoutumance aux situations dangereuses sont d'ailleurs des risques qui nous guettent partout et toujours.Europarl
Il n'est certainement rien de plus dangereux que le tabac mélangé à la nicotine et à d'autres substances chimiques garantissant un très fort niveau d'accoutumance et de dépendance.Europarl
En fin de compte, l’accoutumance conduit toujours à un cycle de destruction et d’autodestruction qui cause une énorme souffrance physique et mentale.Europarl
C'est un peu l'histoire des habitudes, de l'accoutumance volontaire ou involontaire à des choses ou à des êtres qui accomplissent les mêmes évolutions que vous.Alfred Delvau (1825-1867)
D'autant que ces mêmes experts qui conseillent l'industrie permettent l'introduction d'ingrédients pour augmenter la consommation mais aussi pour augmenter l'accoutumance.Europarl
Elle renforce encore cette fidélisation en ajoutant aux cigarettes, afin d'augmenter l'effet d'accoutumance, des substances permettant une meilleur absorption de la nicotine.Europarl
D'abord, c'est par devoir, à cause de sa mère ; et puis, par accoutumance ; et enfin, c'est pour estime de son flûtage.George Sand (1804-1876)
Ce débat accorde beaucoup d'attention aux jeunes et aux effets de l'accoutumance au jeu sur ceux-ci.Europarl
La plupart des familles concernées étaient socialement défavorisées et ignorantes du mal causé par l’alcool et d’autres substances entraînant une accoutumance.Europarl
Un autre problème sur lequel nous devons nous pencher est celui de l'« accoutumance informatique ».Europarl
Le processus d'accoutumance conduira certainement à la disparition de cette crainte dans laquelle nous vivons un peu actuellement.Europarl
De là, ces locutions patoises, ces tournures de phrases translatées de périgordin en français dont nous avons l'accoutumance.Eugène Le Roy (1836-1907)
Il lui faut une certaine accoutumance pour se rassurer quand il s'accomplit et le subir en le surveillant pour le modérer s'il y a lieu, sans prétendre le supprimer.Louis Gastine (1858-1935)
Il examine si ce n'est point l'accoutumance aux formes massives de la pierre qui nous empêche d'admirer la fine trajectoire du fer.Robert de la Sizeranne (1866-1932)
D'ailleurs, l'accoutumance venue avec les années, on avait fini par trouver naturelles chez lui les particularités qui d'abord avaient paru intolérables.Théodore Duret (1838-1927)
Tout récemment, la marquise, pour les mêmes causes, sollicita de moi de nouvelles piqûres ; j'ai craint l'accoutumance, et j'ai refusé.Jean-Louis Dubut de Laforest (1853-1902)
Je lui disais que le grand inconvénient de la musique était l'absence d'imprévu par l'accoutumance qu'on prend des morceaux.Eugène Delacroix (1798-1863)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ACCOUSTUMANCE » s. f.

Habitude que l'on contracte en reïterant plusieurs fois la même action, en la faisant tourner en coustume. On a bien du mal à se deffaire des mauvaises accoustumances qu'on a contractées en jeunesse. l'accoustumance de prendre du tabac est difficile à guerir.
Le mot du jour Télétravail Télétravail

En ce 1er mai 2020 un peu particulier, la fête des travailleurs et des travailleuses accueille assez massivement une nouvelle forme d’acteurs confinés : les télétravailleurs·euses. L’occasion de se questionner sur l’origine de ce mot.

Aurore Vincenti 01/05/2020