Email catcher

interdit

Définition

Définition de interdit ​​​ , interdite ​​​ adjectif et nom

Non autorisé. Stationnement, passage interdit.
(personnes) Frappé d'interdiction. nom Un interdit de séjour.
Très étonné, stupide d'étonnement. ➙ ahuri, ébahi. Elle est restée interdite.

Définition de interdit ​​​ nom masculin

Religion Interdiction de célébrer l'office, certains sacrements.
Interdiction émanant d'un groupe social ou religieux. Braver, transgresser les interdits.
Psych. Des interdits moraux. ➙ tabou.

Synonymes

Synonymes de interdit nom masculin

condamnation, censure

tabou

mise à l'index, boycott, exclusive

Combinaisons

Exemples

Phrases avec le mot interdit

Elle analyse l'évolution de la contradiction entre l'interdit de l'usure et la réalité de sa pratique généralisée.Annales. Histoire, Sciences Sociales, 2011 (Cairn.info)
D'un côté, on est dans le domaine de l'interdit, dans l'autre dans celui du permis et pas dans un état de faits objectivement constatable.Langages, 2011, Danièle Flament-Boistrancourt (Cairn.info)
L'éducation et la vie en société n'apprennent pas à braver les interdits.Ça m'intéresse, 29/11/2019, « Quand la société se rebelle »
En revanche, la mise en place de pare-feu ou d'interdictions par les parents auraient un effet incitateur : braver l'interdit.Ça m'intéresse, 20/04/2021, « Pornographie en ligne : des risques préoccupants pour les adolescents »
La présence d'animaux au bureau ne peut se faire sans restriction toutefois, même si, légalement, rien ne l'interdit.Capital, 23/10/2020, « Les chiens, les meilleurs amis du bureau ? »
D'une part, et nous l'avons évoqué, le rejet d'un certain attachement dans le cadre d'un interdit princeps.Adolescence, 2016, Vincent Cornalba (Cairn.info)
Elle avait donc bien eu une autre mère, un autre père, perdus, rayés de sa pensée par un interdit parental.TOPIQUE, 2001, Évelyne Tysebaert (Cairn.info)
Par souci d'égalité, de sécurité ou de santé, nous nous imposons déjà une foultitude d'interdits, salutaires ou liberticides.Capital, 23/09/2015, « Futur proche : ce qu'on ne pourra plus dire, ou… »
Donnez là le nom d'un impossible ou d'un interdit en même temps, un impossible qui vient d'ailleurs.Cliniques méditerranéennes, 2002, Charles Melman (Cairn.info)
Largement étudiés dans les années 1950 à 1970, ils ont ensuite été interdits et classés au rang de stupéfiants.Ça m'intéresse, 04/09/2020, « Champignons hallucinogènes : bientôt en pharmacie ? »
Les journalistes féminines sont même suivies aux toilettes par des agents secrets féminins afin qu'elles ne puissent rien faire d'interdit.Europarl
Cette dimension excitante très vigoureuse explique la véhémence de l'interdit.Le Carnet PSY, 2009, Alberto Eiguer (Cairn.info)
Plusieurs professionnels peuvent aider une personne en situation d'interdit bancaire.Capital, 17/12/2018, « Crédit pour les interdits bancaires »
Ce droit concerne les personnes frappées d'un interdit bancaire ainsi que celles surendettées.Capital, 15/07/2019, « Droit au compte : conditions et services »
Avec les matières grasses commence la longue liste des interdits.Ça m'intéresse, 12/07/2021, « 5 fruits et légumes par jour : ça veut dire… »
Cette nomination, qui sépare leurs deux statuts, améliore en conséquence le respect de l'interdit.L'Information psychiatrique, 2013, Moïse Assouline (Cairn.info)
Cette destruction de la loi, des interdits, des repères, des valeurs, s'exprimerait tout particulièrement dans ce qui est dénoncé comme un phénomène de marchandisation généralisée.Nouvelle Revue d'esthétique, 2010, Ruwen Ogien (Cairn.info)
Dans les grandes surfaces, on balise le chemin et on dresse de nouveaux interdits.Ouest-France, Philippe ECALLE, Véronique ESCOLANO, Sylvie HROVATIN, 05/11/2020
Les accusés pâles et interdits paraissaient perdre de leur fermeté.Charles Nodier (1780-1844)
Cette projection devra respecter une logique qui tienne compte du possible et de l'impossible, du licite et de l'interdit.Dialogue, 2006, Chantal Clot-Grangeat (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de INTERDIT s. m.

Censure Ecclesiastique qui suspend les Prestres de leurs fonctions, qui oste au peuple l'usage des Sacrements, & le service divin. On a escrit plusieurs livres sur l'interdit de Venise. Les Papes metoient autrefois les Royaumes en interdit.
 
INTERDIT, se dit proprement d'une excommunication generale contre une Province, ou une ville, comme on voit dans le chapitre 17. de verb. sign. aux Decretales. Voyez les formules de l'interdit dans Du Cange.
 
INTERDIT, se dit aussi de celuy à qui on a osté l'administration de son bien. Il y a chez les Notaires un Tableau des interdits, une grande feuille imprimée où sont les noms des interdits avec qui il n'est pas permis de contracter, dont ils ne doivent point recevoir les Contracts. il a este mis au Tableau des interdits, suivant son arrest d'interdiction.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Style et écriture Trois secrets d’écriture de Michel Bussi Trois secrets d’écriture de Michel Bussi

Michel Bussi, « le maître du suspense », est l’un des auteurs préférés des Français. Depuis Nymphéas noirs, il enchaîne les best-sellers. Sa...

30/03/2022