allié

 

définitions

allié ​​​ , alliée ​​​ adjectif et nom

adjectif Uni par un traité d'alliance. Les pays alliés. —  nom Soutenir ses alliés. —  Histoire Les Alliés, les pays alliés contre l'Allemagne au cours des guerres mondiales de 1914-1918 et 1939-1945.
nom Personne qui apporte à une autre son appui, prend son parti. ➙ ami.
Les alliés, les personnes unies par alliance. Les parents et alliés.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Séparé par une grande distance des forces de l'empereur, son allié, ce monarque est sur le point de voir son royaume entier envahi par les forces suédoises.Friedrich von Schiller (1759-1805), traduction Adolphe Regnier (1804-1884)
Il faut voir si ce ne serait pas le moment d'adopter un plan définitif de conduite avec ce triste allié.Adolphe Thiers (1797-1877)
Il prend directement ou indirectement l'intérêt d'un allié, s'il y trouve son utilité et l'avancement de ses prétentions.Jean de La Bruyère (1645-1696)
Les fourgons qui suivent un corps autrichien évacuant un pays allié sont curieux à voir par leur nombre fabuleux et par la multitude d'objets de toute espèce qu'ils contiennent pêle-mêle.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Il est profondément répugnant à nos yeux d’assister à ce comportement de la part d’un pays qui a été notre allié pendant si longtemps.Europarl
Quelle influence souveraine, autre que la beauté de la jeune fille, avait pu faire un allié du lendemain de cet ennemi de la veille ?Georges Ohnet (1848-1918)
La guerre a été déclarée et nous devrions nous tenir sans équivoque aux côtés de notre allié américain.Europarl
Ces pays ont été privés de leur souveraineté pendant plusieurs décennies parce qu’ils ne disposaient d’aucun partenaire prêt à endosser sans hésitation le rôle d’allié.Europarl
La libéralisation économique est par conséquent le principal allié de la discrimination, dont la répression doit figurer parmi les priorités de nos décisions politiques.Europarl
On se méprendrait toutefois en lui attribuant l'intention de livrer enfin à son allié une satisfaction immédiate, quoique restreinte, de substituer une réalité à des espérances.Albert Vandal (1853-1910)
Il se trouvait donc allié aux plus hautes noblesses du pays ; la duchesse était même un peu sa cousine ; qu'il fût présenté par elle, ne souffrait aucune difficulté.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
La mise en place d'une politique communautaire des droits de l'homme est un projet de grande envergure, dont la réalisation demande du courage, allié à de la patience.Europarl
Elle a présenté une image d'unité et de cohérence, elle a allié l'ouverture à la fermeté, en fonction des circonstances.Europarl
Aussi résolut-il de se faire un ami et un allié du grand seigneur, pour réduire le dominé à l'impuissance.Georges Eekhoud (1854-1927)
D'ailleurs, je n'avais pas le temps de peser mes arguments ; ma terreur me poussait à aller jusqu'aux extrêmes limites de mes espérances, à exalter le courage de mon allié.Louis Ulbach (1822-1889)
Je poussai donc malgré moi un soupir de soulagement quand la porte, s'ouvrant tout à coup, introduisit sur le théâtre un nouveau personnage que je pouvais considérer comme un allié.Octave Feuillet (1821-1890)
La convention, devenue si insignifiante, fut arrêtée presque sans observations ; il ne paraissait plus mettre d'intérêt véritable qu'à faire ce qui pouvait plaire à son auguste allié.Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord (1754-1838)
Dans l'antiquité, l'école pythagoricienne avait allié la métaphysique et la géométrie, la morale et la politique, la musique et la poésie.Giambattista Vico (1668-1744), traduction Jules Michelet (1798-1874)
Mais il est évident que le roi avait voulu acheter un ennemi dangereux plutôt que conquérir un allié déterminé.Henry Lytton Bulwer (1801-1872), traduction Georges Perrot (1832-1914)
Ceux-ci devraient s'engager dans un dialogue en vue de contribuer à la justice mondiale et ils devraient envisager sérieusement de rejoindre leur allié.Europarl
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Confiance Confiance

Il faut suffisamment de confiance pour se confier à quelqu’un ou lui confier ses enfants. C’est un acte de foi, à ceci près qu’il ne repose pas sur une croyance mais sur un contrat, un contrat dit « de confiance ».

Aurore Vincenti 04/05/2020