Email catcher

allusion

Définition

Définition de allusion ​​​ | ​​​ nom féminin

Manière d'éveiller l'idée d'une personne ou d'une chose sans en faire expressément mention. ➙ insinuation, sous-entendu. L'allusion m'échappe. locution Faire allusion à qqch.
Allusion célèbre, littéraire, historique : passage auquel on fait allusion, et qui correspond à un énoncé, à des mots connus dans le groupe social (➙ citation).

Synonymes

Synonymes de allusion nom féminin

évocation, clin d'œil, insinuation, non-dit, sous-entendu

Synonymes de faire allusion à

évoquer, rappeler

Combinaisons

Exemples

Phrases avec le mot allusion

Cette question n'est pas traitée sinon par quelques allusions page 139.Questions de communication, 2019, Jean-François Clément (Cairn.info)
Il n'y est plus fait allusion dans la suite de la correspondance.Ernest Daudet (1837-1921)
Cette image est en somme la conclusion politique du roman, qui multipliait les allusions à demi ironiques (mais à demi seulement) à l'univers épique.Romantisme, 2016, Thomas Conrad (Cairn.info)
Donc, pour pouvoir parler du conservatisme en turc, on doit faire allusion à la mémoire.Topique, 2016, Besim F. Dellaloğlu (Cairn.info)
Destinée d'abord à un groupe restreint, la littérature mondaine cultivait l'allusion dont le sens s'est très souvent perdu.XVIIe siècle, 2006, Yvan Loskoutoff (Cairn.info)
Comment, en effet, pourrait-on en douter après avoir lu le fait auquel je fais ici allusion ?Louis Constant Wairy (1778-1845)
Le binôme de la droite et du centre-droit, tout à sa victoire, ne fait pas allusion à cette faible participation.Ouest-France, Catherine JAOUEN, 28/06/2021
Cette allusion à une aventure commune les mit en joie.Gustave Flaubert (1821-1880)
De petites allusions en petites allusions, elle revient dans le discours de l'exécutif.Capital, 15/01/2021, « Retraite, chômage, écologie… ces réformes que le gouvernement a zappées… »
À un an des municipales, il n'a d'ailleurs pas fait une allusion aux élections.Ouest-France, Jean-Marcel BOUDARD, 14/01/2013
Une allusion au manque d'effectif que les accords de sortie de grève, concentrés sur le niveau de rémunération, n'ont pas résolu.Ouest-France, Bertrand GUILLOT, 18/11/2020
Cette double loi n'a jamais été contredite, du moins en longue période, et il est étonnant de voir combien rarement il y est fait allusion.Courrier hebdomadaire du CRISP, 1962, Fernand Herman (Cairn.info)
Globalement, l'édile ne peut faire aucune allusion aux prochaines élections.Ouest-France, 14/01/2020
On croira que c'est une allusion à la reine-mère !Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Un des orateurs a également fait allusion à la nécessité de poursuivre cette politique de communication.Europarl
Ne cherchez pas lequel, la piste est brouillée, comme les allusions géographiques et les noms.Ouest-France, Stéphanie GERMAIN, 15/10/2016
Le problème est que la frontière entre plaisanterie bon enfant et allusion graveleuse n'est pas la même pour tous.Capital, 28/08/2017, « Un commentaire machiste peut-il être considéré comme du harcèlement sexuel… »
Le président faisait certainement allusion au mécanisme de protection du secteur laitier canadien, qu'il a dénoncé à de nombreuses reprises.Ouest-France, 01/09/2018
Ce phénomène souligne le fonctionnement de l'expression libre, et impose une connaissance de l'expression figée à laquelle elle fait allusion.Revue de didactologie des langues-cultures et de lexiculturologie, 2017, Abderahim Moussaouer (Cairn.info)
Vous pouvez vous permettre de blaguer en faisant des allusions et en restant impassible.Capital, 12/01/2018, « Humour anglais, humour américain... sachez les distinguer »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ALLUSION s. f.

Terme de Rethorique. C'est une figure qui se fait par un petit jeu de mots qui sont presque semblables. L'affectation des allusions est extremement vicieuse en France. Mais on peut élegamment faire allusion à quelque apophthegme, à quelque histoire, à quelque coustume, lors qu'on dit quelque chose qui y a du rapport, & qu'on veut faire entendre au lecteur, ou à l'auditeur, qu'on y a pensé en l'escrivant. Ce mot est composé du Latin ludere, parce que l'allusion est en effet un jeu de mots.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots qui viennent du chinois Top 10 des mots qui viennent du chinois

Le français, au cours de son histoire, s’est continuellement enrichi de mots venus d’autres langues : l’anglais, bien sûr, mais aussi...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine