évocation

 

définitions

évocation ​​​ nom féminin

Fait de porter une cause au tribunal.
Action d'évoquer (les esprits, les démons) par la magie, l'occultisme. ➙ incantation, sortilège.
Action de rappeler (une chose oubliée), de rendre présent à l'esprit. L'évocation du passé. ➙ rappel. Le pouvoir d'évocation d'un mot.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Tous les trois, ils avaient fait mentalement la même évocation, et tous les trois, ils étaient stupéfaits.Louis Ulbach (1822-1889)
Et, tout attendri par cette évocation et aussi par cet acte d'intelligence, il embrassa son brave chien sur le crâne et l'emmena vers la maison.Louis Pergaud (1882-1915)
Dans l'état de fièvre où il se trouvait, ces paroles étaient pour lui une sorte d'évocation.Paul Féval (1816-1887)
Il semblait que ce fût une évocation qui vous parlait à travers la cloison de la tombe.Victor Hugo (1802-1885)
On peut cependant déduire de cette multiple évocation de la protection de la santé que celle-ci doit également être un élément essentiel de la politique européenne.Europarl
Et maintenant, l'évocation finie, je vais renfermer, pour des années peut-être, l'humble collier dans son humble boîte.Pierre Loti (1850-1923)
Le corps continua de gémir, de se tordre, et de sangloter, à chaque souvenir d'autrefois, à chaque évocation du père aimable ou heureux.Paul Adam (1862-1920)
Ce n'est pas un rêve de mélancolie savante où le cœur s'écoute souffrir avec de fines voluptés, mais une évocation riche de toutes les délicatesses accumulées par l'amour.Hector Bernier (1886-1947)
Les voluptueuses évocation se mêlaient, s'enchevêtraient dans les mauvais ressouvenirs, des morsures de jalousie le tenaillaient, un poids lui opprimait le cœur, un poids de rancune, de mélancolie.Marcel Prévost (1862-1941)
J'ai corrigé les épreuves de mon évocation, de ma misère, de ma sensibilité éternelle, de mon enfance.Ernest La Jeunesse (1874-1917)
Pour les vieux de bonnes causeries près de l'âtre, l'évocation du passé et des souvenirs de là-bas !....Wenceslas-Eugène Dick (1848-1919)
Son fils était toujours aimé par l'ange, qui suffoquait à la seule évocation d'une rivale.Paul Adam (1862-1920)
À la fin de leurs noms, c'était la sonorité célèbre d'une victoire, l'évocation d'un héroïsme.Paul Adam (1862-1920)
Je reviendrai certainement passer quelques heures encore dans ce musée qui est une évocation saisissante des richesses et des splendeurs du passé.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Tous les écrits du parti, articles de journaux, brochures, livres d'histoire, étaient une évocation audacieuse des plus détestables souvenirs de 1793.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Alors il me donne une formule d'évocation courte, pressante, mêlée de quelques mots que je n'oublierai jamais.Antoine Hamilton (1664-1720), Jacques Cazotte (1719-1792) et Henriette-Julie de Castelnau de Murat (1670-1716)
Il reprit ses méditations, et tantôt il souriait à l'évocation d'images saugrenues, tantôt ses sourcils se fronçaient et il éprouvait un mélange d'anxiété et de colère.Remy de Gourmont (1858-1915)
Parlez aux uns d'aunage, de tarif, ou de sol pour livre, et aux autres de voie d'appel, de requête civile, d'appointement, d'évocation.Jean de La Bruyère (1645-1696)
Quand elle s'en souvenait, l'évocation la faisait tressaillir ; mais elle n'en eût point souhaité le retour.Marcel Prévost (1862-1941)
Nous concevons aisément cet état en songeant aux bizarres successions d'idées où nous sommes parfois conduits par l'évocation d'un fait quelconque.Gustave Le Bon (1841-1931)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « EVOCATION » s. f.

Jugement qui tire une affaire d'un tribunal pour la faire juger en un autre. Il y a une Ordonnance particuliere sur le fait des evocations. On fait des evocations d'un Parlement à un autre, à cause des parentez & alliances. Les Juges des Requestes du Palais & de l'Hostel font des evocations des causes pendantes devant d'autres Juges, quand elles ont de la dependance avec celles qui sont retenuës par devant eux. Les Parlements ne font plus d'evocations du principal en jugeant l'appel, si ce n'est du consentement des parties.
 
EVOCATION, se dit aussi en parlant des Demons, des spectres, dont on dit que les Magiciens font voir des apparitions par le moyen de leurs charmes.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots d’Halloween Top 10 des mots d’Halloween

Chaque année, le 31 octobre, des enfants de nombreux pays se déguisent en des personnages fantastiques et vont récolter des friandises de porte en porte tandis que des citrouilles sculptées arborent des sourires effrayants… C’est Halloween ! Cette fête païenne d’origine celte est répandue depuis longtemps dans les pays anglo-saxons. Popularisée par les films d’horreur, elle s’est propagée dans le courant des années 1990, assortie de toute son imagerie gentiment effrayante. Squelette, fantôme, lanterne, sorcière, autant de mots associés à cet évènement et dont je vous propose de découvrir l’origine. Tremblez !

Édouard Trouillez 26/10/2020