altercation

définitions

altercation ​​​ nom féminin

Échange bref et brutal de propos vifs, de répliques désobligeantes. ➙ dispute, prise de bec.

synonymes

altercation nom féminin

dispute, algarade, empoignade, querelle, scène, crêpage de chignon (familier), engueulade (familier), prise de bec (familier), brasse-camarade (région., Québec)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il leur indiqua deux mitrons en veste blanche, un perruquier le fer à la main, cinq ou six commères drapées dans leurs écharpes et qui écoutaient, du ruisseau, l'altercation.Paul Adam (1862-1920)
Leur discussion, dans le salon, cette altercation dont il ne nous arrivait que des lambeaux à travers la porte, était-elle aussi violente, aussi sérieuse surtout, qu'elle nous a paru l'être ?Émile Gaboriau (1832-1873)
Veuillez m'exposer un peu plus clairement les circonstances de cet incident, car je crois m'apercevoir qu'il y a eu entre vous une sorte d'altercation.Louis Dumure (1860-1933)
Mais au moment où il se dirigeait vers la porte, un bruit de voix retentit dans le vestibule, comme si une altercation venait de s'élever entre plusieurs personnes.Hector Malot (1830-1907)
Alors commença une vive altercation entre les membres de la congrégation et les professeurs, qui prétendaient également au droit de porter les coins du drap mortuaire.Giambattista Vico (1668-1744), traduction Jules Michelet (1798-1874)
Une altercation s'ensuivit, et, enhardis par le désespoir, les maréchaux se hasardèrent à insister pour qu'il abdiquât en faveur de son fils.Henry Lytton Bulwer (1801-1872), traduction Georges Perrot (1832-1914)
La singulière insouciance de ce mari me fut expliquée par la légère altercation qui s'éleva soudain entre le chanoine et lui.Honoré de Balzac (1799-1850)
Le professeur avait eu le matin même une petite altercation avec son élève à propos de pétards que celui-ci avait fait partir pendant la classe.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
L'altercation avait lieu entre un caporal et un sergent-major du 2e bataillon, les rôles étant, il est vrai, renversés.Amédée Delorme (1850-1936)
Il se dirigea au pas de course vers le théâtre de l'altercation, après avoir laissé ses amis dans l'étonnement de sa brusque disparition.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Le jeune homme fut arraché à ses sombres pensées par une petite altercation qui venait de s'élever entre ses ouvriers.Gaston Lavalley (1834-1922)
Cette petite altercation n'eut pas de suite ; la chaîne qui attachait ces deux hommes l'un à l'autre était beaucoup trop forte pour se rompre au premier choc.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Cet aveu naïf échappé au malheureux mousse dans l'instant le plus vif de l'altercation, porta la consternation sur la figure palpitante du charlatan.Édouard Corbière (1793-1875)
Après votre départ ils ont eu ensemble une vive altercation, suivie d'une rupture en forme ; puisse-t-elle être définitive !Victor Cherbuliez (1829-1899)
Vous savez, m'a-t-on dit, les motifs de l'altercation qui eut lieu dans la nuit entre la princesse et son jeune fiancé, après un souper où celui-ci s'était comporté assez légèrement.George Sand (1804-1876)
Mon frère ne vous a-t-il pas rencontré déjà, près de notre hôtel, et n'est-ce pas sa modération seule qui a évité une altercation ?...Émile Gaboriau (1832-1873)
La plaisanterie du bouffon favori fit rire le duc et empêcha que l'altercation entre lui et le chevalier n'allât plus loin.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste Baptiste Defauconpret (1767-1843)
On sut vite tous les détails de l'altercation entre les deux maréchaux et comment des amis les avaient à grand peine empêchés de se battre.Paul Adam (1862-1920)
Mais à certains airs étonnés, à certains regards interrogateurs, on pouvait deviner que l'altercation de la veille était connue dans la ville.Jules Verne (1828-1905)
Au moment où il allait lui-même prendre un peu de repos, il en fut détourné par une vive altercation qui s'engagea entre deux de ses principaux lieutenants.Adolphe Thiers (1797-1877)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ALTERCAT » subst. masc.

ou Altercation, subst. fem. Debat, contestation entre deux personnes qui ont ensemble de la familiarité. Ils n'ont pas de querelle formée, mais il y a toûjours quelque petite altercation entr'eux. Altercat est vieux. Du Cange dit que ce mot vient d'altercari, qui signifioit simplement s'entretenir ensemble, & altercatio, dialogue.
Les mots de l’époque Sommes-nous envahis par les anglicismes ? Sommes-nous envahis par les anglicismes ?

Quand on demande aux gens ce qui pourrait mettre la langue française en danger, on entend souvent citer les anglicismes et la place trop importante que l’anglais prendrait aujourd’hui dans notre langue.

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 26/11/2020