arène

 

définitions

arène ​​​ nom féminin

Sable grossier résultant de la décomposition de roches cristallines.
Aire sablée d'un amphithéâtre où les gladiateurs combattaient ; où ont lieu les courses de taureaux. —  locution Descendre dans l'arène : accepter un défi, s'engager dans un combat. —  L'arène politique.
au pluriel Amphithéâtre romain. Les arènes de Nîmes.
Amphithéâtre où se déroulent des corridas.
 

synonymes

arène nom féminin

lice, carrière, cirque, champ de bataille

arènes pluriel

amphithéâtre

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La lice est ouverte ; l'arène spacieuse est devenue libre : des milliers de spectateurs sont entassés à l'entour.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Un promeneur, attardé dans l'arène, fut effleuré par les cornes au moment où il franchissait la barrière.Jean Aicard (1848-1921)
C'est un homme qui, lorsqu'il ne descend pas dans l'arène, passe son existence dans les ganaderias où il dompte le taureau pour son propre plaisir.Michel Zévaco (1860-1918)
Pastorel se fit voir alors, il semblait ne vouloir entrer dans l'arène que s'il y avait du danger, comme on fait pour plaire ; et en effet la chose arriva.Jean Aicard (1848-1921)
Ou ne sera-t-il qu'une arène servant à protéger à la fois les goulets d'étranglement qui empêchent le marché unique de fonctionner et les secteurs qui sont une chasse gardée ?Europarl
Il arrêta court au bas-bout de la table, et javelot et bouclier haut, il débita son bardit ou thème de guerre, qu'il interrompit plusieurs fois pour galoper autour de l'arène.Arnauld d'Abbadie (1815-1893)
Le prince s'éloigna de l'arène, et les flots de la multitude s'évanouirent en un moment.Walter Scott (1771-1832), traduction Albert Montémont (1788-1861)
Réduire les charges administratives et stimuler l'innovation, tout en protégeant notre propriété intellectuelle, nous permettront de rivaliser dans l'arène mondiale.Europarl
C’est comme si les anciens protagonistes de la guerre froide se retrouvaient pour s’affronter dans l’arène mondiale réchauffée.Europarl
Le fond était à peu près libre ; c'était l'arène que traversaient des gamins, des jeunes hommes impatients de la lutte.Jean Aicard (1848-1921)
Un autre divertissement était de construire, avec l'arène de la plage, des monuments que mes camarades appelaient des fours.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Et puis, quels que soient les repoussoirs, il y a un manque constant de proportion entre eux et l'arène désolée qu'ils dominent.George Sand (1804-1876)
Il se distingua sur l'arène politique de son pays, dans laquelle il entra peu de temps après son mariage, autant par son inflexible intégrité que par ses rares talents.Madame Leprohon (1829-1879), traduction Joseph Auguste Genand (1839-1902)
Que si les rangs se mêlent, les individus, vus de près, se rapetissent ; il y a encore des acteurs, mais plus de personnages ; une arène, mais plus de théâtre .Gustave de Beaumont (1802-1866)
Les tournois à la française étaient complètement délaissés et, du grand seigneur au modeste gentilhomme, chacun tenait à honneur de descendre dans l'arène combattre le taureau.Michel Zévaco (1860-1918)
Du haut en bas, il n'aperçoit que des visages fardés, des vêtements bigarrés, des plaques d'orfévrerie ; et le sable de l'arène, tout blanc, brille comme un miroir.Gustave Flaubert (1821-1880)
C'était, dans l'arène parlementaire, un cabinet brillant avec droiture, et, dans le pays, un gouvernement loyalement constitutionnel.François Guizot (1787-1874)
Il montait un superbe cheval noir, et, en traversant l'arène, il salua le prince et les dames avec grâce, en baissant le fer de sa lance.Walter Scott (1771-1832), traduction Albert Montémont (1788-1861)
Dans ce but, des mesures doivent être prises sur le front économique et dans l'arène sociale et politique.Europarl
Les barrières s'ouvrirent enfin, et cinq chevaliers élus par le sort s'avancèrent à pas lents dans l'arène.Walter Scott (1771-1832), traduction Albert Montémont (1788-1861)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ARENE » s. f.

Sable menu & mouvant. Il se dit particulierement des sables de la mer, des rivieres & des grands chemins. On compteroit plustost les arenes de la mer. Escrire sur l'arene, se dit de ce qu'on écrit qui ne sera pas de durée. Bastir sur l'arene, c'est bastir imprudemment sur un mauvais fonds, sur un sable mouvant. On le dit aussi au figuré de tous les desseins & entreprises qui n'ont pas un fondement solide. Ce mot vient du Latin arena, qui vient du verbe arere, estre sec.
 
On appelle aussi Arenes, les Cirques, les Amphitheatres sablés par le bas, où se faisoient les combats & les spectacles des Anciens. Les Arenes de Nismes. C'est de là qu'est venu le proverbe Latin, Consilium in arena, c'est à dire, un conseil pris sur le champ & sur le lieu du combat.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots venus de noms de personnes Top 10 des mots venus de noms de personnes

L’étymologie est un véritable jeu de piste qui réserve bien des surprises. Ainsi, certains mots du vocabulaire français ont pour origine le nom d'une personne ayant bel et bien existé ! Beaucoup d'inventeurs et de chercheurs ont donné leur nom à leur création ou à leur découverte, mais il arrive aussi que le lien entre la personne et la chose soit plus étonnant. Qu'ils doivent leur existence à des grands noms de l'histoire ou à des personnages tombés aux oubliettes, voici dix mots parmi ceux qui ont notre préférence.

Édouard Trouillez 20/02/2020