Email catcher

champ

Définition

Définition de champ ​​​ | ​​​ nom masculin

Étendue de terre propre à la culture. Champ de blé.
Les champs : toute étendue rurale. ➙ campagne ; champêtre. Fleurs des champs. Travaux des champs. (➙ agricole). En plein(s) champ(s) : au milieu de la campagne. À travers champs : hors des chemins.
Terrain, espace. Champ de bataille : terrain où se livre la bataille. Mourir, tomber au champ d'honneur, à la guerre.
Espace déterminé réservé à une activité. Champ de manœuvres, d'exercices (militaires). Champ d'aviation. ➙ terrain. Champ de courses. ➙ hippodrome.
Champ clos, où avaient lieu les tournois (➙ champion). locution Prendre du champ : reculer pour prendre de l'élan ; prendre du recul. Laisser le champ libre : se retirer ; au figuré donner toute liberté. Avoir le champ libre.
au figuré
Domaine d'action. ➙ sphère. Élargir le champ de ses connaissances. Donner libre champ à son imagination. ➙ cours.
Sur-le-champ ​​​ locution adverbiale ➙ aussitôt, immédiatement. Il partit sur-le-champ. À tout bout* de champ.
Espace limité réservé à certaines opérations ou doué de propriétés.
Le champ d'un instrument optique, le secteur qu'il couvre. Profondeur de champ.
Espace dont l'image est enregistrée par la caméra ou l'appareil photo. Être dans le champ, hors champ. Voix hors champ. ➙ aussi hors-champ.
Champ opératoire : zone dans laquelle une opération chirurgicale est pratiquée.
Physique Zone où se manifeste un phénomène physique. Champ magnétique.
Linguistique Ensemble structuré (de notions, de sens, de mots). Champ sémantique, lexical.
Informatique Zone réservée à une sorte particulière de données.

Synonymes

Synonymes de champ nom masculin

terrain, prairie, pré, terre

sphère, cercle, domaine, étendue, périmètre, zone

Synonymes de champ clos

arène, carrière, lice

Synonymes de champ de courses

hippodrome, turf

Synonymes de sur-le-champ locution adverbiale

aussitôt, immédiatement, sans délai, sans retard, sans tarder, séance tenante, sur l'heure, illico (presto) (familier), incontinent (littéraire), sans désemparer (littéraire)

Exemples

Phrases avec le mot champ

Or une grande part des nouveaux arrivants s'installent dans des lotissements au milieu des champs.Ça m'intéresse, 26/04/2020, « Chant du coq, cloches, odeurs : quand ça barde dans… »
Cette faillite a laissé le champ libre à une question : qu'est-ce qui peut véritablement sauvegarder la valeur de l'être humain individuel et concret ?Communio, 2019, Xavier Manzano (Cairn.info)
Elle revendique de nouvelles compétences, notamment dans le champ économique, traditionnellement dévolu aux régions.Ouest-France, 26/01/2021
Celui-ci, conquis par l'idée, met tout en oeuvre pour obtenir des rouleaux d'enrubannage roses, qui commencent alors à colorer les champs.Ouest-France, 20/04/2018
Mais coucher dans les champs, cela est dur.Victor Hugo (1802-1885)
Seule une étude des schémas isobariques et champs de vent peut éclairer ce doute.Ouest-France, 21/11/2020
Mais ailleurs, sur les routes, les jeunes femmes filaient entre les talus et les champs, peu encouragées dans leur effort, faute de foules enflammées.Ouest-France, 23/08/2021
Dans une économie globalisée et numérisée, ils ont aussi élargi leur champ de vision.Capital, 06/10/2021, « Âge, salaire, formation, sexe.... le nouveau profil type des grands… »
Cette femme a pris la vie comme elle a pu et a utilisé le champ des possibles qui s'offrait à elle.Matériaux pour l'histoire de notre temps, 2006, Judit Csáki (Cairn.info)
Mais ils ont laissé derrière eux un véritable champ de ruines.Capital, 08/09/2021, « Loyers impayés : après deux ans de bataille judiciaire, ils… »
Des champs d'acquaculture et des corridors biotiques, installés sur et sous la coque, permettent de subvenir aux besoins alimentaires.Géo, 15/01/2009, « Lilypad : cité flottante pour réfugiés climatiques »
Je ne reviendrai pas sur le contenu, la définition, le champ de la négociation qui a eu lieu.Europarl
Cette évolution se fera progressivement, mais sûrement pour peu que la profession prenne l'habitude d'enseigner des savoirs propre à son champ disciplinaire.Recherches en soins infirmiers, 2007, Monique Formarier (Cairn.info)
Il est des chapelles des champs qui sont des cathédrales.Ouest-France, Christian GOUEROU, 31/07/2020
Cette évolution massive de la société ouvre le champ à une situation nouvelle de co-évolution de la science et de la société.Ecologie & Politique, 2004 (Cairn.info)
Cette documentation exceptionnelle nous offre dès lors un vaste champ de recherches.Histoire & Sociétés Rurales, 2007, Estelle Lemoine (Cairn.info)
Seuls quelques champs de canne permettent de produire du sucre.Géo, 18/02/2009, « Guadeloupe : la canne à sucre, une richesse en péril »
Cette évolution en regard des instances de gouvernance dans le champ socio-sanitaire est globalement négative alors qu'elle est plus positive quant aux soins et services.Vie sociale, 2017, Paul Morin (Cairn.info)
Le courant électrique génère un champ magnétique qui va permettre au rotor, aimanté, de tourner et convertir l'énergie électrique en énergie mécanique.Ça m'intéresse, 18/01/2022, « Comment fonctionne une voiture à hydrogène ? »
Des détecteurs de présence nocturne, qui s'allument dès qu'un véhicule stationne au bord de son champ.Ouest-France, Julien FRANÇOIS, 14/12/2020
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CHAMP subst. masc.

Piece de terre propre à être labourée, & semée de grains. Champ cultivé. Champ en friche.
 
CHAMP, se dit quelquefois d'une place publique, comme, le Champ de Mars, le Champ de Flore. Ce mot vient du Latin campus, que quelques-uns tirent du Grec chamaipous, qui signifie proprement celuy qui marche à pied : mais icy il signifiera qui n'a pas de grands pieds, des pieds élevés comme en ont les montagnes. Ce qui prouve cette étymologie, c'est que les Grecs appellent un champ, pedion. Voyez Martinius, qui appuye abondamment certe étymologie.
 
CHAMP, en termes de Guerre, signifie le lieu où on donne quelque bataille, ou combat. Ce General est demeuré maitre du champ de bataille. dans les combats singuliers il y en a souvent quelqu'un qui demeure sur le champ, qui est tué sur le champ.
 
On appelloit autrefois champ clos, ou camp clos, l'espace fermé de barrieres, où les Chevaliers faisoient des joustes & tournois, ou des combats à outrance. Le champ est demeuré à un tel Chevalier.
 
CHAMP, en termes de Blason, se dit du fonds de l'Escu, qui est chargé de diverses pieces dont se composent les Armoiries. La banniere de France est un champ d'azur fleurdelisé.
 
Le champ d'un tableau, d'une tapisserie, c'est le fonds, lequel est d'ordinaire obscur. Il faut rembrunir le champ de cette tapisserie pour en relever davantage les couleurs, le champ de ce tableau pour en detacher les figures. Le champ, le fonds, & le derriere d'un tableau signifient la même chose.
 
CHAMP, en termes de Mechaniques, se dit de ce qui est posé horisontalement. Les sablieres se couchent de champ. Les Horlogers appellent la roue de champ, la troisiéme rouë d'une montre, qui fait mouvoir celle de rencontre. Elle est posée horisontalement, & ses dents sont perpendiculaires.
 
CHAMP, se dit figurément des sujets & des matieres où les Auteurs peuvent s'exercer, discourir, & combattre. Les Poëtes Payens avoient un beau champ à s'exercer, à cause de la liberté de leurs fictions. les loüanges du Roy sont un beau champ pour exercer les Historiens.
 
On dit poëtiquement d'un guerrier, qu'il a montré son courage dans le champ de Mars, pour dire, à l'armée. On dit en ce sens de ceux à qui on donne permission de dire ou d'écrire quelque chose, Vous le pouvez, le champ vous est libre.
 
CHAMPS, au plurier, se dit par opposition à ce qui est enfermé dans les villes. Aller aux champs, à sa maison des champs. les troupeaux sont aux champs, c'est à dire, hors la maison.
 
On dit en termes de Guerre, Battre aux champs, pour dire, Decamper, partir, battre la marche.
 
Les Payens ont appellé les Champs Elisées, le lieu des Enfers où ils croyoient que les ames des gens de bien alloient aprés leur mort pour y gouster un éternel repos. Quelques-uns ont crû qu'ils étoient dans les Isles Fortunées, qui sont à present les Canaries. Virgile fait la description des Champs Elisées dans le sixiéme de l'Eneide.
 
CHAMP, se dit adverbialement en ces phrases. A travers champ, pour dire, Hors des chemins. A chaque bout de champ, pour dire, A toute heure, à tout propos. Sur le champ, pour dire, Tout d'abord, presentement, à l'instant.
 
CHAMP, se dit en ces phrases proverbiales. Il y a assez de champ pour faire glane, pour dire, qu'il y a assez de besogne pour tout le monde, ou dequoy se contenter. On dit, qu'un homme a un oeuil aux champs, & l'autre à la ville, pour dire, qu'il est fort vigilant, & qu'il sçait ce qui se fait auprés & au loin. On dit aussi, qu'un homme court les champs, court les ruës, pour dire, qu'il est fou ; qu'il se met aux champs, quand il s'emporte de colere ; & qu'on luy donne la chef des champs, quand on le met en liberté de s'en aller, de s'enfuir, & de faire tout ce qu'il voudra.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Le vin : savoir le siroter pour savoir en parler (et vice versa) Le vin : savoir le siroter pour savoir en parler (et vice versa)

Comment peut-on encore expliquer qu'à chaque sortie d'un énième manuel de dégustation, les buveurs affolés se jettent dessus comme la petite vérole...

19/12/2022