Email catcher

assommer

Définition

Définition de assommer ​​​ verbe transitif

Tuer à l'aide d'un coup violent sur la tête ; frapper sur (qqn) de manière à étourdir.
Abrutir, accabler physiquement. Être assommé par la chaleur.
Accabler sous le poids de l'ennui. ➙ ennuyer, fatiguer, raser ; assommant. Il m'assomme avec ses histoires.

Conjugaison

Conjugaison du verbe assommer

actif

indicatif
présent

j'assomme

tu assommes

il assomme / elle assomme

nous assommons

vous assommez

ils assomment / elles assomment

imparfait

j'assommais

tu assommais

il assommait / elle assommait

nous assommions

vous assommiez

ils assommaient / elles assommaient

passé simple

j'assommai

tu assommas

il assomma / elle assomma

nous assommâmes

vous assommâtes

ils assommèrent / elles assommèrent

futur simple

j'assommerai

tu assommeras

il assommera / elle assommera

nous assommerons

vous assommerez

ils assommeront / elles assommeront

Synonymes

Synonymes de assommé, assommée adjectif

sonné, étourdi, hors de combat, estourbi (familier), groggy (familier), KO (familier)

épuisé, à bout de course, à bout de force, brisé, éreinté, fatigué, fourbu, harassé, las, recru, rompu, à plat (familier), claqué (familier), crevé (familier), HS (familier), schlass (familier), sur les genoux (familier), sur les rotules (familier), vanné (familier), vidé (familier)

Synonymes de assommer verbe transitif

étourdir, mettre KO, estourbir (familier), sonner (familier)

épuiser, briser, éreinter, exténuer, harasser, vider, claquer (familier), crever (familier), vanner (familier)

abasourdir, abattre, accabler, anéantir

ennuyer, embêter, excéder, fatiguer, gonfler, importuner, incommoder, lasser, barber (familier), casser les pieds de (familier), emmerder (familier), empoisonner (familier), enquiquiner (familier), faire suer (familier), pomper l'air à (familier), raser (familier), soûler (familier), tanner (familier), escagasser (familier, région.), casser les couilles de (très familier), faire chier (très familier)

Exemples

Phrases avec le mot assommer

L'ennui, c'est que ces découverts peuvent vite finir par nous assommer, si on n'y prend pas garde.Capital, 11/12/2015, « Ces très (très) chers découverts bancaires »
Elles peuvent ainsi assommer des proies deux fois plus grosses qu'elles et émettre un son impressionnant par rapport à leur taille.Ça m'intéresse, 12/06/2017, « Le silence règne-t-il dans les fonds marins ? »
Vous parliez tout autrement, mon cher ami, le jour où vous vouliez assommer votre gardien.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
L'idée d'assommer ce méchant homme passa comme un éclair dans le cerveau du tulipier.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
On mesure dans cet exemple toute la difficulté de s'adresser à un large public sans l'assommer de notions qui lui sont somme toute peu utiles.Archives de sciences sociales des religions, 2018, Sabrina Mervin (Cairn.info)
Il se serait fait assommer plutôt que de manquer à sa conviction, mais il était incapable de faire du mal à qui que ce soit.Louise Fusil (1771?-1848)
Inutile, donc, d'assommer les locataires si vous voulez qu'ils s'installent chez vous.Capital, 30/10/2019, « Rentabilité de l'investissement locatif »
Nous ne sommes pas ici pour nous assommer, je pense ?...Léonce de Larmandie (1851-1921)
Tom est bon quand il faut se battre et assommer.Harriet Beecher Stowe (1811-1896), traduction Louis Énault (1824-1900)
Je ne vais pas vous assommer de détails ; nous sommes finalement arrivés à bon port.Europarl
Si cela t'arrive encore une fois, je donnerai un tel coup sur la tête de ton cheval, que je l'assommerai.Hans Christian Andersen (1805-1875)
Si vous n'entrez pas dans les clous, restez donc vigilants, car vous allez continuer à vous faire assommer en cas de découvert bancaire.Capital, 04/09/2018, « Frais de découvert bancaire : ce que les banques vont… »
Encore un mot sur ce sujet, et j'aurai fini de vous assommer.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Félix Rabbe (1834-1900)
Trois lancers pour se régler puis un quatrième pour assommer la concurrence.Ouest-France, 26/06/2021
Sauf que le jeune homme avait décidé de verser une dose assez importante pour l'assommer totalement.Capital, 07/02/2022, « Il drogue son père pour lui voler son portefeuille de… »
Le fermier entra dans une fureur épouvantable, et voulut partir sur-le-champ pour assommer son rival et sa femme.George Sand (1804-1876)
Il est temps de faire preuve d'un peu d'humanité, au lieu d'assommer nos petits fermiers laborieux à coup de trique bureaucratique.Europarl
On vous expliquera à quel point comptent la première impression et la posture générale, et comment un message peut être martelé sans assommer.Capital, 03/05/2019, « En entreprise, mentir (un peu) peut avoir du bon »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ASSOMMER v. act.

Tuer avec une massuë, un maillet, ou autre chose pesante & contondante. Il a receu des coups de baston capables d'assommer un boeuf. les Hebreux assommoient les criminels en les lapidant. Menage derive ce mot du François somme, ou du Latin somnus, parce qu'autrefois Assommer signifioit, Dormir d'un profond sommeil.
 
ASSOMMER, se dit aussi de toute mort violente. Il est allé à la guerre pour se faire assommer.
 
ASSOMMER, se dit encore des coups violents, ou souvent reïterés. Ce maistre assomme de coups ses valets. cette marastre assomme les enfants de son mari.
 
ASSOMMER, se dit hyperboliquement des choses qui incommodent, ou qui pesent trop. En esté les habits de drap assomment les gens. vous chargez trop ce cheval, cela est capable de l'assommer.
 
ASSOMMER, se dit figurément en Morale des choses qui abattent l'esprit. Cette affliction, la perte de ce procés l'a assommé.
 
Pour moy qu'un froid Escrit assomme, dit Moliere.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots La naissance du « cool » La naissance du « cool »

C’est en écoutant le dernier album d’Orelsan, et plus particulièrement la chanson Casseurs Flowter Infinity, que l’on s’est fait la réflexion simple,...

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 13/07/2022