Email catcher

assommoir

définitions

assommoir ​​​ nom masculin

vieux Cabaret populaire (où les buveurs sont assommés par l'alcool). « L'Assommoir », de Zola.

synonymes

assommoir nom masculin

casse-tête, bâton, gourdin, masse, massue, matraque, trique

café, bar, bistrot, débit de boissons, cabaret (vieilli), popine (vieux)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C'est alors qu'est construit le monumental éperon triangulaire de huit mètres d'épaisseur et la tour coudée à assommoir.Ouest-France, 03/07/2021
Il lui est délicieux sans doute d'avaler le vitriol de l'assommoir.Anatole France (1844-1924)
Pour ces natures brutales, le mystère est une sorte d'assommoir.Jules Lermina (1839-1915)
Seulement, il serait préférable de poser la boutique de confiserie dans le tableau de l'assommoir.Émile Zola (1840-1902)
Pat, son assommoir en main, ouvre la bouche et l'oreille ; mais il n'entend plus rien.Raymond Auzias-Turenne (1861-1940)
Le fond et les côtés, matelassés proprement, formaient un lit assez doux pour que le roulis ne pût transformer cette espèce de cage en assommoir.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Encore une fois, sa mémoire défaillait ; il lui fallut se concentrer pour se rappeler que depuis plus d'une heure il s'abrutissait dans cet assommoir.Camille Lemonnier (1844-1913)
Le coup d'assommoir du 3e quart-temps était passé par là.Ouest-France, Stéphane BOIS, 17/03/2021
Moins un pays travaille, et plus l'on dirait qu'on rencontre de ces assommoirs ambulants.Octave Mirbeau (1848-1917)
L'officier auquel il était destiné avait fait un saut de côté en évitant ce coup d'assommoir.Joseph Marmette (1844-1895)
C'était un coup d'assommoir qui l'écrasait.Hector Malot (1830-1907)
Cette phrase fut pour le prévenu comme un coup d'assommoir ; il pâlit, chancela et fut contraint, pour ne pas tomber, de s'appuyer au mur.Émile Gaboriau (1832-1873)
Le pointez de la baïonnette est aussi très-estimé, mais ne rencontre pas mes sympathies ; je préfère l'assommoir.Charles Des Écores (1852-1905)
C'est peu assommant, comme vous voyez, en comparaison des saints assommoirs qui assomment pendant quatre heures.Hector Berlioz (1803-1869)
Elle se prend facilement dans les assommoirs tendus par les gardes.René Martin (1846-1925)
Elle avait reçu à la tête un seul coup d'un assommoir quelconque.George Sand (1804-1876)
Au dixième assommoir, elle s'est écroulée sur les épaules...Paul Mahalin (1838-1899)
Comme ils s'étaient un peu rassurés, je crus devoir, avant de les quitter, leur donner un premier « coup d'assommoir ».Arnould Galopin (1863-1934)
Au fait, le fond des choses est le même dans les salons que dans les assommoirs.Jules Lemaître (1853-1914)
Si aussi bien il eût reçu sur la nuque le coup d'assommoir dont vous voyez la trace, là sur le col, c'était fini.Émile Gaboriau (1832-1873)
Afficher toutRéduire
Drôles d'expressions Être comme un coq en pâte Être comme un coq en pâte

Le roi de la basse-cour n’est pas devenu le totem des Français par hasard.

Marcelle Ratafia et Yves Camdeborde 21/12/2021