Email catcher

attiser

définitions

attiser ​​​ verbe transitif

Aviver, ranimer (un feu).
Rendre plus vif. Attiser les désirs, les rivalités. ➙ exciter, enflammer. Attiser une querelle. ➙ envenimer.

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'attise

tu attises

il attise / elle attise

nous attisons

vous attisez

ils attisent / elles attisent

imparfait

j'attisais

tu attisais

il attisait / elle attisait

nous attisions

vous attisiez

ils attisaient / elles attisaient

passé simple

j'attisai

tu attisas

il attisa / elle attisa

nous attisâmes

vous attisâtes

ils attisèrent / elles attisèrent

futur simple

j'attiserai

tu attiseras

il attisera / elle attisera

nous attiserons

vous attiserez

ils attiseront / elles attiseront

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Et son cabinet de curiosités s'apprête à attiser celle d'autres esthètes, collectionneurs invétérés.Ouest-France, Marie LENGLET, 01/02/2019
Ils viennent s'exhiber, attiser leur soif de curiosité ou boire la tristesse des proches du disparu.Chimères, 2015, Laurie Dasnois (Cairn.info)
La puissance du vent et sa direction risquent également d'attiser le feu.Ça m'intéresse, 13/08/2021, « Pourquoi les feux de forêt sont-ils si difficiles à maîtriser… »
Ceux-ci s'emploient à attiser le conflit entre les forces pro-communistes et leurs alliés, et les forces favorables à la monarchie.Vacarme, 2015, Gabriel Colletis (Cairn.info)
Elles peuvent perturber le sommeil, attiser l'anxiété et altérer la qualité de vie.Ça m'intéresse, 06/03/2021, « Comment arrêter les démangeaisons ? »
L'exaltation féroce de la multitude se ralluma ; les propos pacifiques ne servirent qu'à l'attiser ; on eût dit de l'huile sur le feu.Gustave Aimard (1818-1883) et Jules Berlioz d'Auriac (1820-1913)
Je suis également la dernière à vouloir attiser les craintes.Europarl
Chacune porte un détail qui ne manquera pas d'attiser la curiosité.Ouest-France, Marion DUBOIS, 28/03/2017
Il faut dire que leur vitesse a de quoi attiser la curiosité.Ouest-France, Thibault BURBAN, 21/08/2020
Le général prit machinalement un livre, et elle se mit à attiser le feu et à réfléchir.Octave Feuillet (1821-1890)
Deux d'entre elles cependant continuent d'attiser mon regard depuis près de dix ans.Ligeia, 2012, Philippe Guisgand (Cairn.info)
Les manifestants y voient une tentative de museler l'opposition ce qui risque d'attiser les tensions entre forces de l'ordre et manifestants.Ouest-France, 31/08/2019
Qu'il est fâcheux de jouer avec la détresse de nombre de nos concitoyens et dangereux d'attiser les envies ou la spéculation.Ouest-France, Philippe Lemoine, 28/01/2018
Les récentes élections, françaises et américaines, ont fait émerger un curieux paradoxe démocratique : l'appel au suffrage universel peut attiser le feu des dissensions plutôt que de l'éteindre.Capital, 09/05/2017, « La démocratie délibérative en entreprise, ça marche ! »
Or, des salariés ayant été reconnus en burn out pourront attiser la crainte des assureurs dans le cadre d'un crédit immobilier.Capital, 17/11/2020, « Crédit immobilier : le burn out, un obstacle pour les… »
Les indications pourraient également avoir l'effet inverse et attiser la curiosité.Ça m'intéresse, 11/04/2019, « Déchets radioactifs : quelles solutions pour s'en débarrasser ? »
D'une part, il n'était pas question d'attiser le feu qui couvait.Revue Française des Affaires sociales, 2001, Jean-Marie Delarue (Cairn.info)
En somme, vous pourriez finalement exploiter ce confit que vous avez, bien malgré vous, contribué à attiser.Capital, 30/08/2016, « Manager sur un champ de bataille »
De quoi attiser la colère des habitants réunis par le bailleur social, lundi 9 avril.Ouest-France, Nathalie HOUDAYER, 10/04/2018
Elle permet d'attiser la curiosité, de susciter des émotions positives et ainsi d'apporter du sens.Santé publique, 2021, Julie Golliot (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ATTISER » v. act.

Raccommoder le feu, en approcher les tisons, les mettre en état de bien brusler. Le vulgaire dit qu'il faut être Philosophe pour bien attiser le feu, c'est à dire, qu'il luy faut donner de l'air pour le faire brusler. Regnier a dit agreablement,
 
Quand on se brusle au feu que soy-même on attise,
 
Ce n'est point accident, mais c'est une sottise.
 
Ce mot vient de l'Italien attizzare, formé du Latin titio. Menage & Nicod.
 
ATTISER, se dit figurément en Morale, en parlant de la haine, de la colere, de la sedition. C'est ce mêchant qui a attisé le feu de la guerre civile, qui est auteur de cette querelle, qui en a attisé le feu.
 
ATTISÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Drôles d'expressions Se porter comme un charme Se porter comme un charme

D’un vieillard alerte, d’un rescapé ou d’un ancien malade on dit qu’il se porte comme un charme. 

Alain Rey 22/04/2022