aviser

 

définitions

aviser ​​​ verbe transitif

Apercevoir soudain. Il avise une pièce sur le trottoir, il la ramasse. ➙ remarquer.
transitif indirect Aviser à : réfléchir, songer à (qqch.). —  intransitif Prendre une décision. J'aviserai.

aviser ​​​ verbe transitif

littéraire ou administratif Avertir (qqn de qqch.) par un avis. ➙ avertir, informer. Je n'ai pas été avisée de cette décision.

s'aviser ​​​ verbe pronominal

Se rendre compte de qqch. que l'on n'avait pas remarqué tout d'abord. Elle s'est alors avisée de ma présence, que j'étais là. ➙ s'apercevoir.
S'aviser de (+ infinitif) : être assez audacieux pour. Ne t'avise pas de répliquer ! ➙ essayer.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'avise

tu avises

il avise / elle avise

nous avisons

vous avisez

ils avisent / elles avisent

imparfait

j'avisais

tu avisais

il avisait / elle avisait

nous avisions

vous avisiez

ils avisaient / elles avisaient

passé simple

j'avisai

tu avisas

il avisa / elle avisa

nous avisâmes

vous avisâtes

ils avisèrent / elles avisèrent

futur simple

j'aviserai

tu aviseras

il avisera / elle avisera

nous aviserons

vous aviserez

ils aviseront / elles aviseront

actif

indicatif

présent

j'avise

tu avises

il avise / elle avise

nous avisons

vous avisez

ils avisent / elles avisent

imparfait

j'avisais

tu avisais

il avisait / elle avisait

nous avisions

vous avisiez

ils avisaient / elles avisaient

passé simple

j'avisai

tu avisas

il avisa / elle avisa

nous avisâmes

vous avisâtes

ils avisèrent / elles avisèrent

futur simple

j'aviserai

tu aviseras

il avisera / elle avisera

nous aviserons

vous aviserez

ils aviseront / elles aviseront

 

synonymes

aviser verbe transitif

avertir, conseiller, informer, prévenir

[vieux] apercevoir, remarquer

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C'est un honnête homme, incapable de te compromettre ; et d'ailleurs, qui pourrait s'aviser de faire un rapprochement entre toi et lui ?George Sand (1804-1876)
Mais elle n'avait pas le loisir de pleurer ; il fallait aviser aux changements que cette perte inattendue allait amener dans l'échiquier politique.Maxime de La Rocheterie (1837-1917)
Aussitôt elle appela ses frères et les dépêcha au roi pour l'aviser de ne prendre aucune nourriture avant sa venue.Anatole France (1844-1924)
Aussi le premier soin d'un pacha qui arrive à son poste est-il d'aviser aux moyens d'avoir de l'argent ; et les plus prompts sont toujours les meilleurs.Volney (1757-1820)
Un membre du service des actes de la séance plénière l'a supprimée sans en aviser un seul signataire.Europarl
Marthe ne répondit pas à cette sorte d'injonction : non qu'elle s'y soumît, mais, au contraire, parce qu'elle avait besoin du plus profond recueillement pour aviser aux moyens de s'y dérober.Alphonse Karr (1808-1890)
Quasimodo ramassa sa lanterne et descendit sur la plate-forme d'entre les tours pour voir de plus près et aviser aux moyens de défense.Victor Hugo (1802-1885)
S'il veut montrer son habileté à ce jeu, il doit jouer lui-même, quand il en trouve l'occasion, et non pas s'aviser de critiquer, ou même de conseiller les autres.Benjamin Franklin (1706-1790), traduction Jean Henri Castéra (1749-1838)
Je pense toutefois que nous devrions nous aviser de mieux utiliser les larges foyers situés sur le côté de cette salle plénière.Europarl
Certes, il aurait dû s'y prendre plus tôt, s'aviser de cette précaution avant de faire partir sa lettre.Daniel Lesueur (1854-1921)
Si vous pri que vous vos voeilliéz aviser et autrement y estre consseillie que vous ne me aiiés dit.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Il appela leurs députés à venir aviser avec lui sur le fait des monnaies (1314).Jules Michelet (1798-1874)
Si des crises survenaient plus tard, il serait temps d'aviser et de prendre des mesures en conséquence.Jules Verne (1828-1905)
Il sortit, saisissant avec empressement l'occasion qui lui était offerte d'être seul un moment, de se recueillir et d'aviser aux moyens de conjurer le danger qui venait d'éclater.Ernest Daudet (1837-1921)
Délivré par un serrurier, le président fait convoquer ses collègues pour aviser à ce qu'il faut faire ; il était trop tard.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Je commence à m'en aviser ; comme un fou que je suis, je l'avais oublié, et cette belle découverte me frappe de stupeur.George Sand (1804-1876)
Si habitué qu'il fût à diriger à peu près sans contrôle les affaires de son département, il ne pouvait conclure un traité sans en aviser ses collègues.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
La première version ne m'avait pas satisfaite ; c'est fini : je vais aviser à autre chose.George Sand (1804-1876)
D'autant plus que, n'ayant ni colère ni ressentiment, qui diable va s'aviser de se battre à froid ?Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
On déciderait alors qu'une démarche serait faite auprès du gouvernement français pour l'inviter à aviser, de concert avec les alliés, à la solution définitive de la question générale.François Guizot (1787-1874)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ADVISER » v. act.

Prendre quelque resolution aprés quelque deliberation & conseil. Les Estats assemblez pour la reformation du Royaume adviserent qu'il falloit que, &c. vous avez du loisir pour adviser à ce que vous avez à dire dans vôtre interrogatoire.
 
Ce mot vient de advisare, qui se trouve pour deliberare dans les Auteurs de la basse Latinité. Menage.
 
ADVISER, signifie encore, Voir de loin, ou descouvrir avec quelque recherche ou application. Je vous ay advisé de cent pas. il advisa son ennemy qui s'étoit caché dans la foule.
 
ADVISER, se dit figurément des découvertes qui se font par les yeux de l'esprit aprés quelque meditation. Il s'est advisé d'une bonne invention. ce prisonnier a long-temps advisé aux moyens de se sauver. les Anciens ne se sont point advisé de traverser la grande Mer Oceane. il luy a fait toute la bonne chere dont il s'est pû adviser. On dit aussi, C'est bien advisé à vous, pour dire, Vous avez raison. la Cour a renvoyé les parties pour se pourvoir comme elles adviseront bon estre.
 
ADVISÉ, ÉE. part. pass. & adj.
 
ADVISÉ, est aussi substantif, & se dit d'un homme qui ne fait rien sans bien considerer toutes choses. On peut luy fier cette negociation, il est fort advisé. il a fait cette faute comme un imprudent, & un mal- advisé.
Le mot du jour Mots bleus Mots bleus

Des mots bleus, comme le bleu de ses yeux. Un bleu comme on en voit en Belgique où « être bleu de quelqu’un » c’est en être fou amoureux, au-delà des mots.

Aurore Vincenti 20/04/2020