Email catcher

taillade

définitions

taillade ​​​ nom féminin

Coupure dans les chairs avec un instrument tranchant. ➙ entaille, estafilade.
anciennement Ouverture pratiquée dans l'étoffe d'un vêtement pour laisser apparaître la doublure ou un vêtement de dessous. Manches à taillades. ➙ crevé.

synonymes

taillade nom féminin

balafre, blessure, coupure, entaille, estafilade, plaie

[dans un vêtement] crevé

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Transporté à l'hôpital, sa taillade a pu être prise en charge sans problème.Ouest-France, 16/08/2021
Pour administrer la taillade en question, j'ai besoin d'un compère.Paul de Musset (1804-1880)
Les taillades ornent aussi les manches des fillettes du même puy.Revue d'Histoire Moderne et Contemporaine, 2009, Isabelle Paresys (Cairn.info)
Viennent les grandes taillades de pain, comme des coups de faucille.Jules Vallès (1832-1885)
Elle gratte des avant-bras qui ne sont pas les siens et les taillade, sous l'emprise d'un signifiant impérieux.Savoirs et clinique, 2002, Isabelle Baldet (Cairn.info)
Du temps de nos pères, ces services-là étaient d'un immense profit ; le coup de stylet se payait cinq cents ducats, et la simple taillade au visage vingt-cinq piastres fortes.Paul de Musset (1804-1880)
Je vous donnerai le divertissement d'une taillade lestement servie.Paul de Musset (1804-1880)
Elles les rattrapent, se mettent à les frapper, l'une sort un couteau et les taillade.Ouest-France, 03/09/2020
La scène de la taillade l'avait remué profondément.Paul de Musset (1804-1880)
Un seul contient des hêtres, cinq ont des gros chênes, deux des chênes, un est couvert de chênes clairs, les autres sont appelés taillades ou bois viel (taillis de chênes).Histoire & Sociétés Rurales, 2009, Bruno Jaudon, Jacques Lepart, Pascal Marty, Élie Pélaquier (Cairn.info)
Il était vêtu d'un pourpoint de velours, avec quelques restes de taillades en satin qui laissaient voir la chemise par-dessous.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TAILLADE » s. f.

Couppure qui se fait avec le taillant de quelque chose. Il a desarmé son ennemy, & il luy a fait plusieurs taillades au visage, plusieurs balafres. Il faut faire deux ou trois taillades sur cette éclanche, pour en faire sortir le jus. On portoit autrefois des habits à taillades, où on faisoit de grandes decouppures sur l'étoffe.
Drôles d'expressions Être dans le coaltar Être dans le coaltar

La personne qui, mal réveillée, tente d’expliquer son état d’hébétude, emploie bien souvent des images aériennes et légères : je suis dans le...

Alain Rey 25/01/2022