Email catcher

entaille

Définition

Définition de entaille ​​​ nom féminin

Coupure qui enlève une partie, laisse une marque allongée ; cette marque. ➙ encoche, fente. L'entaille d'une greffe (sur un arbre).
Incision profonde faite dans les chairs. ➙ balafre, coupure, estafilade.

Synonymes

Synonymes de entaille nom féminin

encoche, brèche, coche, coupure, cran, échancrure, entaillure, entamure, fente, hoche, raie, rainure, rayure, sillon

estafilade, balafre, blessure, coupure, taillade (littéraire)

[Chirurgie] incision, boutonnière, scarification

crevasse, faille

Exemples

Phrases avec le mot entaille

J'avais fait un jour une entaille dans ce pupitre.Jules Vallès (1832-1885)
Un fiacre pour l'aller, un fiacre pour le retour : encore deux fortes entailles aux quatre shillings de son capital !Robert Louis Stevenson (1850-1894), traduction Téodor de Wyzewa (1862-1917)
C'est lui qui recueillera doucement le fruit de ces entailles.Medium, 2016, Michel Melot (Cairn.info)
Pour couper les crayons, faites une entaille avec le sécateur, puis cassez-les en deux à la main.Ouest-France, Audrey GUILLER, 20/06/2016
L'abattage se fait lorsque l'arbre perd ses feuilles ou ne rejette plus d'humidité au niveau de l'entaille.Annales de Bretagne et des pays de l'Ouest, 2020, Corentin Olivier (Cairn.info)
C'est la trace qu'elle mesure, l'aspect de l'entaille plus que la conséquence.Critique, 2008, Henri Lefebvre (Cairn.info)
Un jeune se retrouve avec une entaille qui nécessite 20 points de suture.Ouest-France, 21/10/2019
Elles servent à nettoyer et huiler grâce à leurs dents souples et fines qui explorent les entailles des chaînes.Sciences du Design, 2019, Yaprak Hamarat (Cairn.info)
L'effort sur les moyens de sécurité a pourtant fait une entaille dans la cuirasse financière du festival.Ouest-France, Anaïs DEMONT, 01/12/2017
Elle a des entailles à l'avant-bras et doit être hospitalisée.Ouest-France, 24/05/2018
Deux pièces lui sont attribuées, un fémur et un tibia, qui présentent tous deux une incision sur leur diaphyse, ainsi qu'une entaille pour le premier.Annales de Bretagne et des pays de l'Ouest, 2020, Aurélia Borvon (Cairn.info)
D'après ce témoin, l'animal présentait une importante entaille sur le côté droit de la tête.Ouest-France, 26/01/2021
Les emprunteurs sont donc pris en entaille, avec d'un côté une hausse des taux, et de l'autre un plafond qui diminue.Capital, 04/06/2020, « Crédit immobilier : pourquoi les emprunteurs peinent désormais à décrocher… »
Le tatouage a presque entièrement disparu, – ce tatouage qui s'obtenait non par entailles à la peau, mais par piqûres, saupoudrées du charbon de l'aleurite triloba.Jules Verne (1828-1905)
La personne avait une entaille de 10 cm dans le crâne, qui avait saigné abondamment.Ouest-France, Chloé CROCHU, 18/06/2021
Cet investissement différent de la peau chez l'homme ou la femme se traduit aussi par le statut respectif de leurs entailles.Enfances & PSY, 2006, David le Breton (Cairn.info)
Un accord qu'ils ont obtenu, avec le droit de faire 7 millions d'entailles de plus l'année prochaine.Géo, 30/11/2021, « Va-t-on bientôt assister à une pénurie de sirop d'érable ? »
Le technicien ornais réalise une deuxième entaille de l'autre côté de l'arbre, et sort sa bombe de laque d'un rose résolument flashy.Ouest-France, Emmanuelle FRANÇOIS, 06/10/2020
Avant quinze jours, la trouée devait les éventrer d'une large entaille, pleine de vacarme et de soleil.Émile Zola (1840-1902)
Ces oiseaux pouvaient passer et repasser à volonté par la petite entaille que le tailleur de pierre avait faite à dessein sous le volet.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ENTAILLE s. f.

Ouverture qu'on fait en un corps, qu'on taille en un certain endroit, pour y en emboiter & y en faire entrer un autre qu'on y veut joindre. On place des solives dans les entailles des poutres. Les entailles à queuë d'aronde sont les plus fortes. Il signifie quelquefois une simple hoche ou coche qu'on fait dans le bois pour y faire quelques marques.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Être libre comme l'air Être libre comme l'air

La gravitation terrestre est l’une des contraintes les plus simples qui s’exercent sur nous : parce qu’elle nous empêche de voler, elle symbolise en...

Maxime Rovere 11/07/2022