balance

 

définitions

balance ​​​ nom féminin

Instrument qui sert à peser, formé à l'origine d'une tige mobile (le fléau) et de plateaux dont l'un porte la chose à peser, l'autre les poids marqués. Balance de précision. —  Balance électronique. Balance à bascule. ➙ bascule. Balance romaine, à poids constant et qui est mobile par rapport au point de suspension. Se peser sur une balance. ➙ pèse-personne.
Technique Dispositif qui permet d'équilibrer le niveau de sortie des deux canaux d'un appareil stéréophonique.
Petit filet en forme de poche pour la pêche aux écrevisses.
(avec majuscule) Constellation zodiacale et septième signe du zodiaque (23 septembre-22 octobre). —  Être Balance, de ce signe. Elles sont Balance.
locution, au figuré Mettre dans la balance, examiner en comparant. Mettre en balance (deux choses), opposer le pour et le contre. ➙ peser. —  Faire pencher la balance du côté de, en faveur de, favoriser, avantager.
État d'équilibre. La balance des forces.
Commerce La balance de l'actif et du passif d'un compte. ➙ bilan.
Économie La balance commerciale d'un pays, la comparaison entre les importations et les exportations.

balance ​​​ nom féminin

familier Dénonciateur, dénonciatrice.

balancé ​​​ , balancée ​​​ adjectif

familier (personnes) Bien balancé : bien bâti. Une fille bien balancée.
 

synonymes

balance nom féminin

[sortes] bascule, pèse-bébé, pesette, pèse-lettre, peson, pèse-grains, baroscope, trébuchet

équilibre, pondération

mettre dans la balance

comparer

opposer, peser

balance nom féminin

[familier] indicateur

balancé, balancée adjectif

bien balancé

bien bâti, bien fait, bien charpenté, bien foutu (familier), [femme] bien roulée (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.

Exemples de « balance »

Il est donc inévitable que la récession asiatique se répercute sur la balance des échanges commerciaux de ces pays.Europarl
La deuxième leçon à tirer, c'est que les problèmes de balance de paiements ou d'effondrement des crédits ne sont pas simplement des problèmes de crédit ni d'avance des liquidités nécessaires.Europarl
Des fleurs aux couleurs les plus fraîches, nombreuses et variées, implorent la pitié du passant pour leurs tendres corolles qu'un vent doux balance en un faisceau magique.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Elle peut avoir un jugement, mais ce jugement risque de ne pas avoir beaucoup de poids dans la balance.Europarl
Cela rend ces pays extrêmement dépendants des importations et des exportations, ce qui fait que la balance commerciale leur est très défavorable.Europarl
En fait, sur les plateaux de la balance, le mal qui est proposé pèse malheureusement davantage que le bien qui est présent dans d'autres parties du texte.Europarl
Mais la balance des paiements est fortement influencée par le prix de l'or et du coton sur les marchés mondiaux.Europarl
Des milliers d'emplois sont dans la balance et des familles entières dépendent de l'agriculture et du secteur laitier en particulier.Europarl
Mais ce qui a fait pencher la balance du mauvais côté, c'est la perspective d'une négociation séparée sur un produit politiquement très sensible, le coton.Europarl
C'est une décision personnelle qui incite les femmes, après avoir mis en balance les faits, à s'installer dans des zones urbaines ou à rester à la campagne.Europarl
Avant de la supprimer, il faut mettre en place une nouvelle méthode de calcul, afin de prévenir tout problème de chiffres, notamment en matière de balance des paiements.Europarl
Mais voilà ce que c'est ; quand il y a tant d'argent d'un côté et presque point de l'autre, la balance l'emporte.Jane Austen (1775-1817), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
En réduisant les incitants aux retraits de capitaux, ils limiteront le risque de problèmes au niveau de la balance des paiements des pays concernés.Europarl
Il s'en fallait de beaucoup que la balance fût égale, et mon père se trouvait en débit pour une somme assez considérable.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Maintenant la balance se tient immobile et en équilibre : j'y ai jeté trois lourdes questions, l'autre plateau porte trois lourdes réponses.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Il faut peser soigneusement ces mesures, en mettant en balance la protection de l'environnement et le coût pour le transport aérien.Europarl
Les échanges ont diminué, ce qui affaiblira la balance des paiements courants de ces pays.Europarl
Ma plus grande préoccupation concernait la question des obligations de déclarations statistiques liées à la balance des paiements, qui a été résolue par un accord entre les différentes institutions.Europarl
Il s'agit là d'une réflexion qui doit peser dans la balance et ce, beaucoup plus qu'un quelconque intérêt touristique à court terme.Europarl
Et je pense qu'il s'agit là d'un exercice de balance, d'un exercice d'équilibre extrêmement délicat, auquel nous devrons nous prêter à l'avenir.Europarl
Afficher toutRéduire

Exemples de « balancé »

Il était balancé à droite et à gauche, comme si la montagne eût été secouée par un tremblement de terre.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Sa contenance annonçait une attention profonde, toute concentrée sur la ligne dont il venait de lancer lhameçon dans le lac après lavoir balancé au-dessus de sa tête.Gustave Aimard (1818-1883) et Jules Berlioz d'Auriac (1820-1913)
Il est censé avoir pesé, balancé ses idées, de manière à être conséquent avec lui-même.Eugène Delacroix (1798-1863)
Le soleil s'était levé dans tout son éclat ; un nid de fauvettes placé sur une branche auprès de moi, était balancé par la brise du matin.Charles Deguise (1827-1884)
Au premier aspect, il me sembla voir un réverbère éteint, balancé dans les airs à une place qui n'était point la sienne.Paul Féval (1816-1887)
Voyez-vous, j'estime que plus d'un s'est déjà balancé, sous ce nom, au bout d'une vergue de misaine !Jules Verne (1828-1905)
Or, quand un compte est balancé, il me semble que personne n'a lieu de se plaindre.Jules Verne (1828-1905)
C'est ce qui arrive souvent aux stations minérales, où le bon effet des eaux est, en grande partie, contre-balancé par la mauvaise hygiène alimentaire.Charles Burlureaux (1851-1927)
Combien son pied, posé sur le bord de la fenêtre et balancé dans une petite mule de satin rose, était délicat et spirituel.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il a balancé, me dit-elle, s'il devait me quitter et il m'a assuré que son retour ne tarderait point.Abbé Prévost (1697-1763)
L'une d'elles, après avoir balancé la victoire, fut enfin terrassée et blessée d'un trait mortel à la tête.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Il m'a parlé de sa retraite comme en ayant balancé avec prudence tous les inconvénients, avec ceux de tirer une charrue trop mal attelée.Maurice Fleury (1856-1921)
Balancé au milieu du puits, il virait, il éclairait les parois : les fuites, entre les joints, étaient si peu abondantes, que sa lampe n'en souffrait pas.Émile Zola (1840-1902)
Napoléon ne s'en tint pas à rompre avec l'une des deux puissances entre lesquelles il avait balancé, il voulut contracter le jour même avec l'autre.Adolphe Thiers (1797-1877)
Elle découvrit un esquif balancé sur les vagues ; elle vit ses bords couverts de lances.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Au loin, les faucheurs s'avançaient sans un arrêt, d'un même mouvement rythmique, le torse balancé sur les reins, la faux lancée et ramenée, continuellement.Émile Zola (1840-1902)
A-t-il balancé, quand il a vu que c'était le seul moyen de vaincre, à lutter de ruse et de perfidie avec les intrigants qui ont dépouillé son père ?Émile Gaboriau (1832-1873)
J'ai placé si bon espoir en celle qui me secourt si peu que je suis balancé comme le navire sur l'onde.Joseph Anglade (1868-1930)
La méthode de l'animal balancé dans un sac pour empêcher le retour est-elle digne de confiance ?Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Elle était encore mince, et sa taille était un souple roseau qui semblait toujours balancé par quelque souffle mystérieux, sensible pour lui seul.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BALANCE » s. f.

Instrument qui sert à connoistre l'égalité, ou la difference de la pesanteur des corps graves. Il y a deux sortes de balances. L'ancienne, ou la Romaine, est composée d'un levier ou fleau mobile sur un centre suspendu vers une de ses extremités. On attache du costé gauche les corps graves, & leur pesanteur se mesure par les points marquez sur le fleau, à l'endroit où s'arreste en équilibre un poids mobile qu'on fait courir sur la branche ou le long du plus grand costé vers la droite. Cette balance est encore en usage aux boucheries, & aux lieux où il faut peser de grands fardeaux, ou qui sont en grand volume. On l'appelle autrement Peson.
 
La seconde sorte se fait avec un fleau suspendu également par le milieu, aux extremitez duquel il y a des plats ou bassins attachez avec des cordes. Les parties de cette balance sont les deux bassins, le fleau, la languette, & la chasse, au haut de laquelle il y a un anneau pour la suspendre. Les Romains se servoient de cette balance, qu'ils nommoient libra, aussi bien que de nôtre peson, qu'ils nommoient statera ; mais ils pesoient d'une autre maniere. On appelle les cornes du fleau de la balance, ses deux extremitez. Peteau a donné la figure des balances anciennes dans son livre des Meubles antiques.
 
Les Balances fines, qu'on appelle autrement Trebuchets, sont de petites balances avec lesquelles on pese l'or, & qui servent aux Affineurs. Elles sont si justes, qu'on en a vû trebucher pour la 4096. partie d'un grain.
 
Les Balances sourdes, sont des balances dont on se sert dans les monnoyes, qui ont les deux bouts de leur fleau plus bas que leur clou, & leur chapse ou chasse, qui est soûtenuë en l'air par le moyen d'une guindole, que les ouvriers appellent guignole. Ce mot a esté dit de bis lancia, pour bis lanx. Menage aprés Pasquier. On trouve plusieurs belles demonstrations touchant les balances chez Guy Ubalde, Galileé, Simon Stevin, Jean Buteon, Casimir Polonois, & autres.
 
BALANCE, en termes de Negoce, se dit de la closture, de l'inventaire d'un Marchand, où il met à gauche en debet la somme de ce qu'il a de fonds en argent, marchandise, dettes actives, meubles & immeubles ; & à la droite il met avoir, qui sont ses dettes passives, & l'argent qu'il doit payer : & quand on a deduit ce qu'il doit d'un côté de ce qu'il a de bien d'un autre, on voit tout étant compensé & balancé, ce qui luy reste de clair & de net, ou ce qu'il a perdu, ou gagné.
 
BALANCE, se dit figurément en choses spirituelles, des raisonnements contraires qui agissent en nôtre esprit, & qui le font pancher tantost d'un costé, & tantost de l'autre. On peint la Justice avec une balance à la main, pour figurer qu'un Juge doit mettre en balance les raisons de l'une & de l'autre des parties. quand il s'agit de choisir entre la vertu & le vice, il ne faut point estre en balance pour prendre parti.
 
On dit aussi pendant un combat opiniastre entre deux armées, que la victoire est en balance, en suspens, qu'elle ne sçait pour quel parti se declarer.
 
BALANCE, est aussi un des signes du Zodiaque où le soleil entre au mois de Septembre. En Latin Libra.
Les mots croisés du Robert Les mots du voyageur Les mots du voyageur

En attendant de pouvoir explorer de lointaines contrées, voyagez avec les mots-croisés du Robert... Une nouvelle grille thématique à découvrir ici !

10/06/2020