Email catcher

béguin

définitions

béguin ​​​ nom masculin

vieux Coiffe (d'abord, de béguine).
Amour vif et passager. Avoir le béguin pour qqn.
Personne qui en est l'objet. ➙ amoureux. C'est son béguin.

synonymes

béguin nom masculin

amourette, caprice, engouement, fantaisie, flirt, passade, tocade, pépin (vieux)

amoureux, chéri, flirt

avoir le béguin pour

aimer, être épris de, être en amour avec (Québec), en pincer pour (familier), kifer (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les spécialistes ont le béguin pour les belles plantes peu gourmandes en eau.Ouest-France, Roselyne SÉNÉ, 27/04/2017
Saladin, derrière son voile bleu, attaché au béguin d'apparence monastique, lorgnait tout cela.Paul Féval (1816-1887)
Il avait le béguin, la culotte, la veste de toile, il grelottait et il se chauffait le dos à la baraque, devant le grand feu.Émile Zola (1840-1902)
Ces chiffons ressemblent, à de petits vêtements : voilà un petit béguin et voilà une petite jupe.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Tous les quatre s'étaient mis nus, confondus dans la houille, trempés d'une boue noire jusqu'au béguin.Émile Zola (1840-1902)
Elle-même a le béguin pour le perfecto, cette veste de cuir qui a connu ses heures de gloire dans les années 80.Ouest-France, 26/04/2017
Notre homme a le béguin pour les sizerins et les verdiers, mais aussi les exotiques australiens.Ouest-France, Roselyne SÉNÉ, 06/12/2014
Une nouvelle vie commence pour les béguins qui, tout étant indépendants, ont des relations avec la coordinatrice, les voisins, et même les habitants de la cité pavillonnaire.Ouest-France, 14/06/2021
Mettez de côté les articles pour lesquels vous avez le béguin et notez précieusement leurs références et leurs prix.Ouest-France, 14/04/2021
Décidément, il la trouvait plus jolie sous le béguin.Émile Gaboriau (1832-1873)
Cela l'amusait, qu'il la prît pour un garçon, fluette encore, son chignon caché sous le béguin.Émile Zola (1840-1902)
Caroline, prise d'un béguin, s'était promenée pendant deux mois sur son passage, sans pouvoir attirer son attention.Émile Zola (1840-1902)
Je cours, je cours après, avec mes cheveux blonds flottant au vent hors de mon béguin... et paf !Frédéric Mistral (1830-1914)
Une mèche des cheveux roux, qui s'était échappée du béguin, lui chatouillait l'oreille et la faisait rire.Émile Zola (1840-1902)
Mais pas une trahison de chair, pas un vulgaire béguin, qui ne prouverait rien.Fernand Vandérem (1864-1939)
Tout son jour de sortie se passait aux soins divers de son petit béguin juvénile.Léonce de Larmandie (1851-1921)
Au cours de l'année 2017, une femme âgée de 50 ans s'était prise d'un béguin pour un infirmier, marié, du centre où était hospitalisé son fils.Ouest-France, 17/05/2018
Puis il y avait le vieux châle, le béguin, le voile bleu.Paul Féval (1816-1887)
Pour festoyer entre copains, d'autres lieux ont bénéficié du béguin des étudiants.Ouest-France, Marie-Madeleine REMOLEUR, 10/05/2017
Car, enfin elle le savait, le comte s'était pris d'un béguin pour elle.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BEGUIN » s. m.

Coëffe de linge qu'on met aux enfans sous leur bonnet, & qu'on leur attache par dessous le menton. Ce mot vient de begue, parce que tous les enfans sont begues quand ils commencent à parler.
 
On dit proverbialement, que les asnes ont les oreilles bien longues, parce que leurs meres ne leur ont point mis de beguin.