parcelle

définitions

parcelle ​​​ nom féminin

Très petit morceau. Des parcelles d'or. ➙ paillette.
Portion de terrain de même culture, constituant l'unité cadastrale.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Quelques bûcherons et quelques misérables femmes, leurs compagnes, arrachaient avec peine d'entre les roches les arbustes qu'une parcelle de terre suffisait à faire vivre.Jacques Fernay (1849-?)
Nous le supposons, car nous remontons, lentement il est vrai, mais sans jeter la moindre parcelle de lest, à une hauteur de 2,400 mètres.Gaston Tissandier (1843-1899)
S'il s'en échappe parfois quelque parcelle, c'est seulement dans les fortes gelées des nuits d'hiver : vous n'avez donc rien à craindre maintenant de la chute de ces pierres.George Sand (1804-1876)
Une parcelle s'étant également attachée à son pouce, il le frotta du bout de son index.Émile Zola (1840-1902)
Il ne sert à rien de donner aux gens une parcelle de terre s'ils ne savent pas comment la cultiver.Europarl
Pas une parcelle n'en est perdue ; la place est nette, et l'oviscapte nettoyé, lavé, poli.Remy de Gourmont (1858-1915)
Dans mon patrimoine de mélancolie, il reste quelque parcelle des inquiétudes que mes ancêtres ont ressenties dans cet horizon.Maurice Barrès (1862-1923)
Me croiriez-vous si je vous disais que des millions de paysans sans terre luttent depuis des années, en vain, pour une parcelle de sol ?Europarl
Comment allez-vous pouvoir protéger des civils contre des attaques sans occuper la moindre parcelle du territoire ?Europarl
Pensez que la moindre parcelle de vous est pour moi un trésor que je voudrais enfermer dans mon cœur et dérober à tous les regards.Alphonse Karr (1808-1890)
Si on aime tant l'amour, c'est que l'amour est une parcelle de l'infini, c'est l'abîme sans fond, c'est le ciel sans barrière ; on s'y jette et on s'y envole éperdument.Arsène Houssaye (1815-1896)
Ne ferait-on pas mieux de dire qu'ils ont un peu de génie, une parcelle, aussi peu que ce soit.Auguste Angellier (1848-1911)
Je ne crois pas qu'une parcelle de notre admirable et misérable machine humaine garde pour moi un prestige ou un secret.Daniel Lesueur (1854-1921)
N'est-ce pas chose étonnante, et à laquelle peu de personnes réfléchissent, l'énorme multitude d'objets nécessaires pour entreprendre, produire, soigner, préparer, faire et achever une parcelle de pain.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Supprimer une souffrance, prolonger une existence, réparer une parcelle des injustices sociales, c'est un résultat.Anatole France (1844-1924)
L'administration a cette fois économisé le terrain, pour regagner une parcelle des trente millions, sans parler des suppléments, que lui coûtera ce palais de la musique et de la danse.Victor Fournel (1829-1894)
Je sacrifierais tout mon amour pour vous sauver d'un malheur, je n'en détacherais pas une parcelle pour vous préserver d'une contrariété.George Sand (1804-1876)
Il était comme un homme qui possède une parcelle de terrain dans laquelle est enfoui un trésor dont il n'a pas connaissance.Eugène Delacroix (1798-1863)
Comme si les enfants, vite au courant des hypocrisies sociales, se livraient jamais en présence de ceux qui ont sur eux une parcelle d'autorité !Louis Pergaud (1882-1915)
Je n'ai que la parcelle la plus importante de la vérité, mais je n'ai pas la vérité tout entière ou plutôt il me manque quelque chose qui expliquerait la vérité...Gaston Leroux (1868-1927)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PARCELLE » s. f.

Petite partie d'un tout. L'argent qu'on reçoit en parcelles ne fait point de profit. Les Ouvriers ramassent l'or jusqu'à ses moindres parcelles.