burin

 

définitions

burin ​​​ nom masculin

Ciseau d'acier qui sert à graver. —  par extension Gravure au burin.
Technique Ciseau d'acier pour couper les métaux, dégrossir les pièces.
 

synonymes

burin nom masculin

bédane, charnière, drille, échoppe, guilloche, onglette, pointe sèche

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je n'indique d'ailleurs au crayon que l'ébauche, le burin peut ensuite avoir des trouvailles, des énergies et des finesses inattendues.Émile Zola (1840-1902)
Il fit donc des études sérieuses en s'essayant à dessiner des portraits d'après nature, en même temps qu'il poursuivait ces travaux de burin qui prennent des années.George Sand (1804-1876)
J'ai beaucoup d'estampes, très-gaillardes, mais aucune des miennes ne copie une situation dans ce goût : c'est bien-là un sujet à burin.Claude Godard d'Aucour (1716-1795)
On eût dit qu'elle m'écoutait, me comprenait, et que l'impitoyable et savant burin qui l'avait emprisonnée dans un trait si rigide l'empêchait seul de s'émouvoir et de me répondre.Eugène Fromentin (1820-1876)
Les figures et les hiéroglyphes sont levés en plein sur une plaque d'or ; et ciselés délicatement au burin.Gaston Maspero (1846-1916)
Esquisses tracées au frêle burin, timides mais fidèles, c'est l'éclosion de la deuxième puissance animale, la lutte du cerveau vers la conscience des choses, sans l'immédiat des appétits.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Tout ce qui était œuvre d'art était coulé en un ou plusieurs morceaux, selon les cas, puis les pièces ajustées, soudées et retouchées au burin.Gaston Maspero (1846-1916)
Le travail au burin tout seul serait pâle ; il faut verser dans l'entaille une prose concentrée qui morde.Victor Hugo (1802-1885)
Mais à mesure qu'ils rentrent dans leurs droits, l'histoire change quoique lentement ; elle se modifie quoique l'influence des préjugés conserve encore les allures du passé à son burin.François-Xavier Garneau (1809-1866)
Un violon et un pinceau, un ébauchoir et un burin, sont des instruments d'art différents et produisent des effets distincts par l'exécution.Edmond Lepelletier (1846-1913)
Le burin fourmillant a creusé partout mais jamais sa pointe ne fut rude ni acharnée.Émile Verhaeren (1855-1916)
Le tout nous apparaissait au bout de l'avenue de chênes que nous suivions, encadré dans les derniers rameaux, comme la vignette de quelque églogue illustrée par le burin anglais.Émile Souvestre (1806-1854)
Il n'oublie ni ne regrette rien ; son burin, parfois un peu libre, rappelle dans des planches secrètes les plaisirs de sa jeunesse.Anatole France (1844-1924)
La gravure vient ensuite fixer le dessin définitif ; elle y parvient en creusant le trait au moyen du burin, que l'instrument soit fait de pierre ou de métal.Jacques de Morgan (1857-1924)
Toutefois, quand le burin à la main il conçoit quelque composition encore inédite, le vent de la fantasmagorie plus que jamais violent lui souffle sur le cerveau.Émile Verhaeren (1855-1916)
Et toutes les matières : huile, aquarelle, pastel, crayon, sans compter le burin, car il fait des eaux-fortes, entre autres des eaux-fortes en couleur dont il opère lui-même le tirage.Georges Rodenbach (1855-1898)
Il faut le crayon et le burin du dessinateur pour révéler les grandeurs et les grâces de la nature aux amateurs de voyages.George Sand (1804-1876)
Quand le peintre a donné son coup de pinceau, l'historien peut presque toujours donner hardiment son coup de burin.Jean Marie Dargaud (1800-1866)
Sous le burin de l'artiste le dessin même du papier de la chambre est devenu une sinistre et pullulante tapisserie.Jean Lorrain (1855-1906)
Là, un lascar, l'ayant accosté dans une pirogue, lui vendit une poignée d'épée en argent qui portait l'empreinte de caractères gravés au burin.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BURIN » s. m.

Pointe d'acier qu'on pousse avec la main pour graver sur les metaux, soit argent, cuivre ou estain. On appelle une planche gravée au burin, celle dont on tire des images en taille douce, à la difference de celles qui sont gravées en eau forte, qui sont plus rudes. Ces pointes ont plusieurs figures, & sont plus ordinairement en triangle qu'en losenge.
 
On dit figurément d'un Graveur, que c'est un bon burin, pour dire, qu'il manie bien le burin.
Les mots du bitume Ambiancer Ambiancer

v. transitif / pronominal : 1. Mettre de l’animation, séduire, chauffer 2. Se disposer à faire la fête.

Aurore Vincenti 17/02/2020