tranquilliser

 

définitions

tranquilliser ​​​ verbe transitif

Rendre tranquille ; délivrer de l'inquiétude. ➙ calmer, rassurer. Cette idée me tranquillise. —  pronominal Tranquillisez-vous. —  au participe passé Me voilà tranquillisé.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je tranquillise

tu tranquillises

il tranquillise / elle tranquillise

nous tranquillisons

vous tranquillisez

ils tranquillisent / elles tranquillisent

imparfait

je tranquillisais

tu tranquillisais

il tranquillisait / elle tranquillisait

nous tranquillisions

vous tranquillisiez

ils tranquillisaient / elles tranquillisaient

passé simple

je tranquillisai

tu tranquillisas

il tranquillisa / elle tranquillisa

nous tranquillisâmes

vous tranquillisâtes

ils tranquillisèrent / elles tranquillisèrent

futur simple

je tranquilliserai

tu tranquilliseras

il tranquillisera / elle tranquillisera

nous tranquilliserons

vous tranquilliserez

ils tranquilliseront / elles tranquilliseront

 

synonymes

tranquilliser verbe transitif

calmer, apaiser, rasséréner, rassurer, sécuriser

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
En utilisant à sa manière ses vastes connaissances, elle acheva de se tranquilliser sur les suites de sa présence au château.Johann Wolfgang Goethe (1749-1832), traduction Aloïse Christine de Carlowitz (1797-1863)
Mettez tous vos soins à tranquilliser les citoyens et à ce que le peuple ne soit pas dérangé de ses occupations habituelles.Adolphe Thiers (1797-1877)
Elle tâcha cependant de tranquilliser et de ranimer son mari ; mais il rebuta ses efforts, et, détournant son visage, il le couvrit de ses deux mains.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction François Soulès (1748-1809)
A l'instant, les agents de police l'empoignent et la menacent de lui mettre les menottes si elle ne veut pas se tranquilliser.Jean-Baptiste Caouette (1854-1922)
C'était donc son projet qu'il avait eu le temps de brûler, et dont il m'avait avertie, pour tranquilliser ceux qui en avaient connaissance.Catherine II de Russie (1729-1796)
Pour le tranquilliser, je le laissai me reconduire jusqu'à l'hôtel ; mais à peine eut-il les talons tournés que je pris mon vol dans la rue.Alphonse Daudet (1840-1897)
Pour la tranquilliser, et pour nous tromper aussi, dans le cas où elle oserait nous dévoiler sa pensée... vous êtes le premier à m'avertir... à m'envoyer une dépêche !...Gaston Leroux (1868-1927)
Je l'engageai à se tranquilliser et à parler peu, après quoi, je refermai en partie ses rideaux, que je laissai entr'ouverts, et je m'assis près de son lit.Pierre Choderlos de Laclos (1741-1803)
Si vous aviez la bonté de me faire à part un petit détail de la maison où elle entrera, je m'en servirais pour la tranquilliser.Denis Diderot (1713-1784)
Je dus la tranquilliser, car elle allait croire que l'on m'avait manqué de respect dans la rue.René Boylesve (1867-1926)
Gustave, se tenant les côtes, revint chez lui tout heureux de pouvoir tranquilliser sa femme.René Boylesve (1867-1926)
Partout il jette des regards si perçants qu'il découvre toujours une retraite assurée où il puisse, quelque injure que lui fasse la fortune, se tranquilliser.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Dites-lui de se tranquilliser, il n'aura point à se battre, et quant à son argent nous n'en voulons point.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Cette façon de se tranquilliser, en se confessant à lui, sans rien dire, le touchait beaucoup, ainsi qu'une marque d'infinie tendresse.Émile Zola (1840-1902)
Elle consentit à tout pour le conserver et le tranquilliser, car le désordre de son esprit tenait de la démence.Johann Wolfgang Goethe (1749-1832), traduction Aloïse Christine de Carlowitz (1797-1863)
Je peux même le tranquilliser en lui disant que son inquiétude est quelque peu injustifiée.Europarl
Le docteur, lorsqu'il est venu l'a trouvée plus calme et m'a dit de me tranquilliser.Georges Darien (1862-1921)
Je tâchai de les consoler et de les tranquilliser pour le présent et sur l'avenir.Denis Diderot (1713-1784)
Ainsi voilà de quoi vous tranquilliser : d'ailleurs, pouvez-vous ignorer que les graves personnages ont quelquefois fait des ouvrages légers ?Jean Anthelme Brillat-Savarin (1755-1826)
Mieux vaut, s'il aspire à les tranquilliser sur ses intentions, paraître sans souci à toute heure.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Afficher toutRéduire
Vidéos Gargouille, par Alain Rey Gargouille, par Alain Rey

Le –gouille du mot gargouille est une variante du terme goule, qui signifie « gueule ». Découvrez l’histoire du mot gargouille avec Alain Rey.

Alain Rey 15/09/2020