carcan

définitions

carcan ​​​ nom masculin

anciennement Collier de fer fixé à un poteau pour y attacher par le cou un condamné. ➙ pilori.
au figuré Ce qui entrave la liberté. ➙ assujettissement, contrainte. Le carcan de la discipline.

synonymes

carcan nom masculin

assujettissement, contrainte, entrave, chaînes (littéraire), joug (littéraire)

[anciennt] pilori

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cependant, la devise d'une nation piégée dans le carcan de l'euro ne peut s'adapter aux besoins de son économie et de son peuple.Europarl
Par leur nature même, les phénomènes économiques en général, et monétaires en particulier, sont dynamiques, et toute tentative de les enfermer dans un carcan réglementaire manquerait les effets escomptés.Europarl
On ignore encore à l'heure actuelle si elles visent à enserrer dans un carcan la fourniture de l'aide.Europarl
Je ferais remarquer que ce n’est pas nous qui avons rejeté le traité constitutionnel et qui voulons enfermer l’économie européenne dans un carcan.Europarl
Ces idées semblent très fiables, mais un vaste système commun conduit facilement à un carcan intellectuel et à une orthodoxie analytique.Europarl
Elle propose certes un carcan budgétaire, mais aucune mesure permettant de lutter contre la concurrence fiscale.Europarl
Mais la situation est aggravée avec le pacte de stabilité qui inscrit dans le marbre l'ensemble des critères décisifs d'une politique macro-économique, enserrant dans un carcan durable nos économies.Europarl
Il nous faut plus qu'un carcan idéologique ; il nous faut des politiques qui donnent des résultats.Europarl
Nous n'accepterons pas que l'accord interinstitutionnel que nous avons signé et ratifié soit un carcan.Europarl
Un des problèmes de l'agriculture est que les jeunes se détournent d'elle ; nous devons nous libérer du carcan imposé par les quotas.Europarl
Toutefois, un simple assouplissement budgétaire ne suffira pas : il faut substituer au carcan qu'est le pacte de stabilité un véritable pacte pour la croissance et l'emploi.Europarl
Chacun portait un carcan de fer, et la foule ne se fatiguait pas de venir les regarder.Gustave Flaubert (1821-1880)
Quelques-uns passent leur vie nus et enchaînés ; d'autres portent un carcan de fer, qui plie leurs corps en deux et tient leur front toujours baissé à terre.Voltaire (1694-1778)
Redoux, pour s'y installer plus commodément, fit un léger haut-le-corps qui amena, glissante, cette planche, jusqu'au bord du carcan.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Franchement, est-ce notre rôle d’accabler de prescriptions aussi minutieuses, d’enserrer dans un carcan aussi raffiné nos producteurs, nos éleveurs, nos transporteurs, nos créateurs de richesse et d’emploi ?Europarl
Nous ne devons donc pas l’interpréter de manière trop restrictive et la transformer ainsi en carcan.Europarl
Il reste enfermé dans le carcan du dogme de la concurrence libre et non faussée.Europarl
À l'exception de l'agriculture qui est enfermée dans un carcan budgétaire strict, la rigueur budgétaire n'apparaît nulle part.Europarl
Tant qu'il nous gouverne, nous chercherons constamment des échappatoires pour sortir du carcan dans lequel nous enferment les perspectives financières.Europarl
Dans le cadre d'un carcan budgétaire particulier, cela signifie que nous devrons réduire certains postes de manière sélective.Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CARCAN » s. m.

Vieux mot qui signifioit autrefois un collier ou une chaîne de pierreries que les femmes portoient sur la gorge, qu'on appelloit aussi jaseran. Ce mot vient de carchesius laqueus.
 
CARCAN, est maintenant un genre de supplice qui notte d'infamie, & qu'on fait souffrir aux banqueroutiers, ou à d'autres malfaicteurs, en les attachant par le col avec un anneau de fer à un poteau dans une place publique, afin qu'ils soient exposez à la risée publique. On appelle cela en Espagnol poner à la verguença. On l'a aussi appellé carcannum dans la basse Latinité, ou collistrigium.
Podcasts Parler comme jamais, épisode 4 : l'écriture inclusive Parler comme jamais, épisode 9 : Les machines savent-elles parler ?

Écouter les instructions d’un GPS, donner une requête à une enceinte connectée, obtenir une traduction grâce à un logiciel, demander une réponse sur...

Laélia Véron 13/07/2021