caricatural

définitions

caricatural ​​​ , caricaturale ​​​ , caricaturaux ​​​ adjectif

Qui tient de la caricature, qui y prête. ➙ burlesque, grotesque. Un profil caricatural.
Qui déforme en ridiculisant. ➙ outré.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Si ce texte devait se concrétiser, on entrerait dans le règne de la bureaucratie qui contrôle insidieusement ; l'article 9, paragraphe 6, étant un exemple quasi caricatural.Europarl
Le trait caricatural est un signe ou un « sigle ».Robert de la Sizeranne (1866-1932)
D'un trait sommaire, crayon ou plume, qui touche à la charge, et reste au bord du trait caricatural.Gustave Coquiot (1865-1926)
Un nuage caricatural, sans doute, formé et emporté par le vent.Émile Bergerat (1845-1923)
La non-exécution du budget, le décalage excessif entre budgétisation et engagement, puis paiement de crédits, est caricatural.Europarl
Rien de caricatural, mais l'impression subie était pénible.Remy de Gourmont (1858-1915)
Or, jugez : j'avais ici pour moi le côté caricatural du théâtre, et de quel théâtre !Paul Féval (1816-1887)
Quant au mouvement de ses figures, je ne le trouve jamais naturel, il est épileptique, toujours théâtral, pis que cela : caricatural !Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Je n'entreprendrai pas ici de dénoncer nos procédures car j'en connais les raisons, mais reconnaissons tout de même qu'elles ont parfois quelque chose de tragiquement caricatural.Europarl
Divertira-t-elle, avec son comique macabre, falot, volontairement démantibulé, caricatural et capricant ?Robert de Montesquiou (1855-1921)
Le dessous des mots La ribouldingue du samedi soir La ribouldingue du samedi soir

En ces temps moroses où les réjouissances nous sont chichement comptées, laissons-nous aller à recenser les multiples mots désignant le fait de s’amuser sans retenue.

Marie-Hélène Drivaud 12/02/2021