Email catcher

ridicule

définitions

ridicule ​​​ adjectif et nom masculin

adjectif
Qui fait rire par un caractère de laideur, d'absurdité, de bêtise. ➙ dérisoire, risible. Il est complètement ridicule. Se rendre ridicule. « Les Précieuses ridicules » (de Molière). Un accoutrement ridicule. ➙ grotesque.
Dénué de bon sens. ➙ absurde, déraisonnable, idiot. Elle est ridicule de s'entêter. impersonnel Il est, c'est ridicule de (+ infinitif), que (+ subjonctif).
Insignifiant, infime. Une somme ridicule. ➙ dérisoire.
nom masculin
locution Tourner qqn en ridicule, le rendre ridicule. ➙ se moquer, ridiculiser.
Trait qui rend ridicule ; ce qu'il y a de ridicule dans. Souligner les ridicules de qqn. ➙ défaut. Sentir le ridicule d'une situation.
Le ridicule, ce qui excite le rire, la moquerie. C'est le comble du ridicule. proverbe Le ridicule tue (ne tue pas), on ne se relève pas (on supporte très bien) d'avoir été ridicule.

synonymes

ridicule adjectif

risible, burlesque, dérisoire, grotesque, saugrenu

minable, dérisoire, lamentable, miteux, nul, pathétique, piètre, piteux, pitoyable, ringard, tarte (familier), tartignole (familier)

excessif, caricatural

absurde, bête, déraisonnable, idiot, sot

tourner en ridicule

ridiculiser, s'amuser de, bafouer, caricaturer, chiner, dégrader, se moquer de, parodier, persifler, rabaisser, railler, rire de, tourner en dérision, charrier (familier), se ficher de (familier), mettre en boîte (familier), se foutre de (très familier), brocarder (littéraire), se gausser de (littéraire), moquer (littéraire), chansonner (vieux)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Pas facile de parler en même temps au risque d'être ridicule avec un langage incohérent.Ouest-France, Nathalie HOUDAYER, 22/02/2013
Dans l'état de droit, elles ne sauraient sans ridicule cautionner l'élaboration d'une pensée historique unique.Revue d'histoire de la Shoah, 1999, Philippe Grand (Cairn.info)
Nous rîmes fort de ses manières passées ; nous les tournâmes en ridicule.Madame de Sévigné (1626-1696)
Il y a des ridicules dans la société ; mais ils sont moins frappans, parce qu'ils sont moins fréquens.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Les riverains dénoncent un arrêté ridicule, d'autant plus que les voitures continuent de passer, une fois que la police a le dos tourné.Capital, 16/09/2018, « Castanet, une ville coupée en deux »
Elle propose en outre de fermer deux chantiers pour parvenir au plein potentiel, et ceci est tout simplement ridicule.Europarl
Et si la coupe est trop courte, vous risquez de vous sentir ridicule.Capital, 22/10/2010, « Cinq conseils pour adopter le bon look lors d'un entretien… »
L'objectif : sortir les étudiants de leur zone de confort et les aider à vaincre la peur du ridicule.Capital, 03/09/2017, « La danse, remède miracle pour votre vie »
La raison doit être légitime : que votre prénom soit ridicule ou que vous utilisez dans la vie un autre prénom usuel.Ça m'intéresse, 15/08/2019, « Pourquoi avons-nous plusieurs prénoms ? »
Il faut bien tordre le coup à la crise, oublier la réforme des retraites, tirer un trait sur les ridicules prestations de certaines tuniques bleues.Ouest-France, Ronan GORIARD, 17/07/2010
Décideurs et politiques y sombrent parfois aussi, tournant en ridicule leur fonction et éloignant les citoyens de la chose politique.Actualités en analyse transactionnelle, 2010, Véronique Sichem (Cairn.info)
Chacun trouve intolérable ou ridicule le sacré de son voisin sans prendre garde au sien propre, qui va de soi.Medium, 2015, Régis Debray (Cairn.info)
D'une certaine façon, l'humour traduit le ridicule du sérieux et le sérieux du ridicule.Libres cahiers pour la psychanalyse, 2008, Jean-Philippe Dubois (Cairn.info)
L'un des pneumatiques est en sale état, les moteurs ridicules pour envisager une traversée.Ouest-France, Carine JANIN, 25/06/2020
Diverses peurs – de ne pas être compris, de paraître ridicule – nous retiennent généralement dans un silence protecteur.A contrario, 2011, Myriam Moraz, Alexei Prikhodkine (Cairn.info)
La liberté, enfin, sans paraître ridicule, de revenir sur un passage mal compris, de l'interrompre pour aller chercher sur la toile un complément d'information.Capital, 06/10/2016, « Pourquoi les agents immobiliers ne sont pas prêts d'être bien… »
Prendre plaisir, travailler sur le rythme, la voix, la peur du ridicule.Ouest-France, 18/03/2021
Puis, le 16 juin, les choses commencent à prendre une tournure un peu ridicule.Ouest-France, Brice MICLET, 19/07/2016
Dans un style ironique la pièce contraste entre le sérieux de la guerre par les personnages et l'effet ridicule de leur action.Africultures, 2011, Sylvie Ngilla (Cairn.info)
Comme il a mauvais goût - vu ce qu'il avale, ça se comprend -, il se promène avec une cape ridicule.Ouest-France, Arnaud Bélier, 24/01/2017
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RIDICULE » adj. m. & f. & subst.

Risible, objet de risée, qui fait rire. Voilà une figure, une posture ridicule. C'est un ridicule, qui dit mille impertinences. On a tort d'avoir traduit cet homme en ridicule, il a son merite. Moliere a dit d'un Marquis, que c'étoit un ridicule achevé.
Drôles d'expressions Être au septième ciel Être au septième ciel

Être au septième ciel, ou bien, pour le dire en québécois, être aux oiseaux, c’est être transporté de joie.

21/12/2021