Email catcher

impertinent

Définition

Définition de impertinent ​​​ , impertinente ​​​ adjectif et nom

vieux Qui n'est pas pertinent.
vieilli Qui agit sottement. Effronté. nom Un impertinent.
moderne Qui montre de l'irrévérence, qui manque de respect. ➙ impoli, incorrect, insolent. nom C'est une impertinente.
Ton, rire impertinent.

Synonymes

Synonymes de impertinent, impertinente adjectif

insolent, arrogant, audacieux, cavalier, désinvolte, effronté, hardi, impudent, inconvenant, incorrect, irrespectueux, culotté (familier), outrecuidant (littéraire), irrévérencieux (vieilli ou littéraire)

Exemples

Phrases avec le mot impertinent

Le danger, comme les critiques, n'arrêteront pas cette artiste malicieuse et impertinente.Ouest-France, Camille DA SILVA, 23/05/2021
D'ailleurs, les autres libertariens de gauche, et pas seulement eux, jugent cette distinction totalement impertinente.Raisons politiques, 2006, Geert Demuijnck (Cairn.info)
Nul doute que l'impertinent auteur a su trouver matière à persifler.Ouest-France, Florence PITARD, 31/12/2018
Joyeux et impertinent, il a le pouvoir de mettre en conte tout ce qui se présente.Ouest-France, 15/03/2019
Je dis l'équité, non pas la modération, mot banal, ni l'indulgence, mot impertinent, qui n'exprimeraient pas ma pensée.François Guizot (1787-1874)
Protéger votre propre marché en 2007 est impertinent et est très éloigné de l'idée européenne.Europarl
Un esprit girly, un brin impertinent, que les deux créatrices retranscrivent en imaginant des messages, imprimés sur des tee-shirts mais aussi désormais sur des tasses ou des petites trousses.Capital, 16/08/2018, « Mode : un simple t-shirt peut rapporter gros »
Cette fois, ce sera de la chanson française étiquetée rive gauche, puissante, impertinente, et engagée comme on l'aime.Ouest-France, 31/07/2019
Au diable soit l'impertinent qui n'a point signé !Voltaire (1694-1778)
Ils sont souvent plus impertinents que soumis, mais il y a tant d'énergie.Le Journal de l'École de Paris du management, 2010, Jean-François Caron (Cairn.info)
J'aimois assez le premier : car qu'un homme soit opiniâtre, cela ne me fait absolument rien ; mais qu'il soit impertinent, cela me fait beaucoup.Montesquieu (1689-1755)
Dessin réaliste, crayonné humoristique, graphisme impertinent, humour noir, tous les registres sont utilisés, avec, en arrière-plan, des références socioculturelles relatives au milieu.Africultures, 2009, Florent Couao-Zotti (Cairn.info)
Merveilleux, impertinent, truculent, il bouscule les normes et invite à la liberté.Ouest-France, Coline PAISTEL, 14/12/2016
Cette lettre impertinente est-elle un acte de résistance civile ?Histoire@Politique, 2009, Claire Andrieu (Cairn.info)
Et cependant il n'est pas impertinent d'y revenir, encore et toujours, pour au moins deux raisons.Revue catholique internationale communio, 2021, Florent Urfels (Cairn.info)
Enfin il vit bien que ce n'étoit qu'un impertinent.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Il s'agit de ne pas choquer les gens par des prises de vue impertinentes, ou des positions incongrues.Hypothèses, 1997, Marie-Pierre Ballarin (Cairn.info)
Malgré cela, vous avez été bien impertinent avec ma petite personne, qui vous en voulait beaucoup.Jules Vallès (1832-1885)
Joyeux et impertinent, il a le pouvoir de mettre en conte tout ce qui se présente à l'occasion de festivals ou de veillées.Ouest-France, 17/06/2021
Un valet à mine haute et impertinente se présenta au seuil du vestibule.Paul Féval (1816-1887)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de IMPERTINENT, ENTE adj. & subst.

Qui n'agit ou ne parle pas selon la raison. C'est un homme impertinent qui rompt en visiere à tout le monde. il luy a fait un discours impertinent, qui l'a mis en colere. On dit aussi absolument, C'est un impertinent.
 
IMPERTINENT, en termes de Palais, se dit de ce qui n'appartient pas à la question, qui ne sert de rien à sa decision. On a declaré ces moyens de faits impertinents & inadmissibles. Il n'a voulu respondre sur ces faits & articles, parce qu'il a soustenu qu'ils estoient impertinents, qu'ils estoient estrangers au procés.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.