Email catcher

change changé

Définition

Définition de change ​​​ nom masculin

locution Gagner, perdre au change, à l'échange.
Échange de deux monnaies de pays différents. Bureau, agent de change. Contrôle des changes.
Valeur de l'indice monétaire étranger en monnaie nationale. Taux de change. Cours des changes.
Lettre de change. ➙ billet à ordre, effet.
Donner le change à qqn, lui faire prendre une chose pour une autre. ➙ tromper ; abuser.
Couche*-culotte jetable.
Tenue, vêtements de rechange. Prévoir un change.

Définition de changé ​​​ , changée ​​​ adjectif

Transformé, modifié. Une voix changée.

Synonymes

Synonymes de change nom masculin

conversion

couche, couche-culotte

rechange

Synonymes de donner le change à

abuser, berner, tromper

Synonymes de changé, changée adjectif

altéré, autre, différent, méconnaissable, modifié, transformé

Exemples

Phrases avec le mot change

Cette dernière, conséquence du contre-choc pétrolier de 1986, s'est déclenchée dans une période d'endettement externe très élevée, accompagnée d'une baisse drastique des réserves de change.Mouvements, 2020, El Mouhoub Mouhoud (Cairn.info)
Cette réaction prend la forme, le plus souvent, de politiques monétaires expansionnistes visant à déprécier le taux de change.Revue économique, 2017, Cyriac Guillaumin, Hélène Raymond-Feingold (Cairn.info)
Plus ça change, plus c'est la même chose.Alphonse Karr (1808-1890)
Cette intervention a tempéré les pressions à la hausse sur le taux de change et a ainsi contribué à maintenir la demande extérieure.Études économiques de l'OCDE, 2009 (Cairn.info)
Cette mesure entraîne l'assèchement complet des réserves de change et le passage définitif au flottement pur.Revue économique, 2003, Jean-Sébastien Pentecôte, Jean-Christophe Poutineau (Cairn.info)
Le plus souvent, le transfert est alourdi par une commission et des frais de change proportionnels au montant transféré.Capital, 01/10/2020, « Compte offshore : principe et sanctions »
Cette dernière laisse peu de marges de manœuvre à la politique de change.Monde en développement, 2014, Sophie Brana, Stéphanie Prat (Cairn.info)
Les réserves de change du pays avaient fondu, tombant sous le niveau de trois mois d'importations.Capital, 26/07/2017, « Le dirham marocain bientôt libéralisé : nos vacances seront-elles moins… »
Au-delà de ce montant, le prêt change de catégorie et entre dans celle des crédits immobiliers.Capital, 20/03/2019, « Quel prêt travaux choisir ? »
Ainsi, son montant peut être variable en fonction des fréquences de change.Capital, 11/10/2021, « Prime de salissure : définition, conditions et montant »
Les réserves de change sont déjà dans le cadre de la circulation monétaire, elles sont utilisées.Europarl
Cette mission le change des soucis quotidiens dans la gestion de ses affaires, notamment du suivi du chantier des travaux de son nouveau laboratoire.ADEN, 2018, Frédéric Cépède (Cairn.info)
Celui-ci est ressorti en hausse de 3,6 % à 182,8 millions d'euros mais s'inscrit en retrait de 2,3 % à taux de change et périmètre constants.Capital, 17/04/2013, « Les publications du jour en détail »
Souvent, l'animal change de comportement avant la crise, ce qui n'est pas le cas en présence de simples tremblements.Ça m'intéresse, 23/05/2021, « Pourquoi un chien tremble ? »
Il ne vous restera plus qu'à payer les frais de change quand vous passerez les frontières.Géo, 09/03/2020, « Voyage en van : les questions à se poser avant… »
Cette réaction dépend logiquement du niveau initial de protection et n'est pas nécessairement symétrique en cas de hausse et de baisse du taux de change.Revue d'économie du développement, 2008, Sylviane Guillaumont Jeanneney, Ping Hua (Cairn.info)
La réglementation européenne impose aux banques de communiquer le taux de change et la marge qu'elle ajoute au taux de change retenu.Capital, 15/11/2021, « Virement international : durée et frais »
L'adolescent change d'abord d'identité, et goûte une paix bien méritée.Ouest-France, 28/02/2015
Il ne s'agit pas encore d'une monnaie à proprement parler mais d'une unité de compte qui permettait la stabilité des taux de change des monnaies nationales.Géo, 25/05/2021, « Histoire de l'euro : mise en place et débats autour… »
Afficher toutRéduire

Phrases avec le mot changé

Mais voilà, en trente ans, le monde éolien a bien changé.Ouest-France, 19/06/2021
Cette innovation non seulement a remplacé la plante de base, la vigne franc de pied, mais, en plus, a totalement changé le système de culture.Revue management et avenir, 2015, Dorota Leszczyńska (Cairn.info)
Cette fois, la participation était plus faible et les slogans avaient changé.Esprit, 2011, Valentina Napolitano (Cairn.info)
Cette modification n'est pas uniquement liée à la disparition des organisations, la légitimité requise a souvent changé de fondements selon les contextes.Politique européenne, 2018, Guillaume Courty, Marc Milet (Cairn.info)
Certains ont changé la vie des malades, et la recherche continue.Ça m'intéresse, 25/01/2021, « L’immunothérapie, une révolution médicale »
Si son utilisation n'a pas changé depuis sa création, la carte électorale a toutefois connu de nombreux relooking.Ça m'intéresse, 16/05/2019, « D'où vient la carte électorale ? »
Leurs idées avaient donc bien changé, du jour au lendemain.Émile Gaboriau (1832-1873)
Dès 1963 et sa construction, l'usine a changé ses volumes.Ouest-France, 03/05/2021
Nous avons changé certaines choses dans mon développement et tout semble bien fonctionner.Ouest-France, 02/03/2021
C'est le dispositif pour lequel l'exécutif a sans doute le plus fréquemment changé les règles.Capital, 02/10/2020, « Réforme de l'assurance chômage : ouverture des droits, dégressivité… ce… »
Il est évident que son esprit a changé, qu'elle s'améliore.Europarl
Il y a quelques mois, les ateliers municipaux ont changé d'appellation.Ouest-France, 05/05/2021
Cette nouvelle culture politique s'était si bien incarnée dans le tissu culturel italien qu'elle avait changé la relation entre pouvoir et service.Études, 2014, Francesco Occhetta, Hervé Nicq s.j. (Cairn.info)
Cette fois, la commission européenne ne s'y oppose pas, sans que les raisons de son premier refus aient véritablement changé.Revue française d'histoire économique, 2015, Cécile Coursiéras-Jaff (Cairn.info)
Cette promotion leur est montée à la tête et l'arrogance a changé de camp.Commentaire, 2019, Alain Finkielkraut (Cairn.info)
Les oiseaux se sont réparti le littoral à marée haute et ont complètement changé de zone de repos.Ouest-France, 26/04/2020
Aujourd'hui, la production de rhum et de sucre a bien changé.Géo, 01/04/2016, « Martinique : la canne à sucre de l'esclavage à nos… »
Pourtant, à l'échelle globale, l'évolution est nette : le regard sur ce prédateur a changé.Géo, 19/02/2016, « Pourquoi il faut aimer les requins »
L'équipe d'animation municipale a modifié la formule des concerts de cet été, où les lieux et les horaires ont changé.Ouest-France, 21/07/2021
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CHANGE s. m.

Convention par laquelle on donne une chose pour une autre. Change se dit proprement d'un troc de meubles ; eschange en matiere d'heritages ; permutation en matiere spirituelle ou de Benefices. Il a fait un bon, ou un mauvais change. on est souvent trompé au change. Ce mot vient du Latin cambitio, cambium, & cambitus, qu'on a dit dans la basse Latinité dans le même sens, aussi-bien que concambio, & contracambium, pour dire, contreschange. Du Cange.
 
CHANGE, se dit aussi en Morale. Le change est loüable, quand il se fait en mieux. un amant a recours au change quand il est maltraitté. un inconstant aime le change.
 
CHANGE, signifie quelquefois la menuë monnoye qu'on donne pour de la grosse. Il m'est venu demander le change d'un quadruple.
 
CHANGE, signifie aussi, le commerce d'argent qu'on fait pour le remettre ou le faire tenir en un lieu éloigné. Ce Banquier exerce le change avec honneur, il entend bien le change.
 
CHANGE, est aussi un profit qu'un Banquier ou un Negociant a droit de prendre d'une somme de deniers par luy receuë, pour laquelle il tire une lettre de change payable en quelque lieu éloigné, & par une autre personne, tant pour le salaire de sa negociation, que pour l'interest de son argent. Ce profit n'est jamais égal, & est quelquefois de deux, trois, quatre, ou de dix ou quinze pour cent, suivant que l'argent est rare, ou que l'aloy des especes est different. Le change se regle suivant l'usage de la place, du lieu où les lettres sont payables. Ce mot vient de ce que ce profit ou interest change toûjours, & n'est jamais égal ; ou de ce qu'il est tantost haut, & tantost bas ; ou bien de ce qu'on change son argent contre une lettre, ou qu'on change de debiteur.
 
Le change au pair, se dit, quand il n'y a rien à perdre ou à gagner entre les Cambistes, & quand pour un louïs d'or qu'on donne en un lieu, on en reçoit un autre en la même espece dans une autre place. Les Auteurs qui ont traitté du change sont Boyer dans son Arithmetique des Marchands, Le Gendre dans son Arithmetique en perfection, Barreme dans son livre du grand Commerce, & Savary dans son parfait Negociant. Le change est gros d'icy à Rome, à cause de la diversité des monnoyes.
 
LETTRE DE CHANGE, est une rescription que donne un Banquier ou un Marchand pour faire payer à celuy qui en sera le porteur en un lieu éloigné l'argent qu'on luy compte au lieu de sa demeure. Quelques-uns appellent change sec, les lettres de change qui se donnent sans faire aucun transport de deniers. Il y a quatre sortes de lettres de change : la premiere, pour la valeur receuë ; la seconde, pour valeur en marchandises ; la troisiéme, pour valeur de moy-même ; & la quatriéme, pour valeur entenduë. Les lettres de change sont payables ou à lettre veuë, ou à tant de jours de veuë, ou à certain jour nommé & precis, ou à usance, qui est un mois, ou à double usance, qui est de deux mois. Elles sont aussi payables au porteur, ou à son ordre. L'origine des lettres de change est venuë des Juifs, lors qu'ils furent chassez de France sous Philippes Auguste en 1181. & Philippes le Long en 1316. & furent mises d'abord en credit à Lyon. Les billets de change sont differents des lettres de change, en ce que les lettres de change se font pour argent fourni & receu effectivement ; au lieu que le billet de change est causé pour valeur receuë en une autre lettre de change qui est fournie en même temps, ou qu'on promet fournir en certains temps & en certains lieux sur certains Marchands. Ces billets sont sujets aux mêmes diligences que les lettres de change, & doivent être demandez dans les dix jours de l'escheance, a la reserve qu'il suffit de faire pour ceux-cy de simples sommations, au lieu d'un protest en forme. Tous les tireurs de lettres ou billets de change, donneurs d'ordres ou d'aval, accepteurs & souscriveurs peuvent être contraints par corps.
 
PLACE DU CHANGE, est un lieu public dans les villes de commerce, où les Marchands & Banquiers s'assemblent pour exercer leur commerce d'argent. A Lyon on l'appelle absolument le Change, la loge du Change ; à Amsterdam & autres lieux, la Bourse. A Paris on l'appelle simplement la Place. On ne souffre pas qu'un Marchand qui a fait faillite entre dans la loge du Change. On appelle aussi le Pont au Change à Paris, le pont où demeuroient autrefois les Changeurs.
 
CHANGE, en termes de Venerie, se dit quand des chiens qui poursuivoient un cerf ou quelque gibier, le quittent pour courir aprés un autre qui se presente devant eux. Cette meute ne prend point le change. Il est opposé à droit, qui est le premier gibier qu'on a poursuivi. Garder le change, c'est, Suivre toûjours le même gibier. Prendre le change, c'est en suivre un nouveau. Un vieux cerf donne le change, & laisse son escuyer à sa place.
 
CHANGE, se dit aussi en termes de Fauconnerie, lors que l'oiseau quitte son entreprise pour une nouvelle, ou lors qu'il prend des pigeons, ou d'autre gibier qu'il ne doit pas voler.
 
En ce sens on dit figurément, qu'un homme a pris le change, qu'on luy a donné le change, quand on luy a fait quitter quelque bonne affaire pour en poursuivre une autre qui luy est moins avantageuse. On a donné le change aux ennemis, on a fait semblant de marcher à droit, & on a pris à gauche.
 
On dit proverbialement, Rendre le change à quelqu'un, luy donner son change, pour dire, luy repliquer fortement, luy rendre la pareille.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Avoir la gueule de bois Avoir la gueule de bois

Depuis toujours, l'être qui a festoyé sans se soucier ni de son foie ni du futur est en proie, dès le lendemain, à une douleur qui peut confiner à...

03/01/2023