effet

 

définitions

effet ​​​ nom masculin

Ce qui est produit par une cause. ➙ conséquence, résultat, suite. Rapport de cause à effet. Un effet du hasard. Mesures restées sans effet. —  Puissance transmise (par une force, une machine).
Phénomène (acoustique, électrique…) apparaissant dans certaines conditions.
(Exécution) locution Prendre effet : devenir applicable, exécutoire à telle date (loi, décision). —  En effet locution adverbiale : s'emploie pour introduire un argument, une explication. ➙ car. En effet, je lui ai demandé de venir. ➙ effectivement. —  À cet effet : en vue de cela, pour cet usage.
Impression produite (sur qqn). Un effet de surprise. Son intervention a fait mauvais effet sur l'auditoire. —  Faire effet, faire de l'effet : produire une forte impression. ➙ faire sensation. On dirait que ça lui fait de l'effet. —  Faire l'effet de : donner l'impression de. Il nous a fait l'effet d'un revenant (→ avoir l'air de).
Impression esthétique recherchée par l'emploi de certaines techniques. Rater son effet. —  Effets spéciaux : trucages visuels ou sonores (Cinéma, Télévision).
au pluriel Impression recherchée par des gestes, des attitudes. Faire des effets de jambes.
Effet (de commerce) : titre donnant droit au paiement d'une somme d'argent à une échéance (billet, chèque, traite). Encaisser un effet. —  Effets publics, rentes, obligations, bons du Trésor, émis et garantis par l'État, les collectivités publiques.
au pluriel Le linge et les vêtements. Prendre quelques effets personnels.
 

synonymes

effet nom masculin

action, impact, influence, portée

conséquence, fruit, incidence, produit, résultante, résultat, suite, [fâcheux] séquelle

réaction, choc en retour, contrecoup, répercussion, retentissement, retour, ricochet

impression, sensation

effet (de commerce)

lettre de change, traite

rester sans effet

rester lettre morte

en effet

effectivement, de fait

à l'effet de

afin de, dans le but de, dans l'intention de, en vue de, pour, aux fins de (littéraire)

sous l'effet de

sous l'action de, sous l'influence de, sous l'empire de, sous l'emprise de

faire de l'effet

agir, opérer, porter ses fruits

faire sensation, étonner, frapper, impressionner, claquer (familier), décoiffer (familier), dégager (familier), en mettre plein la vue (familier)

prendre effet

entrer en vigueur, entrer en application

effets nom masculin pluriel

affaires, habits, vêtements, fringues (familier), frusques (familier), sapes (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il convient, en effet, de ne pas alourdir les procédures car ceci aurait désavantagé le consommateur sans lui garantir un niveau élevé de protection.Europarl
Ce sentiment, bien d’autres peuples le partagent, c’est ce qui explique sans doute l’effet domino des deux premiers «non».Europarl
En effet, il pourrait s’avérer logique de disposer d’un institut qui lutte contre la discrimination vis-à-vis de la majorité, à savoir les femmes.Europarl
En effet, si les scientifiques parvenaient à trouver un test infaillible permettant de diagnostiquer la maladie, nous aurions fait une nouvelle percée dans la science animale.Europarl
En effet, les éleveurs de crevettes détruisent la mangrove aux abords des plages pour aménager des étangs.Europarl
L'autofinancement est, en effet, indispensable pour parvenir à la transparence des comptes relatifs aux activités portuaires, condition préalable à l'instauration d'une libre concurrence.Europarl
Je crois que cette plus grande souplesse sera un élément important pour amortir l'effet négatif, en termes d'emploi, d'éventuels chocs asymétriques dans le futur.Europarl
Il est en effet pratiquement impossible de s'aligner sur le niveau des pays qui ont de faibles taux de taxation.Europarl
Je pense en effet que nous sommes tous d’accord pour reconnaître que le principe de l’appropriation est essentiel.Europarl
Personne ne le sait, et il y a quelques mois, nous ne savions même pas qu'un tel effet domino était possible.Europarl
La sécurité du consommateur impose, en effet, un traitement égalitaire afin d'éviter tout détournement de trafic ou l'exportation de produits invendables sur le marché européen.Europarl
En effet, ces grandes ventes hors-taxes, qui sont encore toujours une anomalie dans la circulation intracommunautaire normale, disparaîtront et l'on appliquera des taxes ordinaires.Europarl
En effet, en prévision d'une augmentation potentielle du nombre de visiteurs, il est important d'organiser l'afflux de telle sorte qu'il n'ait pas de répercussions négatives sur la population locale.Europarl
C'est en effet en septembre 2002 que l'exemption en bloc des règles de concurrence accordées à l'industrie automobile arrive à son terme.Europarl
Enfin, cette loi est une honte, non seulement, mais également une tentative de masquer, de banaliser et, en effet, de justifier l'homophobie.Europarl
Lorsqu'il s'est avéré que cette tentative n'aboutissait à rien, ces personnes ont en effet été arrêtées par la police.Europarl
Le fonctionnement décentralisé de ces fonds permettra en effet aux organisations de producteurs de mieux axer leurs actions sur les secteurs les plus défavorisés.Europarl
La libération de stocks a amélioré la situation de l’approvisionnement et a eu un effet apaisant sur le marché et les prix.Europarl
En effet, il s'est précisément avéré avec les additifs qu'ils présentaient un potentiel allergène accru et que ces allergies étaient de plus en plus fréquentes.Europarl
Mais ce qui manque vraiment, je pense, et qui n'a pas été adopté dans mes amendements, c'est la reconnaissance financière de l'effet d'utilité publique de l'apiculture.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « EFFET » s. m.

Ce qui est produit, ce qui resulte de l'operation des causes agissantes. Les causes se font connoistre par les effets. Les couleurs de l'arc-en-ciel font un bel effet. L'art produit de beaux effets, aussi-bien que la nature. Cette menace a été sans effet. Cette saignée ne sçauroit produire qu'un bon effet.
 
EFFET, signifie aussi, Pratique, execution. Voilà une machine bien inventée. Mais on ne la peut mettre en effet, reduire en pratique. Cet homme promet beaucoup, mais on ne voit point d'effet, point d'execution de ses paroles.
 
On dit au Palais, qu'un homme a été mandé à cet effet, pour cet effet, qu'il a produit telle piece à cet effet, pour dire, à cette fin, pour cette cause. On dit aussi en confirmant une sentence, qu'elle sortira son plein & entier effet, pour dire, qu'elle sera executée selon sa forme & teneur.
 
En matiere beneficiale on dit, Creer une Chanoinie à l'effet de posseder une dignité dans une Cathedrale, quand on crée un titre de Chanoine en faveur de l'impetrant d'une dignité, sans lequel il ne la peut posseder.
 
EFFET, en termes de Manege, se dit des mouvements de la main qui servent à conduire un cheval. On distingue quatre effets de la main, en se servant de la bride pour pousser un cheval en avant, le tirer en arriere, ou pour le changer de main à droit, ou à gauche.
 
EFFET, & plus ordinairement effets au plurier, se dit des biens des personnes, & particulierement des negotians, & de leurs meubles & actions. Les creanciers viennent à contribution sur des effets mobiliaires. Cette obligation est un bon, un mauvais effet, c'est à dire, est deuë par un homme riche, ou par un insolvable. Il faut qu'une caution justifie de ses effets & facultez.
 
EN EFFET. adv. D'une maniere veritable & reelle. Les couleurs ne sont rien en effet, ce n'est qu'une apparence & une reflexion de lumiere.
 
EN EFFET, est aussi une conjonction avec laquelle on reprend un discours. En effet il est certain que, &c.
 
On dit proverbialement, que les effets sont les masles, & les promesses sont les femelles : qu'un homme est de peu d'effet, pour dire, un pauvre homme, incapable de toutes choses.
Drôles d'expressions Être bien, mal luné Être bien, mal luné

Être bien, mal luné : être de bonne, de mauvaise humeur. 

Alain Rey 23/04/2020