Email catcher

chatouilleux

Définition

Définition de chatouilleux ​​​ , chatouilleuse ​​​ adjectif

Qui est sensible au chatouillement.
Qui se fâche aisément ; qui réagit vivement. ➙ irritable, susceptible. Elle est chatouilleuse sur ce sujet.

Synonymes

Synonymes de chatouilleux, chatouilleuse adjectif

sensible, délicat, douillet

irritable, à fleur de peau, ombrageux, susceptible

Exemples

Phrases avec le mot chatouilleux

Mais toujours sans musique, à la suite de l'interdiction l'année dernière par la ville de la musique amplifiée, qui dérangeait quelques riverains chatouilleux.Ouest-France, Romain BÉAL, 14/04/2018
Ils sont prompts au couteau, chatouilleux sur l'honneur, le chef échoue à réconcilier.Les temps modernes, 2016, Micheline B. Servin (Cairn.info)
Mais il reste à comprendre comment un vicieux est si chatouilleux sur sa dignité.Dix-huitième siècle, 2013, Jean-Claude Bourdin (Cairn.info)
On est plus chatouilleux quand il s'agit de soi-même !Henry Gréville (1842-1902)
Fondés sur des comparaisons, leurs éloges caressent l'amour propre le plus chatouilleux.Honoré de Balzac (1799-1850)
Comme mensonges et félonies resurgissent très vite, que la confiance ne règne guère et que l'honneur reste chatouilleux, les subtilités ne manquent pas.Le Moyen Age, 2008, Caroline Cazanave (Cairn.info)
Et puis un petit rire chatouilleux et sentimental (comme les militaires) un petit rire fou et superficiel de bonne à tout faire.Commentaire, 2007, Simon Leys (Cairn.info)
Mieux vaut taire ce qu'on rapportait de ses exploits, car ce serait un sujet chatouilleux.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Mais toujours sans musique, suite à l'interdiction l'année dernière par la ville de la musique amplifiée, qui dérangeait quelques riverains chatouilleux.Ouest-France, Romain Beal, 11/04/2018
Aussi chatouilleux qu'elle, je m'en aperçois et je parviens à lui dérober la sienne, qui était d'un grand prix ; nous nous quittons.Honoré-Gabriel de Riqueti de Mirabeau (1749-1791)
Je serai prompte à m'en apercevoir ; j'ai l'épiderme délicat, et mon orgueil est chatouilleux.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Je suis une fille à marier, mais j'ai des frères, une famille, des parents chatouilleux.Honoré de Balzac (1799-1850)
N'allez pas lui dire qu'il n'est qu'un enfant, il est fort chatouilleux sur ce point et n'entend pas la plaisanterie.Michel Zévaco (1860-1918)
Jamais en effet gentilshommes n'eurent l'épiderme plus chatouilleux.Louis Maigron (1866-1954)
Une provocation aux yeux de certains, chatouilleux sur la question de leur souveraineté.Ouest-France, 15/12/2015
Notre groupe se montre très chatouilleux sur un élargissement général des interdictions de circuler le week-end.Europarl
C'était fort chatouilleux, sensible avec cela, libertin, et pourtant les yeux étaient humides.Jules Michelet (1798-1874)
Et c'est ce rôle qui est toujours le plus chatouilleux en terme de partenariat.Flux, 2003, Florence Junca-Adenot, Bernard Jouve (Cairn.info)
Il y a des choses pour lesquelles il est chatouilleux et qu'il n'aime pas voir traitées en plaisanterie.Willem Geertrudus Cornelis Byvanck (1848-1925)
Un participe présent qui participe si peu, de ce présent brusquement brouillé par le vol chatouilleux d'une mouche.Po&sie, 2012, Jean-Claude de Crescenzo (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CHATOUILLEUX, EUSE adj.

Qui est delicat, sensible au chatouillement. Les jeunes gens sont plus chatouilleux que les vieillards. On appelle un cheval chatouilleux, lors qu'il est trop sensible à l'esperon, qu'il le fuit, & qu'il n'y obeït pas d'abord.
 
On dit figurément, qu'une affaire est chatouilleuse, quand elle est delicate, douteuse, problematique.
 
On le dit aussi de celles qui sont dangereuses, difficiles à manier. Les affaires d'Estat sont bien chatouilleuses. le maniement des deniers publics est un employ fort chatouilleux.
 
On dit aussi, qu'un homme est fort chatouilleux sur le point d'honneur, sur la conscience, pour dire, qu'il y est fort delicat, qu'il est fort aisé à blesser en ces occasions.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.